TRUMP FAIT INTERDIRE LES VACCINS OBLIGATOIRES

par | Mai 5, 2020 | Actualités 📰, Donald Trump, USA, Vaccins | 23 commentaires

Donald Trump Health & Human Services

📰 “EN NOVEMBRE 2017, PRESQUE UN AN APRÈS SON ÉLECTION, DONALD TRUMP A CRÉE UN DÉPARTEMENT POUR INTERDIRE LES VACCINS OBLIGATOIRES!”

 

Le président Trump a créé une nouvelle division au sein du Bureau des droits civils de la santé et des services sociaux, en 2017, dans le but expresse d’interdire les vaccinations obligatoires dans tout le pays, et de garantir aux citoyens le droit de choisir leurs propres soins de santé.

Avec la création de la division qui se nomme “Conscience et liberté religieuse”, le président Donald Trump a jeté les bases du démantèlement de tous les mandats de vaccination dans le pays. L’emprise de Big Pharma sur la santé de la nation est compromise.

Si vous ne pensez pas que cette nouvelle division du Bureau de la santé et des services sociaux est un grand progrès dans le respect des choix de chacun, allez vivre dans des dictatures, si vous n’y êtes déjà, qui n’ont aucun respect pour vos choix et vous imposent des vaccins contre votre propre gré et surtout à vos enfants.

La division “Conscience et liberté religieuse” offre à de nombreuses personnes et  organismes de défendre leurs droits constitutionnels. Les chrétiens et autres confession religieuses, les libertaires, ainsi que les libres-penseurs, ont un intérêt commun à lutter contre 🔎l’établissement de santé corrompu de Big Pharma.

∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞

Les grands médias ont désespérément cherché à faire taire cette nouvelle. Le président, Donald Trump, s’efforce de garantir aux citoyens américains le droit de choisir leurs propres soins de santé, ce qui n’est pas le cas pour la France qui impose aux enfants en jeune age 11 vaccins étalés sur 2 ans . De trois vaccins, diphtérie, tétanos et poliomyélite ou DT-Polio, ils sont passés à 11 vaccins  comprenant la coqueluche, 🔎le ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole), Haemophilus influenzae type b, pneumocoque, méningocoque C et hépatite .

🔎Ces vaccins sont contestés par plus de 7000 professionnels de la santé. Une pétition en ligne menée par le Pr Luc MONTAGNIER et le Pr Henri JOYEUX appelle à revenir à la raison.

Ces plus de 7000 professionnels de la santé craignent:

  • Des morts subites du Nourrisson, même si elles sont rares ;
  • Des maladies auto-immunes chroniques graves et handicapantes dans les années suivantes particulièrement du fait de la présence de quantités trop importantes de l’adjuvant aluminique dans la composition de la plupart des vaccins ;
  • Des risques de cancers particuliers, des os, des muscles, des cartilages… que sont les sarcomes, extrêmement graves chez des adolescents et adultes jeunes, détectés déjà chez les animaux recevant des vaccins avec l’adjuvant aluminium.

∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞

Les compagnies pharmaceutiques fournissent aux médias grand public un pourcentage énorme de leurs revenus publicitaires (il s’agit de “corruption ordinaire”). Les grandes sociétés pharmaceutiques dépensent beaucoup plus en publicité qu’en recherche. Il s’agit de centaines de milliards de dollars.

Cette nouvelle division de HHS  (Health & Human Services – Santé et services sociaux) est un atout pour tous ceux qui croient en la liberté et en la liberté de choix pour rester en santé.

Dans un communiqué de presse publié par le Bureau des droits civils du HHS, le directeur Roger Severino a déclaré:

“La loi protégeant la liberté de religion et les droits de conscience ne sont que des mots vides de sens sur le papier s’ils ne sont pas appliqués. Personne ne devrait être obligé de choisir entre aider les personnes malades et vivre selon ses convictions morales ou religieuses les plus profondes, et la nouvelle division contribuera à garantir que les victimes de discriminations illégales trouvent justice. Pendant trop longtemps, les gouvernements, grands et petits, ont traité les demandes de conscience avec hostilité au lieu de les protéger, mais le changement arrive et il commence ici et maintenant”.

