Le Grand Réveil!!!

📰 “NOUS AVONS ACCUMULÉ DES PREUVES ABSOLUMENT IRRÉFUTABLES DE TOUTE L’HISTOIRE DU COVID”

Avertissement de Moneyrang avant les vidéos:

IMPORTANT
Ce qui fait la longueur de cette page est la transcription de la vidéo ci-bas. Mais aussi les vidéos et éléments qui y ont été ajoutés pour étayer cette diffusion de “l’Émission En Questions” (première vidéo).

CES ÉLÉMENTS SONT NÉCESSAIRES POUR BIEN COMPRENDRE CE QU’ILS SONT EN TRAIN DE METTRE EN PLACE ET POURQUOI. CETTE CONNAISSANCE EST VITALE POUR NOUS TOUS.

La transcription peut être imprimée pour vous même afin de la lire à tête reposée, si vous n’avez pas trop de temps pour internet. Pensez à donner une copie à vos connaissances qui n’ont pas internet. C’est pour cela que nous transcrivons ce que l’on peut afin que ça sorte aussi d’internet.

Il y a un bouton vert à gauche et en bas du site pour imprimer mais nous vous l’avons préparé pour cette page spécifique. VOUS TROUVEREZ LA VERSION PDF DE CETTE PAGE, >ICI<↗️(avec tous les liens nécessaires).

QUAND VOUS AUREZ LU 🔎CE FICHIER, PHOTOCOPIEZ-LE ET TRANSMETTEZ-LE À QUELQU’UN D’AUTRE, L’INFORMATION DOIT CIRCULER.

Enfin, pour vous faciliter la tache et mieux naviguer dans la page, vous pouvez facilement accéder aux vidéos, documents et références en cliquant sur ces liens qui sont placés sous chaque vidéo:

Vidéo 1: L’info en questions (ci-bas)

Vidéo 2: L’histoire de Jeffrey Epstein

Vidéo 3: La relation entre Donald trump & Jeffrey Epstein

Vidéo 4: 🚨 ALERTE COVID, 5G & VACCINS ( 🇫🇷 FRANÇAIS, 🇬🇧 ENGLISH)

Documents liés à l’Alerte Covid, 5G & Vaccins: >ICI<

Références: >ICI<

ET POUR LES MÉDIAS & “DÉCODEURS” qui font bloquer les pages sur Facebook ou ailleurs en réfutant (entre autres) le fait que les vaccins soient destinés à inoculer (aussi) des nanoparticules, merci pour votre travail mais le problème vous concerne aussi. Ceux qui vous financent sont des “PSYCHOPATHES ESSENTIELS” qui vous mènent en bateau et qui ne vous épargneront pas plus que les autres qui ne seront plus là pour vous défendre quand plus de dépeuplement aura eu lieu. Ça a déjà commencé mondialement et rien que pour la France, des dizaines de milliers de morts auraient pu être évités pendant le confinement comme le disent, entre autres, 🔎Christian Perronne🔎Denis Rancourt et bien d’autres scientifiques de renom que vos sponsors soit-disant philanthropes ont délibérément traîné dans la boue, par l’intermédiaire des médias qu’ils financent, pour avoir dit la vérité au grand publicFaites vos vérifications sans naïveté & sans fermer les yeux relativement à des gains temporaires. Que croyez vous? Que vous faites affaire avec des enfants de cœur?
À propos des vaccins à nanoparticules: https://sciencepost.fr/↗️ – (Archives: >ICI<↗️ & >ICI<↗️)
Vaccins à nanoparticules financés par la fondation Bill & Melinda Gates: Page d’accueil↗️ – (Archives >ICI<↗️ & >ICI<↗️) Financemment↗️ – (Archives >ICI<↗️ & >ICI<↗️)
À propos des manipulations de virus par les laboratoires P4 et de l’historique des fuites de virus dangereux (d’un média officiel, France-Soir, qui n’est plus dans les kiosques depuis plusieurs années, qui fait son travail et qui n’est visiblement pas financé par Bill Gates ou par d’autres instances mondialistes) – Article: >ICI<↗️ (Archives: >ICI<↗️ & >ICI<↗️
 

“Nous ne sommes pas des conspirationnistes. Par contre, nous savons exactement comment fonctionnent les psychopathes.”
Guilhem D’Arcadie

“l’info en questions”

Avec Ema Krusi, Alexis Cossette-Trudel, Salim Laïbi, Tal Schaller & Jean-Jacques Crèvecoeur

Direct vers les autres vidéos de la page

Vidéo1: L’info en questions (ci-haut)

Vidéo 2: L’histoire de Jeffrey Epstein

Vidéo 3: La relation entre Donald trump & Jeffrey Epstein

Vidéo 4: 🚨 ALERTE COVID, 5G & VACCINS( 🇫🇷 FRANÇAIS, 🇬🇧 ENGLISH)

Documents liés à l’Alerte Covid, 5G & Vaccins: >ICI<

Références: >ICI<

Version PDF de cette page: >ICI<

Jean-Jacques Crevecoeur: Bonjour et bienvenue dans ce nouveau numéro de l’Info En Question où j’ai le grand plaisir d’accueillir parmi nous Alexis Cossette-Trudel. Bonsoir Alexis.

Alexis Cossette-Trudel: Bonsoir Jean-Jacques, bonsoir tout le monde.

