MARCEL S’EN PREND AU DIRECTEUR DE L’OMS!

par | Juil 17, 2020 | Actualités 📰, Bill Gates, Coronavirus, Donald Trump, Italie, OMS, USA, Vaccins | 6 commentaires

Plein feux sur les manipulateurs

📰 “la carrière politique de Ghebreyesus a débuté au Politburo du Front populaire de libération du Tigré (TPFL), une organisation terroriste de l’ethnie minoritaire du Tigré” 

 

Marcel s’occupe de Bill Gates
et de Tedros Adhanom (OMS)
Avec humour & réalisme. Merci Marcel!

Dans cette vidéo, Marcel parle de l’article que vous pouvez lire ci-bas à propos du directeur de l’OMS.

Pour l’article sur Bill Gates publié par Robert Francis KENNEDY Jr, vous pouvez le lire en cliquant 🔎>ICI<

Le directeur dE L’OMS, Tedros, est-il un terroriste ? Liens mondiaux avec Bill Gates, la Fondation Clinton, le Dr Fauci, la Chine et le génocide.

Tedros Adhanom Ghebreyesus Bill Gates

Tedros Adhanom Ghebreyesus: l’OMS est-elle dirigée par un terroriste?

L’intermédiaire entre Gates et la Chine engagé dans la bataille mondiale pour le leadership

Par Senta Depuydt
Health Impact News
Le 16/04/20

En quelques semaines seulement, le sort de la planète entière semble avoir été placé sous le commandement de l’Organisation Mondiale de la Santé et de son chef, Tedros Gherbreyesus. Mais ces derniers jours, sa gestion de la crise du coronavirus et ses relations avec la Chine ont mis le président de l’organisation sous un feu intense, et beaucoup ont appelé à sa démission[1]. Alors qui est cet homme qui aurait notre destin entre ses mains?

Tedros Fauci
Le directeur de l’OMS, M. Tedros, et le directeur du NIAID, le Dr Anthony Fauci, ont signé en 2018 un protocole d’accord entre le NIAID et l’OMS pour renforcer les collaborations futures sur les activités de recherche menées en réponse aux épidémies de maladies infectieuses émergentes et aux urgences de santé publique. Image source

Lors d’une des nombreuses conférences de presse pour le Covid-19 à la Maison Blanche, le Dr Fauci a montré toute son appréciation pour Tedros Ghebreyesus, le nouveau héros :

“Tedros est vraiment une personne exceptionnelle. Je le connais depuis qu’il a été ministre de la santé en Éthiopie. L’OMS a très bien réussi sous sa direction”[2].

Mais après ce qui semble avoir été de nombreuses 🔎”gaffes” dans les annonces et les recommandations de l’OMS depuis le début de la pandémie, beaucoup le voient maintenant monter sur la marche de la honte plutôt que sur celle de la gloire.

Né le 3 mars 1965 à Asmara (Éthiopie), Tedros Adhanom Ghebreyesus a été élu directeur général de l’OMS en 2017.

Il est le premier Africain à diriger l’agence de santé et le premier à ne pas être médecin. Il est titulaire d’une licence en biologie de l’université d’Asmara en Érythrée et d’un doctorat en santé communautaire de l’université de Nottingham au Royaume-Uni en 2000. Il a été ministre de la santé de l’Éthiopie de 2005 à 2012.

De 2009 à 2011, Tedros Ghebreyesus a également été le directeur du Fonds mondial, un programme de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, initié par la Fondation Bill & Melinda Gates, ainsi que le chef du Conseil de coordination du programme de UNAIDS.

Membre du conseil de l’Alliance GAVI pour l’immunisation, Tedros Ghebreyesus était en outre étroitement associé à la Fondation Clinton et à la Clinton AIDS Initiative (CHAI). Souriant et posé, il est présenté comme une figure humble et compatissante, un bienfaiteur de l’humanité, dévoué à ses lourdes responsabilités.

 

Le Front populaire de libération du Tigré (FPLT)

Il est donc assez étonnant de découvrir que la carrière politique de Ghebreyesus a débuté au Politburo du Front populaire de libération du Tigré (TPFL), une organisation terroriste de l’ethnie minoritaire du Tigré (6% de la population éthiopienne), répertoriée dans la base de données sur le terrorisme mondial de la Sécurité intérieure américaine pour une série d’enlèvements, d’attentats à la bombe et de vols à main armée[3].

 

Les États-Unis ont classé la TPFL comme une organisation terroriste de niveau III[4].

Base De Donnees Sur Le Terrorisme Mondial Capture D Ecran Partielle Des Données Tpfl
Base de données sur le terrorisme mondial -. Capture d’écran partielle des données TPFL

Dans son manifeste de 1975, le TPFL avait déclaré une “guerre éternelle” aux populations voisines, principalement les ethnies Amhara et Oromo, qui représentent 30 et 34% de la population.

Après plusieurs années de guérilla, le TPFL a renversé le régime de Mengistu avec l’aide d’un autre mouvement de libération érythréen, et a pris le pouvoir en 1991 en tant que branche d’un seul parti d’inspiration marxiste, le Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (FDRPE), qui n’est démocratique que de nom.

 

Les organisations de défense des droits de l’homme ont répété leurs alertes.

Amnesty International a dénoncé sa violence politique pendant des décennies[5].

Un rapport publié dans une revue de droit international[6] affirmait que malgré les efforts déployés pour dissimuler sa dictature, le TPFL “abusait en fait des notions d’autodétermination et de démocratie pour piller l’Éthiopie”.

C’est également l’alarme donnée par un document de l’Institut Oakland qui estime que les 3,5 milliards de dollars d’aide reçus par l’Ethiopie, (60% du budget national), ont été principalement utilisés pour la répression politique[7].

C’est ce que confirme une nouvelle fois Human Rights Watch (HWR), qui accuse le Parlement européen en 2016 d’ignorer les nombreuses violations commises par le régime éthiopien qu’il finance[8].

HWR a affirmé que sous la direction de l’FDRPE, le gouvernement avait détourné des fonds des programmes d’aide internationale, les utilisant comme armes politiques pour contrôler la population, punir la dissidence et réprimer ses opposants. Les programmes d’aide alimentaire, d’agriculture, de micro-crédit ou de soins de santé profitaient exclusivement à certains groupes ethniques, tandis que d’autres en étaient systématiquement privés.

 

Accusations de génocide

 

Peut-être pourrait-on accorder à Tedros Ghebreyesus le bénéfice du doute, en l’imaginant comme un noble réformateur qui, s’étant égaré au début, se serait transformé en un humanitaire dévoué apportant sa lumière dans les ténèbres d’un mauvais régime.