Le secrétaire d’État à la santé et aux services sociaux par intérim, Eric Hargan, a également prononcé ces paroles remarquables:

“Pendant trop longtemps, un trop grand nombre de ces professionnels de la santé ont été victimes de brimades et de discriminations en raison de leurs croyances religieuses et de leurs convictions morales, ce qui a amené beaucoup d’entre eux à se demander s’ils avaient un avenir dans notre système de santé. Lorsque des Américains fidèles sont victimes de brimades sur la place publique et dans le service public, lorsque le sectarisme peut s’épanouir, nous sommes tous perdants”.

∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞-*-∞

Qu’en est-il pour le sectarisme français? Nous savons maintenant que 🔎le président Macron se lie, entre autres, à Bill Gates qui veut imposer un vaccin mondial “contre le coronavirus” couplé d’une technologie permettant de pister chaque individu.

Le président américain, Donald Trump, suite à l’épidémie du covid-19, semble beaucoup plus parler de vaccins et en prédit un pour la fin de l’année. Il est logique que si le choix des soins de santé s’applique dans un sens, il doit aussi s’appliquer dans l’autre.  On appelle cela d’un mot qui semble s’estomper peu à peu dans l’esprit des peuples, ce mot est “LIBERTÉ“. C’est à dire que celles et ceux qui croient que le vaccin pourrait les protéger doivent aussi avoir le droit de se faire piquer. Cependant, vouloir imposer un vaccin aux autres quand on a été soi-même vacciné est un non sens. Car si vous pensez, sous le prétexte fallacieux, que les personnes non vaccinées pourraient vous contaminer, c’est que votre vaccin ne vous immunise pas… pensez-y

Le site Web officiel de Health & Human Services Services: www.HHS.gov/Conscience

LE HHS ANNONCE UNE NOUVELLE DIVISION DE LA CONSCIENCE ET DE LA LIBERTÉ RELIGIEUSE

Le nouveau site web de la division “Conscience et liberté de religion” dispose aussi d’un portail pratique pour déposer une plainte et encourage toute personne qui estime que ses droits religieux ou sa conscience ont été violés à le faire.

Extrait:

La Division de la conscience et de la liberté de religion a été créée pour rétablir l’application fédérale des lois de notre pays qui protègent les droits fondamentaux et inaliénables de conscience et de liberté religieuse. L’OCR est l’agence d’application de la loi au sein du HHS qui applique les lois fédérales protégeant les droits civils et la conscience dans les services de santé et les services humains, ainsi que la sécurité et la confidentialité des informations sur la santé des personnes. La création de la nouvelle division fournira au HHS la concentration dont il a besoin pour appliquer plus vigoureusement et efficacement les lois existantes protégeant les droits de conscience et de liberté religieuse, la première liberté protégée dans la Déclaration des droits.

(*) Mise à jour: le 8 mai 2020, Donald Trump a affirmé que le coronavirus disparaîtra sans vaccin.

Lire aussi…

LE CODE TRUMP
LE CODE TRUMP

L’ÉTONNANTE ENTENTE ENTRE DONALD TRUMP / XI JINPING.

Un appel à enquêtes sur la “Fondation Bill & Melinda Gates“, financier de l’organisation mondiale de la santé (OMS), pour faute professionnelle médicale et crimes contre l’humanité sur le site “we the people” de la Maison Blanche

Au jour de l’édition de cet article, il y a 489 968 SIGNATAIRES.
Cliquez sur l’image pour voir la pétition:

We The People
NOTE:

LE PRÉSIDENT MACRON SE LIE AVEC BILL GATES:

Le 16 avril, le président de la République unit, dans un partenariat, l’OMS, le Fonds Mondial, Unitaid, Gavi, CEPI, Wellcome Trust,🔎La Fondation Bill & Melinda Gates, la Banque Mondiale, Medecines Patent Pool pour renforcer la coordination internationale autour de l’OMS et construire une initiative multilatérale afin de gagner contre cette “pandémie”  (cit.: “En écrasant le temps et l’espace…) et développer des vaccins

23 Commentaires

  1. Fuchs

    Le plus grand virologue du monde se fait harceler par l’OMS car il a oser dire que ce virus n’est pas plus dangereux que ceux qui sont déjà passé’ il a aussi dit que nos corps sont remplis de virus et que c’est naturel et que notre immunité suffirait pour les combattre…se faire vacciner risque de créer encore une vague car beaucoup tomberont malades…car on ne vérifié pas avant de vacciner si l’immunité est assez forte pour supporter ces doses de virus injectés. JE SUIS CONTRE LES VACCINS. Cet homme que je n’ai jamais aimé, que je traitait d’imbecile quand il a été élu, est en faite envoyé du ciel pour contrer ces monstres qui veulent soumettre le monde MERCI PRESIDENT TRUMP et Signez cette pétition…il faut arrêter ce psychopathe qui dit qu’il faut réduire la population mondiale…voyez le reportage sur Gates..plusieurs de ces connaissances disent que depuis toujours il dit qu’il va devenir le maître du monde