Jean-Jacques Crevecoeur: Et donc, au tour d’Alexis à qui nous poserons un certain nombre de questions. Eh bien, nous avons Ema Krusi de Genève, nous avons Tal Schaller, nous avons Salim Laïbi de Marseille et puis moi, Jean-Jacques Crèvecoeur qui suis au Québec. C’est moi qui animerai ce soir cette émission puisque je suis compatriote d’Alexis Cossette-Trudel qui est connu depuis quelques temps comme l’animateur de cette Web TV qui s’appelle Radio Québec et Alexis, en fait, je ne savais pas non plus quel était ton parcours et j’ai été très impressionné lorsque tu m’as dit tout à l’heure que tu avais une maîtrise en sciences politiques, tu as fait une spécialisation en études stratégiques et guerre de l’information, tu as fait un doctorat en philosophie du langage et tu as commencé un deuxième doctorat en sémiologie mais que tu n’a pas complété pour l’instant.

Et ce que je me suis fait comme réflexion, lorsque nous avons préparé cette émission ensemble, c’est de me dire: “Mais quand même, c’est vrai, tous ces journalistes, pour l’instant, qui nous traitent d’imbéciles, de conspirationnistes, et cetera et cetera, nous traitent comme si nous n’avions aucune formation, aucun background, aucune intelligence, alors qu’ici, parmi nous ce soir, il y a un docteur en médecine, il y a chirurgien dentiste, il y a une chef d’entreprise qui est designer professionnelle, moi même j’ai une maîtrise en physique et deux autres diplômes universitaires, toi même tu as une maîtrise et un doctorat mais on est quand même les imbéciles de service!

Alors la première question que je voudrais te poser, Alexis, et nous allons dialoguer avec toi, c’est quelle est ta vision, puisqu’en fait, toi, tu es le seul lanceur d’alerte parmi nous qui est un lanceur d’alerte professionnel? Tu fais ça depuis octobre 2018, donc ça fait maintenant pratiquement deux ans que tu es sur les ondes de façon très très régulière, parfois plusieurs fois par semaine, quel est le regard, que toi en tant que professionnel, tu poses sur le journalisme actuel, le journalisme moderne?

Alexis Cossette-Trudel: Le journalisme moderne s’inscrit dans un contexte de démocratisation de l’information avec les plateformes numériques, Youtube, Facebook, Twitter, et cetera. Ils n’ont plus le monopole de l’information. L’information circule librement et donc, ils ont perdu une partie de leur pouvoir, ça c’est le premier élément. Et ça, ça les énerve parce que des personnes compétentes, éduquées, intelligentes, peuvent s’exprimer et fournir une information de qualité au grand public. Alors ça c’est le premier élément. Ça c’est une réalité qui se déploie depuis plusieurs années, depuis peut-être plus d’une décennie, même presque vingt ans et, là, les médias commencent à perdre non seulement de leur pouvoir mais aussi des parts de marché. On disait au début de l’année 2020, avant le covid, qu’il y avaient des dizaines de milliers de mises à pied dans les journaux, les journaux numériques fermaient, c’était l’hécatombe dans les médias parce que sur internet il y avait de l’intelligence. Lorsqu’on lit les articles, notamment les articles qui parlent de nous ou des enjeux que nous traitons, c’est toujours extrêmement pauvre, la réflexion est inexistante, on ne fait que dans l’anathème, on pose des étiquettes, il n’y a jamais de réflexion en profondeur, il n’y a pas de liberté de pensée. Et donc, c’est une information qui est sclérosée, qui ne stimule pas les neurones des personnes avec lesquelles ils communiquent, alors que nous, sur internet, nous avons la liberté. Évidemment ce n’est pas tout le monde, il y a de tout sur internet, monsieur et madame tout le monde s’exprime aussi et c’est très bien comme ça.

Mais on remarque de plus en plus que la qualité de l’information ne se trouve plus dans les médias traditionnels, tout simplement. Et maintenant nous avons les moyens techniques pour nous rejoindre, par exemple nous cinq aujourd’hui, et parler sans l’aide des médias, sans aucune interférence des médias, et je l’avais dit à Richard Martineau lors de mon entrevue aux Francs-Tireurs, “Vous êtes de trop, vous êtes surnuméraires, le peuple n’a plus besoin des médias, le peuple parle au peuple, on discute entre nous, nous n’avons plus besoin de vous. Avant vous étiez ceux qui médiatisaient l’information et c’était une structure pyramidale, l’information passait par les médias, entrait dans la tête des gens et les gens ne se questionnaient pas réellement“. L’information était de meilleure qualité, peut-être, dans les années 80, il y avait plus de débats alors que maintenant il y a eu comme, on pourrait dire, une centrifugeuse, les journalistes qui posaient des questions intéressantes ont été sortis des médias. Et là, maintenant, le seul endroit où on pose des questions intéressantes, c’est sur le net. C’est comme un appel d’air, c’est pour ça que les gens vont vers ceux qui parlent sur internet.

Alors ça, c’est une première réalité. Il y a eut par la suite l’élection de 🔎Donald Trump qui est un autre point marquant dans cette guerre de l’information. C’est à dire que les médias, dans la campagne de 2015-2016 ont été unanimes à déformer l’information, à le faire paraître comme un monstre, je veux dire, le traiter de tous les noms: rasciste, homophobe… en déformant l’information. Il y a plusieurs reportages qui ont été produits et qui ont montré toutes les manipulations médiatiques. Par exemple lorsque Trump était censé se moquer d’un handicapé, je ne sais pas si vous vous rappelez de tous ces événements-là, il y a eu de la manipulation flagrante d’information par les journalistes, du mensonge, et ça a été finalement démontré publiquement.