Cette illusion s’efface rapidement lorsque l’on découvre le dossier accablant présenté par l’Union professionnelle d’Amhara (APU), l’accusant d’avoir mené une véritable politique génocidaire en tant que ministre de la santé éthiopien[9].

En effet, le groupe ethnique Amhara a perdu plus de 2,5 millions de personnes entre les recensements de 1997 et 2007. Alors que les autres grands groupes ethniques ont connu une croissance annuelle moyenne de 2,6 %, les Amharas ont connu une croissance démographique plus lente, avec seulement 1,9 %.

Ils n’ont pas bénéficié des mêmes services de santé et n’ont pas reçu les mêmes ressources que la population dominante du Tigré, à l’exception d’un programme, une campagne de contraception pour laquelle les Amhara semblent avoir été en tête de liste. La population du Tigré bénéficiait d’une couverture sanitaire 5 fois supérieure en termes d’infrastructures et de nombre de prestataires de soins.

En revanche, la population de l’Amhara avait une utilisation beaucoup plus importante de contraceptifs injectables, tels que le Depo-Provera (19% Tigré, 29% Amhara) tout en recevant globalement moins d’informations sur la planification familiale et les méthodes contraceptives (le Tigré recevait 2 à 3 fois plus d’informations à la télévision, à la radio et dans la presse écrite).

Le Depo-Provera est un produit très controversé qui a reçu un avertissement [10, 11] aux États-Unis pour une incidence accrue de l’ostéoporose et un risque plus élevé de cancer du sein.

Mais il a également été associé à une augmentation des cas de SIDA et à des difficultés à retrouver la fertilité après une utilisation prolongée, deux conditions qui semblent également prévaloir au sein de la population Amhara. L’APU a accusé le gouvernement éthiopien de discrimination raciale en poussant l’utilisation du Depo-Provera sur leurs femmes sans leur consentement éclairé[12].

Selon un autre rapport “Depo-Provera Deadly Reproductive Violence Against Woman”[13], le planning familial qui promeut ce médicament en Afrique s’engage dans des politiques de discrimination de fait, en faisant de fausses déclarations sur les effets du produit et en omettant d’informer les femmes sur ses dangers et ses effets secondaires.

Ces produits ont été limités, voire interdits en Europe et aux États-Unis, mais ils sont toujours inclus dans le planning familial de l’OMS et dans des programmes tels que le FP2020, soutenu et dirigé par la Fondation Bill et Melinda Gates.

Cela a suscité de vives critiques[14] de la part des groupes de santé et des défenseurs des droits de l’homme.

Peut-être l’administration 🔎Trump a-t-elle également tenu compte de certains de ces arguments lorsqu’elle a annoncé qu’elle cesserait de financer le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) et les politiques qui pratiquent ou fournissent des informations sur l’avortement.

Bill Gates s’est dit “profondément troublé” par les réductions annoncées par les États-Unis, mais lors du sommet international sur le planning familial qui s’est tenu à Londres plus tard en 2017, le Royaume-Uni, le FMI, la Banque mondiale et les ONG internationales se sont engagés à fournir un nouveau financement pour un total de 2,5 milliards de dollars.

Tedros Ghebreyesus, qui a participé à la réunion en tant que nouveau dirigeant de l’OMS, a promis de “défendre personnellement la question des droits sexuels et reproductifs en tant que priorité absolue”[15], réaffirmant ainsi son intérêt et son implication personnels dans les politiques de contrôle des naissances… et leurs conséquences douteuses.

 

Tout sauf le choléra

 

Mais Tedros Ghebreyesus est également connu pour avoir couvert plusieurs épidémies de choléra en Ethiopie (2006, 2009, 2011), en les rebaptisant “diarrhée aqueuse aiguë” (AWD)[16].

Le rapport d’un expert de terrain de l’OMS sur l’épidémie de 2006 a toutefois certifié que le Vibrion cholérique avait bien été identifié comme l’agent causal[17].

Tedros a préféré ne pas nuire à l’image de son parti et de son pays. En refusant de déclarer l’épidémie, il a privé ces populations de l’aide de base dont elles avaient besoin, comme les mesures de réhydratation et l’assainissement de l’eau.

Le même scénario s’est répété en 2009 et 2011, même sous sa direction à l’OMS, lorsqu’il a ignoré une épidémie massive au Soudan, voisin conflictuel de l’Ethiopie, selon une lettre ouverte signée par une équipe de médecins américains et Genocide Watch[18].

 

Président du Fonds mondial, faire de l’argent

 

Le Fonds mondial est un partenariat dirigé par la Fondation Bill et Melinda Gates pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En juillet 2009, M. Tedros a été élu président du conseil d’administration du Fonds pour un mandat de deux ans. Dans un profil publié en avril 2010, 🔎The Lancet a indiqué qu’il était “un nom connu du Secrétariat du Fonds mondial” et que ses réalisations ont permis de désigner l’Éthiopie comme un pays exemplaire et très performant.

Une conclusion surprenante, quand on sait que sous sa direction, l’utilisation des fonds d’aide internationale qu’il supervisait était très discutable.

En 2012, un audit[19] du Fonds mondial a examiné les dépenses du programme de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans plusieurs pays africains, dont l’Éthiopie qui avait reçu 1,3 milliard de dollars de subventions.

L’inspecteur général John Parson, qui était chargé de l’audit, a révélé un manque flagrant de transparence, de nombreuses lacunes dans la comptabilité et la gestion des fonds, au point de suggérer un remboursement minimum de 7 millions de dollars à l’organisation.

Surtout, l’enquête a également montré un énorme écart entre les résultats présentés et la réalité observée en Éthiopie lors des visites sur le terrain.

Par exemple, 77% des centres médicaux construits n’avaient pas d’eau potable et 32% n’avaient pas d’installations sanitaires. Seuls 14 % disposaient d’un microscope ou d’une table d’accouchement, et 12 % seulement d’une pharmacie.

Le rapport aurait dû conduire à une série de mesures assurant plus de transparence et d’efficacité dans la gestion du programme, mais au lieu de cela, l’inspecteur général et ses conclusions ont été rejetées.

Il est évident que les bonnes relations avec les dirigeants des gouvernements Africains avaient une bien plus grande importance.

 

Le sanglant ministre des affaires étrangères

 

Puis en 2012, à la fin de son mandat au ministère de la santé, Tedros Ghebreyesus a été nommé à la tête des affaires étrangères (de 2012 à 2016), une nouvelle confirmation qu’il était toujours resté au cœur des décisions du parti, et qu’il servait toujours ses objectifs avec des méthodes douteuses.

Par exemple, en 2013, lorsque l’Arabie saoudite a choisi de renvoyer des immigrants de différentes nations, le seul pays qui n’a pris aucune mesure pour rapatrier ses ressortissants était l’Éthiopie.