    Réponse
    • Tom B

      Avant même son investiture Donald Trump a été diabolisé dans la grande majorité des médias créant une image complétement biaisée de sa personne. Mais on ne juge pas un homme à ce qu’en disent les autres mais à ses actes . Le temps faisant le bilan de Donald Trump parle largement pour lui et il s’est avéré être un excellent chef d’Etat. Tout le monde peut ce tromper, l’essentiel c’est de s’en rendre compte. Espérons une réélection de Trump en novembre 2020 qu’il puisse continuer à faire le ménage dans l’Etat profond. “Drain the swamp !!”

      Réponse
  2. guerrero

    Vous étes en train de recreer de la haine , et on n’impose rien à personne ,, la haine est trés trés dangéreusse ,plus que les maladies en soie !! arretez avec obligations !!!!

    Réponse
  3. François

    Bonjour , notre corps nous appartient donc j’estime que j’ai encore le choix de ma vie … Je suis contre les vaccins d’un virus Covid19 car l’année prochaine ils vont nous faire le coup de Covid20 , 21,22,23 et quoi encore surtout avec les adjudants nocifs + nano qui sont introduits et si on a un bonne immunité , je ne vois pas la nécessité. Bill Gates peut les garder pour lui et sa famille qui ne vaccine pas et sa bande …A BON ENTENDEUR …

    Réponse
  4. jules

    je sais quois dire just veux m informer de veriter et vous l aver et vous remerci

    Réponse
  5. Vandensteen, Jean Louis

    Je suis contre, ces vaccinations. Ayant été vacciné pour la polyo…Résultat une jambe atrophié, dans les homes les vaccins de la grippe obligé, tous les ans , résultat le lendemain je faisais la grippe. Donc pour moi, non merci. Au fait cela date de 1957

    Réponse
    • Serge Cyr

      J appuie le President Trump pour le choix de se faire vacciner qui n est pas obligatoire ! La vaccination est plus pour entré des dollars au grosses compagnies Pharmaceutiques que pour le bien des gens , ces mondialisme se coûtent de la santé des gens ! Les malades rapportent pas ceux qui sont en santé !

      Réponse
  6. Amaral

    Je suis contre le vaccin que ont va nous imposer ainsi que la puce que va avec je voudrai militer contre ça mais je ne sais pas comme faire pour que les gens ce réveillent je appuie le président Trump

    Réponse
  7. louloute

    Moi c’est la création de cette division que je mets en doute, c’était a priori un effet de manche politique mais rien n’a suivi dans les faits… Mais j’aimerais me tromper ! Quelles sont vos sources ?

    Réponse
    • Guilhem D'Arcadie

      C”est une loi. La source est le gouvernement américain et son site web est dans l’encadré au bas de l’article.

      Réponse
  8. Marielle MOREAU

    Je suis française et profondément choquée par l’obligation d’injecter 11 vaccins sur un enfant avant l’âge de 2 ans depuis janvier 2018. Avant, il y en avait 3 obligatoires mais le médecin te demande toujours pourquoi tu n’as pas fait le ROR -rubéole oreillons rougeole-, moi je n’ai fait que le minimum nécessaire pour inscrire mon fils à l’école. J’aurais aimé NE PAS VACCINER du tout mon fils car je savais qu’il y avait des adjuvants dangereux dans les vaccins, mais en France, ce n’est pas possible. J’estime que la santé ne passe pas par une seringue et en 2009, j’ai refusé de me vacciner et de vacciner mon fils contre le H1N1, comme des millions de Français. Je refuserai de la même manière un vaccin contre le COVID-19 car il y a un traitement efficace appliqué dans le monde entier mais REFUSE par l’ETAT FRANCAIS, l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine. Je trouve que le Président Trump fait preuve de beaucoup d’intelligence en garantissant la liberté de choisir le vaccin ou pas, et de beaucoup de courage en s’érigeant contre Big Pharma. Lui au moins, il protège son peuple. J’ai signé la pétition We the people et j’espère qu’elle sera victorieuse.