Trump a gagné quand même, et leur faisant face, il a été confronté à une presse pratiquement à 100% hostile, à part peut-être, quelques créneaux en fin de soirée sur Fox News. Le reste de la presse lui est à 95% hostile, ce sont des études de Harvard qui montrent que la couverture médiatique de Donald Trump est à 95% hostile. Et là, il les a accusés d’être des Fakes News (Fausses Nouvelles). Au début, les Fake News, c’était pour expliquer la défaite d’Hilary Clinton mais Trump a repris l’accusation contre les médias et il y a eu comme un deuxième moment où les médias ont commencé à perdre en crédibilité. Là il y avait finalement quelqu’un dans les institutions, un président en fonction, qui accusait les médias de manipulation et de désinformation systématique! Et ça, ça a fait réfléchir beaucoup de personnes qui ont commencé à… moi je sais, il y a des dizaines de personnes qui m’ont dit: “Au début j’étais contre Trump, j’ai commencé à écouter ses discours en direct, je regardais les comptes rendus de la presse et c’était totalement mensonger“.

Il y a eut comme une espèce de deuxième moment où les médias ont commencé à perdre du terrain. Ma position en début d’année c’était que c’était terminé, les médias. On était en train de passer à autre chose, l’information circulait sur internet et il y a eu le covid. Il y a eu le covid qui a fait en sorte que les médias ont repris une certaine vigueur, par la peur. En vendant la peur, les gens ont eu peur et, là, c’est facile de contrôler les esprits par la peur mais, à mon sens, ce ne sont que des gains temporaires. Alors c’est ce que je vois, présentement, pour l’information. Je ne vois pas de futur pour les médias traditionnels avec une structure d’information pyramidale. C’est d’ailleurs ce que j’ai étudié au début des années 2000 en étude stratégique. C’était la fin des structures hiérarchiques de contrôle, de domination de distribution d’informations et la montée des réseaux internet et cetera, qui contournent complètement ce genre de processus de contrôle de la pensée.

Cependant, et je vais terminer là dessus, les élites, elles, ont bien compris ce qui s’en venait et c’est pour ça qu’ils ont mis sur pied, eux-même, les organes de remplacement de l’information traditionnelle, c’est-à-dire Twitter, Facebook, Youtube qui sont eux aussi contrôlés par les mêmes intérêts. On le voit avec la censure lorsque des médecins se prononcent, s’ils ne participent pas au narratif officiel, ils sont censurés même si ce sont des médecins traitants en première ligne, on les censure alors qu’on va donner la parole, par exemple, à des personnes comme Bill Gates qui n’ont aucun diplôme à médecine, et cetera. Alors c’est ça qui est difficile ici, c’est que autant les médias traditionnels que le remplacement sont contrôlés par les mêmes groupes, essentiellement, mais on est en train de s’en sortir.

Jean-Jacques Crevecoeur: D’accord. Je ne sais pas si il y a des questions? Ema, tu voudrais poser une question, donc on va y aller comme ça, on va être plusieurs à poser des questions à Alexis. Bon prépare-toi Alexis, feu roulant de questions. Vas-y Ema.

Ema Krusi: Alexis, c’est vrai que tu parles beaucoup de Trump et de l’élection qui sera dans deux mois bientôt, un tout petit peu plus que deux mois et je voulais savoir, par rapport à sa façon de communiquer, parce que lorsqu’il a été élu pour le premier mandat, il a beaucoup communiqué avec Twitter, ce qui était, je crois, quelque chose de nouveau par rapport à des campagnes présidentielles. Toi qui suis beaucoup ce qu’il se passe, comment ressens-tu maintenant ce mode de communication? Est-ce que tu penses qu’il porte ses fruits? Est-ce que, toi, tu as des ressentis par rapport à cette élection? Parce que beaucoup de gens se posent des questions, en fait.

Alexis Cossette-Trudel: Comme je l’ai dit, étant donné que les médias traditionnels étaient entièrement contrôlés par l’opposition anti-Trump, Trump a dû utiliser des moyens différents pour communiquer avec sa base pour contourner les médias. Alors Twitter ça a été une façon, une méthode, de contourner les médias traditionnels, c’est à dire que des présidents ou des politiciens utilisaient Twitter auparavant mais c’était de façon sporadique. C’était accessoire alors qu’avec Trump c’est devenu central. Les tweets du président faisait systématiquement la manchette, on parlait des tweets du président, aux nouvelles. Ce n’était pas un accessoire de communication, ce n’était pas secondaire, c’était devenu une composante essentielle de la communication de la campagne Trump, du président entrant, pour contourner la censure médiatique. Il y a eu, d’une part, Twitter. Il y a eu, d’autre part, l’opération Q XXXX dont j’ai parlé et je n’en parle plus beaucoup parce qu’on a compris de quoi il s’agissait, c’est une opération de contournement des médias traditionnels.

Alors imaginez, si vous êtes élu à la présidence, vous êtes élu à la Maison Blanche, et là, entre vous et votre base, il y a quatre ou cinq murs de filtres médiatiques qui vont vous empêcher de communiquer efficacement avec votre base. Donc quoi que vous disiez, et même si c’est positif… Trump l’a démontré à plusieurs reprises, c’est à dire qu’il faisait des réunions dans le bureau ovale avec toute la communauté noire, faisait des annonces pour la communauté noire, et il n’y avait rien qui sortait dans les médias. Ils font disparaître des événements, chaque petit écart de langage est monté en épingle, vous comprenez? Donc il n’y a aucune information qui se rend à la base. Alors ils se sont servis de ça, il y a eu Twitter, il y a eu Q XXXX mais il y a eu aussi une façon de piéger les médias. C’est à dire qu’ils se sont rendu compte qu’à chaque fois que le message sortait dans les médias, c’était quand les médias pouvaient reprocher quelque chose à Trump comme je l’ai expliqué dans la capsule “Trumpologie 102↗”, notamment. Donc Trump s’est arrangé pour appâter les médias en leur donnant des controverses qui allaient permettre de faire sortir l’information à chaque fois. Je prends encore une fois cet exemple, je l’ai montré à plusieurs reprises, cet exemple de la communauté noire qui était réunie au bureau ovale. La seule chose que les médias ont mentionné, c’est que la conseillère en communication du président Trump avait les pieds sur le divan lors de cette réunion.