Cette inaction, dont il était responsable, a conduit à des violences contre les Éthiopiens par les Saoudiens[20].

En 2014, Tedros, l’ancien terroriste du TPLF, a également organisé l’enlèvement, l’extradition et la condamnation de plusieurs dirigeants dissidents et de centaines de demandeurs d’asile au Yémen, avec la complicité du gouvernement yéménite[21].

 

L’élection de l’OMS soutenue par Bill Gates et la Chine

Tedros Xi
Tedros Adhanom Ghebreyesus & le président de Chine, Xi Jinping.
Image source:The Epoch Times.

On se demande comment un tel homme a pu devenir directeur général de l’OMS. Sans doute, le travail effectué par l’agence de communication américaine Mercury Public Affairs (spécialisée dans les campagnes politiques) pour préparer la présentation de sa candidature a-t-il été efficace, tant pour édulcorer son image sulfureuse que pour le pousser à être “la voix des pays en développement”.

Cependant, certains représentants des États membres de l’OMS ne l’ont pas cru.

Lors des entretiens avec les candidats avant les votes, l’ambassadeur du Brésil a demandé à Tedros comment il entendait “représenter la voix des pays en développement en proposant un programme beaucoup plus conforme aux priorités des pays du Nord”, faisant ainsi référence à son approche de la santé par la sécurité (préparation aux pandémies), et au fait de traiter “l’égalité” en termes de “couverture” (vaccins), plutôt que dans le développement de systèmes de santé universels (par exemple, infrastructure médicale et formation ou accès à l’eau).

Il a également fait remarquer que Tedros n’avait rien proposé de concret en termes de développement durable pour les pays vulnérables[22].

En fait, ce “programme du Nord” était très proche des priorités du programme de sécurité sanitaire mondiale, promu par les quatre principaux bailleurs de fonds et influenceurs de l’OMS : la Fondation Bill et Melinda Gates (14 %), les États-Unis (24 %), le Royaume-Uni (11 %) et GAVI, l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination qui, là encore, était principalement financée par Gates (17 %), les États-Unis (11 %) et le Royaume-Uni (31 %).

Microsoft Co Founder And Philanthropist Bill Gates
🔎Bill Gates – Informaticien jouant au médecin vaccinateur à travers le monde – Image source

Il est clair que l’influence que Bill Gates exerce sur l’OMS ne peut être sous-estimée, comme nous le rappelle un article du journal grand public Politico publié quelques semaines avant le vote “Meet the World’s Most Powerful Doctor” (Rencontrez le médecin le plus puissant du monde) : Bill Gates”[23], dans lequel on peut lire-

“Certains milliardaires se contentent de s’acheter une île. Bill Gates a obtenu une agence de l’ONU à Genève”.

Les initiés disent qu’il est traité comme un chef d’État, non seulement à l’OMS, mais aussi au sommet du G20, et qu’il a une influence démesurée sur l’agenda de l’organisation.

Alors que l’Assemblée Mondiale de la Santé était en session, l’administration Trump a dévoilé sa proposition de budget qui réduirait le budget annuel de la santé mondiale de 26 %, en défiscalisant les programmes de santé privilégiés par Gates et l’administration Obama, tels que le VIH/malaria/tuberculose du Fonds Mondial et le planning familial.

Il va sans dire que Tedros était le candidat préféré de Bill Gates, étant donné leurs liens étroits avec le Fonds Mondial et les politiques de planning familial.

Mais l’élection de Tedros à l’OMS en mai 2017, a également été soutenue par la Chine. Faisant partie du gouvernement éthiopien, il avait déjà établi une collaboration de longue date avec Pékin.

Pour commencer, le TPLF est un mouvement d’inspiration marxiste qui s’engage dans le même type de politique autoritaire.

Mais aussi, la Chine a fait d’énormes investissements en Éthiopie. Les Chinois ont développé près de 70 % des infrastructures éthiopiennes et financent la construction du siège du futur Centre Africain de prévention et de contrôle des maladies.

Pour sa part, l’Éthiopie occupe une position stratégique, car elle est la porte d’entrée du continent africain, lorsqu’on vient de l’Est.

Pas étonnant qu’en mars 2017, deux mois avant l’élection de l’OMS, Ghebreyesus ait été invité à prononcer un discours à l’université de Pékin.

Ted Chine
M. Tedros Ghebreyesus au Forum international des politiques publiques de l’Université de Pékin, mars 2017

Il est intéressant de noter que Bill Gates a participé au même événement avec un exposé sur “Regarder vers l’avenir” : Innovation, philanthropie et leadership mondial”[24] dans lequel il a résumé ses partenariats avec le gouvernement chinois dans quatre domaines essentiels : la santé, l’agriculture, les technologies informatiques et même l’énergie nucléaire. Voici quelques citations révélatrices, qui montrent que M. Gates investit clairement en Chine en tant que nouveau leader mondial:

“La Chine est prête à devenir un leader mondial.

 

C’est formidable de voir la Chine s’engager pour combler le vide en matière de leadership. Elle est particulièrement bien équipée pour le faire. Aucun autre pays n’a accompli ce que la Chine a réalisé au cours des dernières décennies (…) à une échelle et à une vitesse sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

 

Et en encourageant l’investissement par des mécanismes de financement innovants comme le Fonds de Développement Sino-Africain, la Chine renforce non seulement la capacité économique de l’Afrique, mais aussi, à terme, les marchés pour les produits chinois.

 

La Chine a une grande opportunité d’être un leader mondial de l’innovation en matière de santé. Avec son riche réservoir de scientifiques talentueux et sa capacité à développer de nouveaux médicaments et vaccins, la Chine était un choix évident pour nous d’implanter un nouvel institut de découverte de médicaments en santé mondiale. Cet institut – une collaboration entre notre fondation, le gouvernement municipal de Pékin et l’université de Tsinghua – contribuera à accélérer la découverte et le développement de nouveaux médicaments vitaux.

 

Un grand nombre des entrepreneurs les plus prospères, comme Jack Ma, Pony Ma, Charles Chen Yidan et Niu Gensheng, ont contribué à créer le deuxième plus grand réservoir de richesse individuelle au monde. Et maintenant, ils prennent des mesures pour s’impliquer et redonner…”

Mais Gates n’est évidemment pas le seul allié de la Chine. Ses liens avec une grande partie de l’élite mondialiste occidentale méritent une enquête plus approfondie.