    Réponse
  9. ThF

    Serait il possible d’avoir les études scientifiques publiées dans des journaux revues par les pairs sur le sujet ?

    Réponse
    • ANDRÉ Pierre

      Grande-Bretagne : Un vaccin antigrippal lié à des cas de narcolepsie.
      http://www.tvanouvelles.ca/2013/02/26/un-vaccin-antigrippal-lie-a-des-cas-de-narcolepsieTVA Nouvelles, le 26 février 2013.

      Selon la revue British Medical Journal (BMJ), les résultats de la nouvelle étude viennent appuyer d’autres travaux déjà publiés en Finlande, en Suède et en France :

      La nouvelle étude réalisée auprès de 245 enfants de 4 à 18 ans traités dans des centres du sommeil et des centres neurologiques en Grande-Bretagne permet de lier le vaccin Pandemrix à une multiplication par 14 des cas de narcolepsie par rapport aux personnes n’ayant pas reçu le vaccin. Ce risque est multiplié par 16 si l’enfant est vacciné dans les six mois précédents.

      Réponse
    • gida

      Je suis contre les 11 vaccins c est en effets abberant Mais laisser libre choisx comme veut le faire Trump c est un gros risque pour les enfants On peut assister a une résurgence des certaines maladies comme la polio la coqueluche … Je suis pour la vaccination qu on a toujours pratiqué et absolument contre ces nouveaux vaccins que l état sous couvert de notre santé veut nous imposer Sans oublier que c est tout simplement une mane financière pour certains lobbies

      Réponse
  10. Alain Luc

    Nous attendons toujours que la communauté médicale et scientifique internationale soit en harmonie sur les “bienfaits” supposés des vaccinations. Ce n’est absolument pas le cas, bien au contraire et une dictature de la terreur impose le silence à tous ceux qui dénoncent la folie de ces actes décriés dès le début de leur mise en œuvre alors qu’ils sont maintenant parfaitement documentés scientifiquement. Les lobbies du gain à tout prix doivent être détruits.

    Réponse
  11. frederique perrone

    non aux vaccins obligatoires, si certains veulent se faire vacciner tant mieux pour eux mais qu’on oblige pas ceux qui ne veulent pas à le faire

    Réponse
  12. danielle Levis

    President de France, l’ex patrie des droit de l’Homme, qui devient une veritable dictature,
    Pouvez vous vous poser 2 minutes, et allez en conscience, voir si vos decisions sont prises pour le bien de votre peuble ou pour d’autres raisons,
    SVP- au nom de mes enfants et de mes petits enfants, de tous mes amis, et de ma communaute,

    Je vous demande instamment de revenir a la raison. et d’arreter de prendre des decisions insensees qui heurtent le peuple de France,
    Cela vous honorera et nul n’osera redire ou critiquer. (tout le monde peut se tromper!)

    D.Levis.

    Merci d’avance

    Réponse
  13. Croibier

    Je suis contre le vaccin obligatoire

    Réponse
    • Hottois

      Moi je suis contre le fait de rapporter des maladies d’outre Continent donc ok pas de vaccin si tu reste chez toi mais si tu viens dans mon pays merci de respecter le fait que ça à pris des années pour éradiquer la maladie et quoi quand la peste reviendra car oui sans vaccin elle reviendra sûrement on dira que c’est la faute a pas de bol. On est en communitee et on doit protéger les autres.

      Réponse
      • Toussaint

        On ne sait pas si le vaccin est fiable ce qui était fiable c’était la chloroquine qui est fiable qu’on interdit qui devrait circuler

        Réponse
      • THOMAS

        Celles et ceux qui croient que le vaccin pourrait les protéger doivent aussi avoir le droit de se faire piquer. Cependant, vouloir imposer un vaccin aux autres quand on a été soi-même vacciné est un non sens. Car si vous pensez, sous le prétexte fallacieux, que les personnes non vaccinées pourraient vous contaminer, c’est que votre vaccin ne vous immunise pas… pensez-y…

        Réponse
    • lyne

      Je suis contre le vaccin obligatoire

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi…

LE CODE TRUMP
LE CODE TRUMP

L’ÉTONNANTE ENTENTE ENTRE DONALD TRUMP / XI JINPING.

Moneyrang

Pin It on Pinterest

Share This