Kellyanne Conway
Kellyanne Conway vérifie son téléphone après avoir pris une photo du président Donald Trump et des dirigeants des universités et collèges noirs dans le bureau ovale. Source: AFP

Alexis Cossette-Trudel: Mais cette bourde-là, de la conseillère en communication de Trump, a été créée pour que les médias montrent la photo avec la communauté noire et parle de l’événement. Si il n’y avait pas eu cette bourde, les médias n’auraient pas parlé de l’événement. Même chose avec Kanye West, il a reproduit cette méthode à plusieurs reprises, c’est à dire qu’afin de faire parler de ce dont il voulait parler il s’arrangeait pour appâter les médias avec une petite faute, les médias mordaient à l’hameçon et, finalement, le message sortait dans les nouvelles.

Alors il faut aussi mentionner que Trump, en 2016, a gagné à cause d’Internet et à cause des forums de discussion, je ne sais pas si vous connaissez, 4chan.org, 8chan.org…

Ema Krusi: Je crois que ça n’existe plus, non?

Alexis Cossette-Trudel: Ça n’existe plus, maintenant c’est 8kun.net↗. Ce sont des forums de discussions où l’on ne peut pas être censuré, où tout est permis et les messages sont permanents, rien est enlevé. Alors ça a fait partie des piliers de la stratégie de communication de la campagne Trump en 2016, l’Internet et les médias alternatifs qui n’étaient pas aussi développés que maintenant, vous savez, InfoWars, Breitbart News, Drudge Report à l’époque qui était Pro-Trump et maintenant qui a été acheté et qui a été reviré mais Trump s’est appuyé sur l’information du net. Ça a été essentiellement une campagne du net contre les médias traditionnels. Qu’on soit d’accord ou non avec Breitbart ou Alex Jones ce n’est pas la question, c’est à dire que ça a été essentiellement une bataille, un conflit d’information asymétrique entre les anciennes structures qui appuyaient Hillary Clinton et Trump qui arrivait par la bande, lui, par Internet pour contourner la censure traditionnelle.

Ema Krusi: Et juste pour finir, parce que je suis désolée, j’ai fait une question à tiroirs mais dans la deuxième partie je te demandais si tu sens qu’il arrive toujours à communiquer avec les américains malgré tout ce qui a changé maintenant?

Alexis Cossette-Trudel: Je pense que c’est déjà gagné. Je pense que c’est déjà gagné, il le dit d’ailleurs dans sa conférence de presse d’hier ou avant-hier, je crois que c’était hier, il dit “La seule façon que les démocrates seraient en mesure de gagner, c’est en trichant, en fraudant avec le vote par la poste“. Et les démocrates le savent, ils ont fait le coup en 2018, la fraude massive lors des Midterms en 2018 et là, maintenant, ils ont cette espèce de stratégie d’envoyer 80 millions de bulletins de vote par la poste à des gens qui ne l’ont même pas demandé et dans le budget qui a été voté, je pense en 2019 ou 2020, on stipule qu’une pièce d’identité n’est pas demandée pour voter par la poste. Alors c’est comme une république de bananes, les démocrates. C’est surtout les États démocrates. Ils envoient des dizaines de millions de bulletins de vote à des personnes qui n’en ont pas demandé, quelque fois deux, trois, quatre bulletins de vote à la même adresse et ça va revenir sans qu’il y ait de vérification d’identité. Ils le savent qu’ils ont perdu, la majorité silencieuse est derrière Trump, on le sais, je l’ai déjà dit, je suis certain à 100% qu’il a déjà gagné. Il le sait, les démocrates le savent et ça nous amène loin, là, mais Joe Biden ne sera pas candidat, je suis certain que Joe Biden ne serai pas le candidat du parti démocrate parce que c’est l’homme politique le plus faible de l’histoire des présidentielles américaines.

Alors pourquoi on aurait mis en place un dérangé mentalement? C’est à dire quelqu’un qui n’est pas capable de livrer la marchandise alors que les enjeux sont incroyables? Les enjeux sont énormes lors de cette élection-là! Les enjeux sont énormes et on a choisi l’homme le plus faible. Il y a anguille sous roche. Mais pour finir je pense que Trump a déjà gagné.

Jean-Jacques Crevecoeur: Oui alors qui veut poser une question? Oui, vas-y, Tal.

Tal Schaller: Alexis, j’aimerais poser une question: Quelle est l’audience que tu as et quel impact est-ce que tu as au Canada puisque moi, je regarde tes émissions que je trouve toujours enthousiasmantes et dynamiques. Quel echo cela donne dans le public, au Canada?