En regardant les membres du conseil d’administration[25] de l’école d’économie et de gestion de l’université de Tsinghua, accueillie par Wang Qishan, vice-président de la République de Chine, on trouve des personnes telles que Henry Paulson, PDG de Goldman Sachs, Jamie Dimon de JP Morgan Chase, Corbat de Citigroup, Mark Zuckerberg, Elon Musk, Tim Cook, Laurence Fink, et les PDG de Dell, McKinsey, IBM, Walmart, General Motors, BlackRock, Tata et bien d’autres.

Que font-ils réellement au sein du conseil d’administration d’une université chinoise? Cela ne ressemble-t-il pas plutôt à un conseil stratégique mondial?

Le rôle du Tedros dans la pandémie de coronavirus

 

Ces liens expliquent pourquoi la gestion de la crise du Covid-19 par l’OMS a été largement influencée par Pékin et pourquoi Tedros a ouvertement fait l’éloge du gouvernement chinois après sa rencontre avec Xi Jinping.

“Nous apprécions le sérieux de la réponse de la Chine à cette épidémie, en particulier la force de son leadership[26] et la transparence dont elle a fait preuve”[27].

ou

“La Chine est un exemple de nouvelles normes en matière de préparation et de réponse aux épidémies”[28].

Il a en outre qualifié d'”héroïques” les mesures de quarantaine draconiennes prises par le gouvernement de Pékin[29], tout en insistant paradoxalement sur le maintien du trafic aérien avec la Chine.

Le 3 février, Tedros a réprimandé les États-Unis et d’autres pays qui avaient fermé leurs frontières lorsqu’il est apparu clairement que la nation communiste ne maîtrisait pas la propagation du virus.

“Il n’y a aucune raison de prendre des mesures qui entravent inutilement les voyages et les échanges internationaux. Nous appelons tous les pays à mettre en œuvre des décisions qui soient fondées sur des preuves et cohérences”, a-t-il déclaré.

Bien que la plupart des compagnies aériennes aient rapidement suspendu leurs vols, Ethiopian Airlines est l’une des rares à avoir maintenu des liaisons avec la Chine tout au long de la crise[30].

Le Forum sur la Coopération Sino-Africaine a rapporté un appel téléphonique[31] entre le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali et Xi Jinping confirmant une fois de plus les liens étroits entre les deux pays.

“Cet appel téléphonique ainsi que les deux lettres de sympathie du Premier ministre attestent de la profonde amitié et du soutien mutuel entre la Chine et l’Éthiopie en tant que partenaires de coopération stratégique globale. L’Éthiopie a suivi les recommandations de l’OMS et a maintenu ses liens et échanges normaux avec la Chine. La Chine apprécie une telle expression de confiance”.

Le contrôle de la santé et de l’économie de l’Afrique est évidemment un enjeu important dans la gestion de l’épidémie de coronavirus. Il y a quelques jours à peine, l’administration Trump a mis en garde contre l’espionnage chinois dans les futurs locaux du Centre africain de contrôle des maladies, déclarant qu’elle cesserait de financer le projet si Pékin continuait à construire son siège en Éthiopie.

Le Financial Times[32] a cité un responsable de l’administration américaine,

“C’est une menace pour l’Afrique. L’Afrique dispose de vastes quantités de données génomiques et les Chinois veulent construire le CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) pour éventuellement voler les données de tous les autres centres”, en référence aux cinq centres régionaux du CDC pour l’Afrique, “ils s’occupent des virus à haut risque, des crises sanitaires, de la recherche et de la collecte de données”.

Washington a déclaré que les États-Unis avaient investi 900 millions de dollars pour soutenir la santé en Afrique au cours des 15 dernières années, et avaient donné 14 millions de dollars au CDC africain au cours de sa première année de fonctionnement, en 2017.

Mais les Chinois ont déjà investi 200 millions de dollars dans la construction du centre de l’Union africaine, qui abrite actuellement le secrétariat des CDC africains. Il semble que la Chine et les États-Unis aient trouvé un accord de coopération sur la question sous l’administration Obama, mais il ne pouvait pas durer longtemps sous la présidence Trump.

On peut aussi se demander quel rôle jouent réellement l’OMS et la Chine dans la crise italienne

 

Au début de l’épidémie, Ghebreyesus a appelé les Italiens “à ne pas stigmatiser les Chinois” en insistant sur le fait que le temps n’était “pas au jugement, mais à la solidarité”.

Les précieuses recommandations du directeur de l’OMS ont ainsi empêché le gouvernement italien d’isoler les personnes revenant de Chine.

Pire encore, le maire de la ville de Florence, qui compte un nombre important d’immigrants chinois, a été encouragé à lancer une campagne nationale invitant ses concitoyens à “étreindre un Chinois dans la rue”[33].

Mais une telle complaisance envers la Chine est également due au fait que l’année dernière, le gouvernement Salvini a été le premier pays du G7 à signer un partenariat économique avec la Chine dans le cadre du projet “Belt and Road” (Nouvelle route de la soie), qui leur donnerait un accès direct à la Méditerranée.

Maintenant que le parti de Salvini a quitté le gouvernement l’automne dernier, l’apparition de la crise du coronavirus a probablement poussé la nouvelle majorité à réévaluer ses liens avec Pékin.

L’Italie est alors soudainement devenue le premier gouvernement occidental à mettre fin à ses vols en provenance de Chine. Mais le pays risque de payer le prix de son infidélité, car il est actuellement très isolé.

Les partenaires européens ont refusé de venir à la rescousse et la Chine tente de maintenir son emprise en envoyant une aide médicale et des experts pour résoudre la crise, prévoyant d’aider à la reconstruction après l’effondrement du pays.

En attendant, l’OMS, dont le siège européen se trouve à Venise, l’une des principales zones touchées, a délégué l’un de ses principaux experts pour prendre en main la réponse à la pandémie.

Mais le nombre de cas de décès en Italie continue de grimper en flèche et dépasse de loin celui d’autres pays, sans qu’aucune explication scientifique convaincante ne soit avancée, même si des facteurs tels que le vieillissement de la population et le manque d’unités de soins intensifs ont aggravé la situation et si la notification des cas est biaisée.

Le mois dernier, la Russie a envoyé toute une équipe d’experts et de médecins militaires pour aider le nord de l’Italie à faire face à la crise, mais l’équipe va certainement s’efforcer d’enquêter sur ce qui se passe réellement.

Quoi qu’il en soit, il est désormais évident que l’OMS et ses dirigeants ont un programme de réponse à la pandémie qui a plus à voir avec le gouvernement mondial et le leadership mondial qu’avec la santé.

Bill Gates semble mener l’initiative avec le fonds CEPI (Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies) pour accélérer la production de vaccins.

Il fait avancer son programme de gouvernance mondiale avec son armée d’experts de la santé dévoués, tels que les membres de la Coronavirus Response Task Force (Groupe de travail sur la réponse aux coronavirus), Fauci et Birx, qui sont des partenaires proches de longue date de la campagne de lutte contre le sida du Fonds Mondial.

Et avec leurs liens avec Pékin, il n’est pas étonnant que 🔎Fauci ait refusé de répondre à la presse qui lui demandait son avis sur Tedros louant la Chine[34].

Le président de l’Organisation Mondiale de la Santé sert l’Afrique sur un plateau d’argent aux nouveaux dirigeants d’un gouvernement mondial d’inspiration communiste.

Tedros, vous êtes démasqué.

 

Senta Depuydt

Source: https://healthimpactnews.com/

À propos de l’auteure de cet article

Senta Depuydt est une journaliste belge indépendante, diplômée en communication. En 2016, elle a organisé le premier congrès européen sur les traitements biomédicaux à Paris et a accueilli des débats sur la biologie de l’autisme et la sécurité des vaccins dans de nombreux pays francophones. Elle a organisé les premières de “Vaxxed” à Bruxelles, Paris et Cannes ainsi qu’un événement à l’UNESCO. Elle est membre du conseil d’administration de la Ligue française pour le libre choix en matière de vaccination et du Forum européen pour la vigilance vaccinale. Elle travaille avec des organisations de défense de la liberté de la santé dans toute l’Europe.


References

[1] https://www.foxnews.com/ Archive: ICI

[2] https://www.youtube.com/

[3] https://www.start.umd.edu/ Archive: ICI

[4]https://www.uscis.gov/

[5] Ethiopia Human Rights, https://www.amnestyusa.org

[6] McCracken Matthew J., Abusing Self-Determination and Democracy: How the TPLF Is Abusing Self-Determination and Democracy: How the TPLF Is Looting Ethiopia Looting Ethiopia, Case Western Reserve Journal of Case Western Reserve Journal of International Law International, 2004.

[7] Flore Luis, Overlooking Violence, Marginalization and Political Repression, Development Aid to Ethiopia, 2013.

[8] Rawlence Ben, Development without Freedom How Aid Underwrites Repression in Ethiopia, Human Rights Watch, Oct 25, 2010.

[9] International Organizations Leadership Recruitment Policies: the Failed Experiment of Dr. Tedros A. Ghebreyesus Candidacy for WHO Director General Position, Amhara Professionals Union Research Department, April 2017. Archive: ICI

[10] https://www.accessdata.fda.gov/.pdf Archive: ICI

[11] https://www.nwhn.org/ Archive: ICI

[12] Note: in India, an NGO for women’s rights also warned against malthusian malpractice with Depo campaigns, saying that in low income area’s “widespread illiteracy was making informed consent a farce“, while also fiercely questioning the use of money offered as an incentive to take the contraceptive.

[13] http://rebeccaprojectjustice.org/.pdf Archive: ICI

[14] https://c-fam.org/ Archive: ICI

[15] https://www.reuters.com/ Archive: ICI

[16] Rice Xan, Fatal outbreak not a cholera epidemic, insists Ethiopia, The Guardian, Feb 22, 2007.

[17] Kouwonou Amey, WHO field investigator, Investigation of A Cholera Outbreak in Ethiopia’s Oromiya Region, Disaster Medicine and Public Health Preparedness, Dec 2010.

[18] https://www.genocidewatch.com/ Archive: ICI

[19] Jaramillo G.abriel, Parsons J., Audit Reports and Diagnostic Review issued by the Global Fund’s Office of the Inspector General, The Global Fund, Apr 2012

[20] The Ethiopian Migrant Crisis in Saudi Arabia: Taking Accountability, Tadias Magazine, Nov 18, 2013.

[21] Gellaw Abebe, Tedros Adhanom played a key role in kidnapping of prominent dissident, ECADF, May 5, 2017.

[22] “The audacity of Tedros Adhanom to become WHO chief”, Nov 5, 2016. https://www.youtube.com/watch?v=fGme_WD4qk0 (Chaîne fermée)

[23] https://www.politico.eu/ Archive: ICI

[24] http://www.jubbaland24.com/article/bill-gates–speech-at-peking-university-on-24-march-2017.aspx (Page non trouvée)

[25] https://gmba.sem.tsinghua.edu.cn/ Archive: ICI

[26] https://www.youtube.com/

[27] https://www.foxnews.com Archive: ICI

[28] Declaration à l’OMS du 30 janvier 2020, annonce de la pandémie. https://www.youtube.com

[29] Engdahl F. William, Who Is WHO’s Tedros Adhanom? The Wuhan Lockdown is Unprecedented, Global Research, Feb 20, 2020.

[30] Ethiopian Airlines Gambles With its Hardwon Brand Equity by Continuing to Fly to China, ECADF, Feb 6, 2020.

[31] https://www.focac.org/ Archive: ICI

[32] ‘K. Manson, D. Pilling “US warns over chinese spying on African disease control centre’, Financial Times, Feb. 6th 2020.
https://www.ft.com/ Archive: ICI

[33] https://summit.news/ Archive: ICI

[34] https://www.youtube.com/

¸¸.•* *•.¸¸¸¸.•* *•.¸¸¸¸.•* *•.¸¸

Le dieu Shiva

L'OMS présidée par une sculpture de Shiva
Le dieu Shiva, divinité liée à l’hindouisme, préside la réunion de l’OMS, à Genève, en Suisse. On peut retrouver la même statue dans la cour du CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire ou laboratoire européen de physique des particules élémentaires), également basé à Genève, Suisse.

Les références hindouistes expliquent que cette statue particulière dansant une danse dite cosmique, symbolise la création & la destruction continue. Il est expliqué que la statue, à moitié masculine et à moitié féminine écrase du pied un être qui ressemble presque à un bébé et qui s’avère être un nain symbolisant l’ignorance et pour d’autres encore, un démon, le démon de l’ignorance. Les religions étant très vieilles, nombreux sont les courants qui ont des interprétations différentes. Toujours est-il que le dieu Shiva foule du pied l’ignorance.

On ne peux pas s’empêcher de faire une parallèle avec tous ces gens qui suivent aveuglément les directives envoyées par leurs gouvernements et par l’OMS par peur et surtout par ignorance. L’ignorance et la peur sont intimement liées. Et, la peur naissant de l’ignorance, il devient facile de manipuler les masses. Que le président de l’OMS fût membre d’un groupe terroriste, comme c’est expliqué sources à l’appui dans l’article plus haut, c’est très grave et très dangereux mais combien continueront de suivre ses directives même en ayant eut vent du problème? Tous les ignorants. Comme on a pu le constater, 🔎on leur fait accepter de porter un masque car ils ignorent qu’il a été démontré par les scientifiques qu’il pouvait être dangereux.