Alexis Cossette-Trudel: J’ai de plus en plus de difficultés à sortir dans la rue incognito, c’est ça que vous voulez savoir? (rires). Quand j’ai regardé les statistiques sur youtube, elles indiquent quej’ai, à peu près, 50% d’auditeurs de France, j’ai, à peu près, 30, 35% d’auditeurs du Québec et après il y a Suisse, Belgique et ailleurs dans le monde. Donc il y a beaucoup, beaucoup de français qui nous suivent. Il y a un sondage récent dans le journal “Le Devoir” qui indiquait qu’ils avaient 35 % des québécois qui souscrivaient à une théorie du complot sur le covid. Alors on a fait un travail d’équipe mais ça vient beaucoup, beaucoup de nos efforts. Il y a une personne sur trois, au Québec, qui croit qu’il y a anguille sous roche avec les chiffres du covid et cetera. Alors c’est ça, c’est un impact majeur auquel ils ne s’attendaient pas et c’est pour ça qu’on est victimes d’attaques et d’anathèmes. Il n’y a pas une semaine où il n’y a pas un article de journal pour nous attaquer.

Jean-Jacques Crevecoeur: Je confirme. Et je confirme aussi que lorsque l’on se retrouve tous les deux, Alexis et moi, lors d’une manifestation, Alexis est assailli de personnes, moi aussi d’ailleurs, enfin il y a vraiment, de la part de la population, beaucoup de gratitude et de reconnaissance. Enfin je ne sais pas, Alexis, comment les gens s’expriment vis-à-vis de toi mais, en tout cas, chez moi, ils me disent: “Si vous n’étiez pas là, je me serais effondré”.

Alexis Cossette-Trudel: J’ai exactement la même chose, c’est à dire qu’on a tout simplement redonné espoir aux gens. C’était la noirceur absolue, on s’en allait vers l’apocalypse, la fin du monde, et des personnes comme Jean-Jacques et moi, avons sauvé des gens, sauvé des vies. Des gens sont venus me dire: “Vous m’avez sauvé la vie”. Je ne sais pas si c’est au sens figuré mais c’est sûr qu’on le ressent, on le voit dans les yeux. On a fait une différence énorme.

Jean-Jacques Crevecoeur: Oui, tout à fait. Salim, tu voulais poser une question?

Salim Laïbi: Oui, voici une question toute bête. En général, tous les pays francophones suivent la France, il est dit, notamment par Jean Dominique Michel et d’autres, que la Belgique copie la France en pire, la Suisse copie la France en moins pire, qu’en est il du Québec? Est-ce que… on le voit, par exemple une décision est prise en manchette dans les journaux, la veille ou l’avant veille et pouf! Ça arrive chez soi deux jours après, les journalistes se posent comme par hasard les mêmes questions. Je ne vous apprends rien cher Alexis donc, qu’en est il du Québec? Je ne sais pas si ils suivent plus New York/Washington que Paris?

Alexis Cossette-Trudel: J’ai l’impression qu’en ce qui concerne la pandémie, ils sont connectés avec la fondation Bill & Melinda Gates. Donc, c’est plus les États Unis qui sont influents ici. J’ai remarqué que quand à New York il y avait des révisions de chiffres pour les morts du covid, ça arrivait ici deux jours plus tard. Pour les révisions de chiffres, c’est la même chose, le docteur Harruda, souvent, a exactement les mêmes arguments que ceux qui sont utilisés aux États Unis. En ce qui concerne le covid, je pense que l’influence est indubitablement du côté US. Cependant le docteur Harruda a aussi utilisé des chiffres français. Par exemple il a dit que le confinement avait sauvé 60000 vies au Québec alors que c’était un copié-collé d’un journal français dont la population, en france, est dix fois plus grande (rires). Donc il y a des influences des deux côtés. Généralement le Québec est à la confluence de l’Europe et de l’Amérique, c’est un mélange des deux mais, pour le covid, spécifiquement en ce qui concerne le fait de suivre les ordres, les arguments, la logique et cetera, ça vient, je pense, des États Unis.

Salim Laïbi: Est-ce qu’il y a des spécialistes français, des médecins, des professeurs qui passent dans vos médias?

Alexis Cossette-Trudel: Oui on a surtout le Docteur Raoult qui a été diabolisé, démonisé. On lui a fait comme on l’appelle au Québec, une “job de bras”, c’est à dire qu’on a tenté de le discréditer dès le début de la pandémie et alors que, nous, on en a parlé à Radio-Québec, c’était dès le début, quand ils ont commencé à parler de 🔎l’hydroxychloroquine. Dès que Trump en a parlé, il y a eu cette connexion entre Trump, Anthony Rigano, Raoult, et on a sorti ça presque le lendemain et quelques jours plus tard le travail de sape de la crédibilité du docteur Raoult commençait dans les médias alors que personne n’en avait entendu parler. Vous comprenez? Il est passé du jour au lendemain de sommité en infectiologie, primé par l’académie française, louangé… à mouton noir, charlatan et tout ça. Tout ça, essentiellement, parce qu’il allait faire perdre des centaines de milliards de dollars aux pharmaceutiques avec son traitement et le traitement du docteur Raoult mettait un terme à la pandémie, à l’opération, à toute l’opération.

Ema Krusi: Alexis j’aimerais savoir ce qui t’a fait douter de cette histoire de pandémie? À quel moment, si tu te souviens, donc janvier-février-mars, qu’est ce qui t’a mis un doute sur la véracité et la dangerosité de ce qu’il se passait?

Alexis Cossette-Trudel: Ce sont les vidéos qui émanaient de la Chine. Mais il y a deux choses: dans les vidéos qui sortaient de la Chine, on voyait des gens qui s’effondraient en pleine rue. Je ne sais pas si vous avez vu ça, des gens couchés partout, des gens qui tombaient dans la rue comme si ils étaient littéralement foudroyés et, là, je me suis dit: “Ben voyons donc! La Chine est une prison digitale, il n’y a rien, aucune vidéo qui peut sortir de la Chine sans l’approbation du gouvernement chinois!”. Et donc, ces vidéos-là devaient nécessairement avoir reçu l’approbation du gouvernement chinois, et j’en ai parlé longtemps, je pense qu’il y a eu une entente entre le gouvernement chinois, la Russie et le gouvernement Américain pour le monde post-mondialiste, le monde d’après, le monde après l’ONU, lorsque cette cabale qui tire les ficelles en coulisses depuis des décennies, voir des siècles, aura été vaincue. Donc il y a eu une entente sur le monde d’après entre la Chine la Russie et les États Unis. Le fait de couler ces vidéos-là était une stratégie de la Chine.

Et par la suite Trump est arrivé et a dit à sa base: “C’est juste une grippe, lavez-vous les mains, c’est juste une grippe”. Et à ce moment là, j’étais persuadé que Trump qui est l’une des personnes sur la planète à avoir les informations les plus factuelles, les meilleurs, les plus à jour avec la NSA, avec la CIA, et cetera, les canaux diplomatiques, Trump dit à sa base que ce n’était qu’une grippe, et on s’entend que politiquement parlant, s’il avait menti il aurait sabordé sa propre élection. C’était précisément le point où il ne pouvait pas mentir à sa base. Tu ne peux pas. Si ça avait été quelque chose d’aussi dangereux que l’Ebola, comme on essaye de nous le faire croire présentement, et que tu vas dire à ta base, en année électorale, “C’est juste une grippe, ne vous en faites pas” et là que tout le monde meurt… vous comprenez qu’il aurait perdu la confiance de ses partisans les plus loyaux. C’était le contraire qu’il fallait faire. Il fallait leur dire la vérité: “Ne vous en faites pas ce n’est effectivement qu’une grippe“. Et tout ça, c’est de l’enflure statistique démocrate, c’est une opération politique pour le torpiller.

Alors les vidéos qui émanaient de la chine, qui me semblaient totalement farfelues, et j’étais incrédule face à ça, mêlées aux propos de Donald Trump, j’ai analysé ça dans une vidéo qui s’appelle 🔎”L’entente Trump-Xi” qui explique de quelle façon les deux se sont probablement ligués en ce qui concerne le covid parce que le virus qui est sorti de la chine n’est effectivement pas celui qui aurait fait tomber des personnes dans la rue comme cela. Personne ne tombait foudroyé en Europe aux États Unis, ce n’était pas ça du tout.

Alors c’était quoi ces vidéos-là? C’était des vidéos manufacturées par la Chine sorties volontairement par la Chine, et cetera. C’est ça qui m’a fait douter, les vidéos en premier puis, après, la déclaration de Trump. J’ai juste creusé et après ça on creuse les chiffres. Regardez l’Italie, mille morts par jour alors que finalement le responsable de la santé publique italienne nous dit qu’il y a seulement 12 % qui sont réellement décédés du covid, le reste étant de la comorbidité. Ça veut dire qu’il y avait juste 100 décès par jour, donc ça ressemble à une grippe. La grippe en italie, en 2017-2018, a fait 17000 ou 20000 morts, quelque chose comme ça. Ce sont des chiffres qui sont très similaires à la grippe finalement, quand on gratte. Et puis alors, tout ça a fait en sorte que, oui, le chat est sorti du sac (rires).

Jean-Jacques Crevecoeur: J’ai une question plus fondamentale à te poser, Alexis. Parce que pour moi aussi je suis un de tes fidèles auditeurs, c’est d’ailleurs comme ça que je t’ai connu avant de te voir en vrai il y a quelques mois de ça et je garde toujours un tout petit doute concernant ce que tu nous dis à propos de la stratégie de Trump que tu nous présente d’ailleurs comme un joueur d’échecs qui a plusieurs coups d’avance et qui fait semblant de faire quelque chose mais en arrière, en fait, c’est un piège pour ses ennemis. Tu nous a cité cette phrase d’un stratège chinois qui disait: “Garde tes amis près de toi et garde tes ennemis encore plus près de toi”, tu l’a cité à plusieurs reprises lorsque tu parles🔎d’Anthony Fauci, entre autres, mais parfois j’ai quand même un peu de difficultés à comprendre certaines manoeuvres de Trump. Bon, il s’est retiré de 🔎l’OMS mais en même temps il a promis ou il a donné de l’argent à GAVI. Même chose pour Poutin, si il fait partie de cette alliance pour faire tomber 🔎l’état profond, pourquoi est-ce que Poutine vient d’annoncer un vaccin qui serait prêt pour la Russie, et cetera. Et puis on parle aussi de l’influence de la Chine qui aurait pris le contrôle, d’une certaine façon, de l’OMS, qui aurait même placé 🔎Tedros Adhanom à la tête de l’OMS, donc, du coup je me demande jusqu’où est ce que ça ne serait pas de la propagande pour nous faire baisser notre vigilance, finalement, et pour dire: “Ok, ça va bien, Poutine, Xi Jinping et Trump sont en train de nettoyer le marécage et donc, nous, on est bons, là.Alors comment est-ce que tu peux être sûr que ce sont des choses qui sont en train de se mettre en place pour nettoyer l’état profond?

Alexis Cossette-Trudel: Ça aurait été plus simple de faire élire Hillary…

Salim Laïbi: Si tu le permet, je pense exactement la même chose. Je pense vraiment pareil. Voilà ce sont les questions que je me pose et je les aurais formulées de la même manière.

Alexis Cossette-Trudel: Premèrement, ça aurait été plus simple de faire élire Hillary Clinton. Deuxièmement, quand on est arrivé à la présidence, il a joué. Il y a une autre citation de Sun Tzu dont je parle souvent, c’est à dire: “Avoir l’air faible alors que tu es en situation de force”, faire croire à tes ennemis que ton opération va mal alors que tu es en train de gagner la guerre, n’est ce pas?