L’ignorance est écrasée, étouffée, piétinée par le dieu Shiva, dans l’hindouisme… ce même dieu que prône l’OMS et le CERN.

L’hindouisme croit que trois divinités gouvernent le monde. Brahma: le créateur; Vishnu: le conservateur et Shiva: le destructeur. Pour certains courants comme le shaivisme, Shiva serait le dieu suprême. 

Shiva détruit l’univers à la fin de chaque cycle, permettant une “nouvelle création”.

Il est aussi le dieu de la médecine… et du poison.

Les membres des sectes shivaïtes sont mentionnés dans les Védâ sous le nom de Vràtyâ (exclus) comme des gens vivant en marge de la société, pratiquant des danses extatiques et des rites sexuels avec des prostituées, sacrifiant des animaux et consommant la chair des victimes, buvant des boissons enivrantes et vénérant les serpents et les arbres.

Vous trouverez plus d’informations sur cela en cliquant >ICI<
Archive de la page: >ICI<

Cliquez Pour Voir Le Tweet

Shiva dans la cour du CERN

Shiva Cern
Image source: Kenneth Lu 
inscription statue du CERN

Cette statue, offerte par l’Inde au CERN, comporte cette inscription:

“O Omniprésent, l’incarnation de toutes les vertus, le créateur de cet univers cosmique, le roi des danseurs, qui danse l’Ananda Tandava au crépuscule, je te salue.”


Source. Verset No. 56, Sivanandalahari by Sri Adi Sankara)

Présenté par: le Département de l’énergie atomique, gouvernement de l’Inde.

Lire aussi…

LE CODE TRUMP
LE CODE TRUMP

L’ÉTONNANTE ENTENTE ENTRE DONALD TRUMP / XI JINPING.

Anthony Faucy passe sous silence les crimes
contre l’humanité du patron de l’OMS.

Ce que vous ne saviez peut-être pas sur Tedros Adhanom!

6 Commentaires

  1. Lumière

    Nous ne sommes pas obligés de manger de la viande, il y a beaucoup de végans sur terre qui le prouve, perso je ne mange pas de viande, donc non ce n’est pas obligé de manger de la viande, d’ailleurs nous n’avons ni les dents, ni le système digestif adapté pour manger de la viande, (ce n’est pas moi qui le dit),

    ensuite, vous admettez qu’il y a eu des fakes news aujourd’hui et vous le constatez, mais qui nous dit que les anciennes traditions n’ont pas étés “falsifiés”, revues et corrigés, tout ceux qui écrivent sur celles-ci sont des monothéistes…il suffit pour s’en convaincre de réfléchir et surtout d’étudier un peu l’histoire, malgré que nous n’avons que les récits des vainqueurs, il apparaît clairement que les peuple païens aient étés sacrifiés pour ne laisser que les religions dites ABRAHAMIQUE, je vous invite à faire des recherches à ce propos qui prouvent sur le paganisme, et sur les mensonges qu’on a dit à leur sujet…

    fakes news aujourd’hui, fakes news hier…ce qu’il se passe aujour’hui s’est passé hier…

    Les religions abrahamique avec ce fameux Dieu unique, (ça ne vous rappelle rien? NOM) a détruit en son nom toute trace de paganisme sur cette terre… s’est approprié tous les anciens récits et les a détourné, beaucoup parlent à ce sujet, il suffit de chercher et vous trouverez, génocide aujourd’hui, génocide hier…

    Les païens dit “gentils” dans l’ancien testament étaient justement des “gentils” des naïfs idiots pour yahvé, des gens qui vivaient avec le cycle des saisons, au rythme de la vie, qui la vénérait, donc n’oublions pas que l’histoire est toujours écrite par les vainqueurs…

    Je ne dis pas qu’aucune tradition ne faisait de sacrifices mais rien nous dit non plus que TOUS PRATIQUAIENT CELA…

    Attention je ne nie pas qu’il n’y ai pas de prédation dans ce monde, mais rien ne prouve qu’il en a toujours été ainsi…

    Vous dites :
    “C’est cela qui a été créé par les dieux si nous partons du principe que le monde a été créé par une ou des entités extérieures.”

    Je ne vois pas d’arguments pour étayer cette assertion? Je pense qu’il y a des Dieux bons et des mauvais, donc oui certains prônent le sacrifice humain ou animal (on le vérifie encore aujourd’hui) et d’autres le véganisme…

    Le végétarisme hindou est une pratique alimentaire, qui, au-delà du simple végétarisme excluant la consommation de chair animale (mamsâ), a une histoire et des bases philosophiques précises, spécifiques à l’hindouisme. En tant que tel, le végétarisme hindou (de même que dans le jaïnisme) exclut tout ce qui est résultat d’une mise à mort volontaire (viande, poissons, etc.), et la consommation d’œufs (refus de voler à la mère ses potentielles progénitures, d’interférer avec la vie de l’animal en s’appropriant ses œufs) et des dérivés ; cette attitude alimentaire est liée à la pratique réelle de l’Ahimsâ, la non-violence universelle ou respect impérieux de tout ce qui vit.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g%C3%A9tarisme_hindou

    Il ne faut pas tout mélanger et savoir raison gardé…

    Réponse
  2. Lumière

    Article très intéressant concernant l’oms mais perd de sa crédibilité lorsqu’on arrive au passage concernant le Dieu Shiva et “votre interprétation” je pense que vous faites des raccourcis et votre opinion personnelle semble se mêler à la vérité…

    Tout d’abord Le Dieu Shiva écrase l’ignorance, oui, car l’ignorance est source de tout mal! la connaissance libère et l’ignorance nous garde aveugle, c’est la raison pour laquelle il l’écrase car il Prône la Vérité ou SATYA en sanscrit..

    C’est un Dieu qui DANSE sa création, ça vous oubliez de le mentionner, ce qui n’est tout de même pas anodin et surtout contraire à l’image que vous dépeignez de lui en 5 minutes avec des raccourcis et des sources douteuses!

    Ensuite de Shiva Nataraja qui écrase l’ignorance pour amener les gens à être éveillées et à être en constante recherche de connaissance pour les raisons que je vous ai citée plus haut, vous passez par une pirouette digne d’un acrobate à “votre théorie” selon laquelle il y AURAIT donc subjectif un parallèle avec toute ces personnes qui suivent “aveuglément” les directives de leur gouvernement et de l’OMS! sacré pirouette quand même! je ne vois pour ma part absolument aucun rapport!