Et une des choses que Trump a fait lorsqu’il est arrivé à la présidence, il a laissé, dans son administration, beaucoup de taupes de l’état profond qu’il a par la suite utilisé. Je l’ai expliqué lors de 🔎l’impeachment, l’année dernière. Pour la taupe qui a rendu public le témoignage téléphonique de Trump, Ils étaient au courant que c’était une taupe de l’état profond mais au lieu de la renvoyer dès le début de l’opération, ils l’ont gardé pour l’utiliser afin de faire couler une mauvaise transcription de la conversation téléphonique. Il y a eu beaucoup de choses comme ça, c’est à dire que Trump a gardé, dans son administration, beaucoup de personnes favorables à l’ancienne administration, à l’état profond, à Obama et cetera. Il s’est volontairement laissé placer en état de siège.

Même chose avec le FBI, il a gardé l’ancien directeur du FBI qui était contre lui alors que, lui, opérait en coulisses avec l’intelligence militaire. Pendant ce temps là, qu’est ce qu’il s’est passé? Pendant longtemps on a pensé que le FBI était finalement contre Trump, que Robert Mueller était contre Trump, qu’il enquêtait et qu’il allait le destituer avec cette histoire de collusion avec la Russie alors que Robert Mueller avait été retourné par Trump. Et je l’ai dit un an avant qu’il n’allait rien se passer contre Trump parce que Trump avait retourné Robert Mueller et le laissait opérer pour donner des assurances à l’état profond. Je ne sais pas si tu comprends? J’arrive à mon point maintenant.

C’est la même chose avec différents organes de l’administration américaine. Par exemple USAID. Quand tu dis que Trump a donné de l’argent à GAVI, Trump n’a pas donné d’argent à GAVI. C’est, pour ce que j’en sais, l’USAID qui a donné l’argent à GAVI. Par exemple, il y a le CDC qui est encore contrôlé par Anthony Fauci et aussi l’USAID, probablement contrôlée par les mondialistes. Ce sont des organes semi-gouvernementaux qui font partie de l’administration mais qui prennent leurs décisions à travers des fonctionnaires et des mécanismes qui sont indépendants des pouvoirs de la présidence. Alors ce don à GAVI vient de l’USAID et non pas directement de Trump.

Ça c’est une chose. Troisièmement, si tu regardes, il fait tellement mal à l’état profond, c’est à dire les enquêtes qu’il a mis sur pied, trois enquêtes de façon incognito, par exemple l’enquête de John Huber et john Durham a été mise sur pied de façon secrète des mois avant leur annonce publique afin de maintenir l’effet de surprise sur cette enquête. Et on sait sur quoi ils enquêtent. Ça remonte jusqu’à🔎Obama. Tu vois, il n’arrête pas de le dire, Obama est passible de haute trahison, les journalistes lui disent, oui mais c’est passible de la peine de mort! Il n’irait pas jusque là si il était compromis. Il y aurait des façons différentes de le faire. Si Trump était compromis, si c’était une opposition contrôlée, il n’aurait pas mis fin à la plus grosse opération d’espionnage de chantage politique de l’histoire de l’humanité avec Jeffrey Epstein. Il n’aurait pas arrêté Jeffrey Epstein, il n’aurait pas arrêté de Gislaine Maxwell qui étaient des agents du MOSSAD qui contrôlait la politique américaine, qui faisait chanter les politiciens, les journalistes et cetera. Quand Trump dit “America first”, c’est-à-dire l’Amérique qui reprend sa souveraineté et la fin du contrôle de certaines puissances, notamment la Chine et Israël sur les États Unis, comment tu y arrives? En dégraissant la machine américaine de l’influent chinoise, de l’influence israélienne. Et comment tu le fais? En arrêtant les espions qui font chanter les politiciens américains dont Jeffrey Epstein. L’année dernière, quand Epstein s’est fait arrêté, ils ont annoncé que le département de la justice avait mis la main sur toutes les vidéos. SUR TOUTES LES VIDÉOS!! Donc ils savent qui est corrompu.

“L’histoire de Jeffrey Epstein”

Traduction: Fils de Pangolin

Direct vers les autres vidéos de la page

Vidéo1: L’info en questions 

Vidéo 2: L’histoire de Jeffrey Epstein (ci-haut)

Vidéo 3: La relation entre Donald trump & Jeffrey Epstein

Vidéo 4: 🚨 ALERTE COVID, 5G & VACCINS( 🇫🇷 FRANÇAIS, 🇬🇧 ENGLISH)