    Qu’une élite utilise les symboles d’une divinité très vénérée, (que vous foulez au passage) et se l’approprie pour en faire je ne sais quoi et votre assertion qui selon moi n’a aucun sens, il y a quand même un pas, il faut le reconnaître…Vous devriez d’ailleurs à ce propos comprendre le symbole que Shiva Nataraja enseigne, c’est à dire d’étudier le sujet avant de faire des assertions douteuses, ce qui éviterait de causer du mal, car L’IGNORANCE EST SOURCE DE TOUS LES MAUX comme vous le suggère Shiva à travers ce nain de l’ignorance (qui symbolise la petitesse d’esprit et de corps lorsqu’on est ignorant) et non un bébé!

    Que de raccourci dans ce si court texte, je préciserai que les Vratrya sont des ascètes et non des “exclus”, et les Shivaïtes ne sont pas une “secte”, qu’est-ce qu’une secte, on en parle? L’ivresse, il faut l’entendre dans le sens d’ivresse de la vie, à l’image du Dieu Shiva qui DANSE sa création! car IL L’AIME, ils sont également décrit comme étant les gardiens de la vérité et en tant que Médecin, d’où la symbolique du serpent, avec son venin qui peut aussi être antidote.

    Shiva est le Dieu de la destruction DU MAL, par rapport à votre assertion comme quoi les Shivaïtes sacrifient des animaux et les mangent (qui sont le lot de beaucoup de religions actuelles) est faux car dans le shivaïsme, la consommation de chair animale est un des péchés graves, et oh au secours! ils vénèrent la vie (des arbres et des serpents!)

    La symbolique de la destruction pour qu’arrive la création n’est rien d’autre que la nécessité de mourir pour renaître, la mort-renaissance symbolisée aussi par le phoenix qui doit lâcher les vieilleries, les vielles croyances, les vieux shémas pour renaître à quelque chose de jeune, de régénéré, c’est JUSTE UN PRINCIPE DE LA VIE.

    Enfin je vais m’arrêter là tant votre article est pleins d’erreurs et d’ignorance!

    ps : les fakes news ne sont pas une nouveauté, ça fait des années que ça existe!

    Réponse
    • Guilhem D'Arcadie

      Bonjour Lumière.

      Dans un doublon que vous avez envoyé 7 minutes après celui-ci, vous avez ajouté: “Vous censurez mon commentaire? de quoi avez-vous peur? de la vérité? donc c’est formel pour moi ce site n’a aucune valeur et je ne me gênerai pas pour en parler!”.

      D’accord, faites comme bon vous semble.

      Les commentaires du site sont modérés afin d’éviter les publicités étrangères intempestives, les spams, et pourquoi devrions-nous être présents pour approuver votre commentaire dans les 7 minutes?

      Le mot “secte” n’est pas utilisé dans le sens péjoratif qu’on lui donne actuellement, c’est comme cela qu’on a toujours appelé les différents mouvement spirituels dans le passé (du latin sectare). D’ailleurs, ce passage est tiré du lien qui est apposé plus bas, si vous observez. Sachez qu’il y a plusieurs branches shivaïtes et, en l’occurence, celle qui est mentionnée est très ancienne.

      En tout cas, merci pour votre commentaire.

      Réponse
  3. simone thonon

    merci madame ,vous faite un travail magnifique pour l’éveil des consciences ,je tente a mon humble niveau car je n’ais pas tant de connaissance a réveiller les gens et d’expérience je sais que ce n’est pas facile ,on est traité de complotiste ,parfois j’ai envie de tout laisser ,car tout cela me rend triste et fatiguée ,mais il me vient a chaque fois une vidéo ,comme la votre qui me rend du courage ,alors je suis a nouveau pleine d’espoir et je vous remercie pour cela ,

    Réponse
    • Lumière

      Bonjour,
      On fait tellement face à la censure en ce moment que je crois m’être un peu précipité, en faite lorsque j’ai validé mon message, il était resté sur la page avec écrit au dessus “en attente de modération”, je suis donc passée à autre chose et quand je suis venue voir ce message n’était plus là, du coup j’ai pensé à tord que vous aviez censuré ce message!

      Sinon pour apporter un peu d’eau à votre moulin, il est vrai qu’on peut se poser la question en toute légitimité? Mais pourquoi le Dieu Shiva est-il placé devant le Cern et dans le bureau de l’OMS?

      Il est connu que ces gens aiment les symboles et surtout qu’il aiment les détourner, il ne faut pas s’y tromper donc, je pense que la raison est “occulte”, c’est comme ça pour faire leur mal, ils avaient besoin d’inverser le sens des choses, c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît

      Bill Gates qui se dit aider les gens, veut le génocide, chaque fois qu’ils souhaitent faire une action mauvaise ils l’enrobent de bien afin de perdre les gens, regarder la loi de bio-éthique!

      Il faut donc avoir beaucoup de discernement lorsqu’on essaye de “décrypter” tout ça, peut être est-ce volontaire afin de détourner le peuple de ces symboles et s’assurer qu’ils ne s’y intéressent jamais!

      Et beaucoup de gens tombent dans ce piège! pour illustrer mon propos je vais prendre l’exemple de la swastika, qui est à la base un symbole de vie, ce symbole que la vie est mouvement, ils l’ont utilisé pour le parti nazi, maintenant la plupart des gens détestent ce symbole qui était à la base puissant de vie.

      C’est une manière de désacraliser ces symboles, de les vider de leur force, de leur essence, de leur bien…

      Intéressez-vous à ces symboles mais pas en surface, en profondeur, suivez le terrier du lapin blanc…

      bien à vous

      Réponse
      • Guilhem D'Arcadie

        Bonjour Lumière. Oui, certainement parce qu’il n’y a pas d’inscription au site, c’est peut-être pour ça que vous n’avez pas pu revoir votre message en attente de modération. Mais ce n’est vraiment pas grave ./. Vous dites qu’ils ont inversé les choses mais rien ne dit que c’est le cas. Les shivaïtes qui sont mentionnés dans les Védâ étaient plus proches de la source des informations concernant leurs dieux que nous et leurs pratiques comme décrites dans le lien sous le texte étaient peut-être ce qui était demandé. Regardez notre monde, c’est un système de prédation effroyable où vous et nous tous devons nous nourrir d’autres vies pour survivre. Regardez les massacres entre les animaux dans les forêts et les océans pour survivre. C’est cela qui a été créé par les dieux si nous partons du principe que le monde a été créé par une ou des entités extérieures. Ça laisse plutôt penser que la prédation et la souffrance des victimes est appréciée des dieux ou que ça ne leur pose aucun problème de conscience, ce qui justifierait les nombreux sacrifices sanglants qu’il y avait dans de nombreux peuples de l’antiquité. On vénère beaucoup l’antiquité en pensant qu’il y avait une certaine sagesse mais quand on y regarde de plus près, on s’aperçoit que les sacrifices humains étaient nombreux et à la demande des dieux ou plutôt du modèle religieux appliqué pour eux. Dans l’ancien testament Yavhé demandait des offrandes et, parfois, des humains en sacrifice comme dans Nombres 31 : 32 à 40. Les Aztèques, les mayas pratiquaient le sacrifice… pour les dieux. Même quand Platon parle des atlantes, il disait qu’ils buvaient du sang. Bref, je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire mais la nature elle même nous montre que tout est prédation dans ce monde. Par exemple, les cathares de France, massacrés par les inquisiteurs, voyaient le monde de cette façon, ce qui leur faisait dire que le monde avait été créé par des dieux imparfaits, les Archontes.

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note pour nos visiteurs.

1- Le fait que nous relayons différents intervenants dans ces actualités ne veut pas dire que nous cautionnons tout ce que peuvent dire ceux-ci. Nous vous les partageons car nous pensons que certaines parties ou éléments de ces articles ou vidéos sont intéressants à connaître et qu'ils apportent des informations vérifiables et sans doute essentielles en cette période incertaine.

2- Les commentaires sont modérés pour éviter le spam. Soyez patient(e) si vous ne voyez pas apparaître le vôtre après quelques heures. Merci beaucoup.

3- En cas de censure, la newsletter vous permet de rester en contact. Pas de surcharge de mails, l'information est discontinue. À ce propos, vérifiez toujours votre boite à spams, certains abonnements ne sont pas confirmés. Abonnez-vous gratuitement >ICI<

4- Suivez gratuitement les autres chaines vidéos de Moneyrang. La censure des infos et opinions sévit de plus en plus.

News

Rejoignez-nous sur:

Odysee

Lbry

Bitchute

Visitez la Boutique...

Lire aussi...

CORONA: COMMISSION D'ENQUÊTE EXTRA-PARLEMENTAIRE

LE MOMENT POUR LE CHANGEMENT

RENDEZ-VOUS À NUREMBERG

Tempete

CONJURÉS! VOICI UNE BOUÉE DE SAUVETAGE!

PROCÉDURE POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ

Le Grand Réveil!!!

LE PIÈGE DES PSYCHOPATHES

COMMENT OBÉIR À UNE MINUSCULE MINORITÉ DE PSYCHOPATHES MILLIARDAIRES?

Le Grand Reveil

[5G]: LE TERRIBLE BUZZ QUI S’EN VIENT!!

DES PREUVES ABSOLUMENT IRRÉFUTABLES

Jfk

ROBERT FRANCIS KENNEDY JR. À BERLIN (VF)

Discours du 29 août 2020 «Ich bin ein Berliner!». En français. CHD Europe.

The Vaccini Code2

PR. MONTAGNIER: UN MONDE DE FOUS!

VOIR LA VIDÉO CENSURÉE!!

Dimensions

COVID: POINT DE VUE EXTRA-DIMENSIONNEL

L’HISTOIRE QUI REPREND LES FAITS SOUS UN AUTRE ANGLE…

Berlin

ENSEMBLE, NOUS METTONS FIN À LA “PANDÉMIE”.

Les RÉELLES revendications des manifestants de Berlin, le 01/08/2020

Les Masques Ce N Est Pas Assez

ALLEZ PLUS LOIN DANS VOTRE DÉMARCHE!!

POUR LES INCONDITIONNEL(LE)S DU MASQUE!

Masque

LA NÉCESSITÉ DU MASQUE

Professeur Denis Rancourt.

Manipulation Coronamentale

OUI, ILS ONT DÉFINITIVEMENT MENTI.

Tucker Carlson sur Fox News.

The Vaccini Code

SI J’AVAIS ACCEPTÉ, JE SERAIS MILLIONNAIRE

DES MILLIONS DE DOLLARS DANS LES POCHES

Stan Maillaud, Illégalement En Prison!!!

STAN MAILLAUD: SCANDALE JUDICIAIRE!

IMPORTANT! Maître Danglehant devant le Conseil Constitutionnel.

Liberez Stan Maillaud!!!

LIBÉREZ STAN MAILLAUD!!!

IMPORTANT! Procès en appel de Stan en vidéos.

Trump: cet Archevêque balance tout

LA LETTRE QUE D. TRUMP AIMERAIT QUE VOUS LISIEZ

L’archevêque Viganò au président Trump. Une bombe dans le marais.

Donald Trump Sharyl Attkisson

SHARYL ATTKISSON Invite DONALD TRUMP

État profond, Pandémie, Hydroxychloroquine, Obamagate.

Donald Trump Pour Mettre Fin à La Violence

DONALD TRUMP: “POUR METTRE FIN À LA VIOLENCE”

SUITE AUX ÉMEUTES, L’ARMÉE VA DOMINER LES RUES. (VOSTFR)

Revolte Usa

ÉMEUTES AUX USA – COMPILATION VIDÉO

Lisez aussi l’article sur les évènements aux USA

Created With Gimp

DONALD TRUMP À L’OMS: “VOUS AVEZ 30 JOURS !!”

LA LETTRE DE D. TRUMP à l’OMS – TRADUCTION COMPLÈTE

Flynn

L’ETAT PROFOND POURRAIT TOMBER

“André Bercoff dans tous ses états” invite Charles Gave.

Gates Prison

SARA CUNIAL DEMANDE L’ARRESTATION DE BILL GATES

💣Discours complet de Sara Cunial au parlement italien💥

Obamagate

#OBAMAGATE : PAS UNE THÉORIE DU COMPLOT!

Barack Hussein Obama en très mauvaise posture!

Inebranlable

COMMENT DONALD TRUMP A OBTENU LE POUVOIR

VOICI CE QU’IL A DIT AUX AMÉRICAINS.

Vaccins Robert Kennedy Brise Le Silence

ROBERT FRANCIS KENNEDY JR. BRISE LE SILENCE!!

Les dommages et les droits liés aux vaccins.

Donald Trump, Melania Trump, Xi Jinping

LE CODE TRUMP

L’ÉTONNANTE ENTENTE ENTRE DONALD TRUMP / XI JINPING.

Donald Trump Health & Human Services

TRUMP ET L’OBLIGATION VACCINALE

Ce que vous devez savoir sur la tentative de Donald Trump.

Trump Pence Ivanka

DONALD TRUMP LUTTE CONTRE LE TRAFIC D’ÊTRES HUMAINS

TRAFIC D’ÊTRES HUMAINS VIDÉO EN FRANÇAIS

Trump Fauci Vaccins

SCOOP: TRUMP – LE MONDE ENTIER ADMET QUE LES VACCINS SONT DANGEREUX

TRUMP A FAIT DIRE À TOUT LE MONDE QUE LES VACCINS SONT DANGEREUX POUR LA SANTÉ!!!

Moneyrang

Pin It on Pinterest

Share This