Documents liés à l’Alerte Covid, 5G & Vaccins: >ICI<

Références: >ICI<

Version PDF de cette page: >ICI<

Alexis Cossette-Trudel: Pas seulement ça: Ils ont aussi mis fin à l’opération contre Assad, en Syrie, conjointement avec la Russie. C’est-à-dire qu’ils ont mis fin à l’armée mercenaire israélienne en Syrie, négocié avec l’Iran… Si il avait été, encore une fois, compromis, il y aurait eu énormément de possibilités de partir en guerre contre l’Iran. Il y a eu cette attaque contre la raffinerie en Arabie Saoudite, on avait dit que c’était l’Iran, ce pétrolier japonais qui a été attaqué, on a mis ça sur le compte de l’Iran et aussi cette attaque du drone américain qui a été frappé au dessus du Détroit d’Ormuz… et là on voit qu’il y a un acteur au moyen-orient qui a essayé de fournir aux États Unis un casus belli pour entrer en guerre contre l’Iran et Trump n’a pas mordu à l’hameçon sauf qu’il a encore une fois joué le jeu, c’est à dire que quand le drone américain a été frappé, les bombardiers ont décollé pour les frappes. Il avait signé l’autorisation pour les frappes et on voit, dans une vidéo, Nancy Pelosi et Chuck Schumer, le responsable du congrès, du sénat démocrate, qui dansent dans la rue après que Trump ait signé les frappes. Et qu’est ce qu’il s’est passé? Trump n’est pas tombé dans le piège qu’on lui tendait. Il a bien compris, je l’expliquais dans une vidéo “Le piège iranien↗”, il a bien compris qu’on lui tendait un piège à la “baie des cochons” (comme Kennedy) et que c’était pour, encore une fois, l’embourber au moyen orient.

Quand on regarde les choses, des fois c’est vrai, oui il fait des déclarations d’amitié à l’Israël éternel mais pensez à Sun Tsu, encore.

Jean-Jacques Crevecoeur: Alors Salim, vas-y.

Salim Laïbi: Concernant, par exemple, Trump et le MOSSAD, on sait que Jeffrey Epstein était un agent du MOSSAD. Ghislaine Maxwell était la fille d’un grand agent du MOSSAD, Robert Maxwell qui est mort assassiné par le MOSSAD, bref! Ça c’est clair. Sauf que moi, j’ai l’impression qu’Epstein a été arrêté à cause de la plainte de Virginia Roberts Giuffre et surtout, quand je vois ce que fait Trump en reconnaissant unilatéralement Jérusalem comme capitale de l’entité sioniste et sachant ce que fait son beau-fils, Jared Kushner, le mari d’Ivanka, un ultra israélien sioniste de folie, je me dis que c’est contradictoire.

C’est contradictoire, rappelons aussi que Trump a été copain avec Epstein, alors avec quelle proximité avec Epstein? Il a dit depuis 15 ans qu’il connaissait plein de belles jeunes filles, et cetera, il était allé à Mar-a-Lago et, franchement, sincèrement, moi je suis perdu.

Alexis Cossette-Trudel: En ce qui concerne Epstein, je l’ai déjà expliqué, Trump faisait partie d’un cercle avec Eptein, un cercle très restreint de milliardaires new yorkais. Donc ils se fréquentaient, c’est la haute société. Il fréquentait Hillary Clinton aussi avant de dire à la télévision qu’il allait la foutre en prison si il était élu président. Il a déployé les enquêtes mais lorsque Jeffrey Epstein a été reconnu coupable ou lorsqu’il y a eu une enquête sur Jeffrey Epstein pour pédophilie, j’ai le clip vidéo et c’est sorti dans les journaux, des enquêteurs du FBI de l’époque disaient: “Trump a collaboré du début jusqu’à la fin à lenquête. C’est pratiquement la seule personne qui nous a dit de lui poser n’importe quelle question“. Il a collaboré entièrement, il a dit tout ce qu’il savait sur Jeffrey Epstein. En 2016 lorsqu’il s’est présenté à la présidence, il a dit qu’il y allait avoir des trucs, des révélations, qui allaient sortir sur l’île de Jeffrey Epstein et les Clinton. Donc il est sur le cas d’Epstein depuis un certain temps. Jeffrey Epstein a été banni de tous les clubs de golf de Donald Trump.

“La Relation entre Donald Trump
& Jeffrey Epstein”

Traduction: Fils de Pangolin

Direct vers les autres vidéos de la page

Vidéo1: L’info en questions

Vidéo 2: L’histoire de Jeffrey Epstein

Vidéo 3: La relation entre Donald trump & Jeffrey Epstein ( ci-haut)

Vidéo 4: 🚨 ALERTE COVID, 5G & VACCINS( 🇫🇷 FRANÇAIS, 🇬🇧 ENGLISH)

Documents liés à l’Alerte Covid, 5G & Vaccins: >ICI<

Références: >ICI<

Version PDF de cette page: >ICI<

Alexis Cossette-Trudel: En ce qui concerne Jared Kushner, son gendre, mari de sa fille, c’est vrai qu’il a eu comme une place dans l’administration Trump mais est ce que vous l’avez vu vraiment actif passé 2017? Est-ce qu’on l’a revu dans l’actualité où c’était juste au début?

Salim Laïbi: Au début, oui, c’est vrai.

Alexis Cossette-Trudel: Donc c’est ça, ça a été au début pour rassurer, peut-être… je ne veux pas en dire trop en ondes non plus, mais, encore une fois, on rassure le camp adverse en faisant penser qu’ils ont des personnes à l’intérieur et, finalement, ce qu’il se passe c’est dans une perspective où on est en train de détruire complètement tout le projet mondialiste. Je pense que c’est habile de le faire tout en étant perçu non pas comme l’ennemi juré d’Israël mais comme un ami d’Israël. Si on regarde l’ensemble du projet Trump du retour des nations, il a été le dire à l’ONU: Le mondialisme c’est terminé” et cetera. Je veux dire que si on regarde l’ensemble du projet Trump, on voit bien que ça ne colle pas avec tout ce qu’il fait, remettre de la frontière, et cetera. Tout ce qu’il fait participe à la déconstruction du projet mondialiste. Qu’il ait reconnu Israël, qu’il ait reconnue Jérusalem comme la capitale de l’état hébreu, bon très bien, tous les présidents américains l’ont promis et lui il le fait. Les élections s’en viennent, il a besoin du vote juif. C’est une petite concession si on regarde l’ensemble de l’oeuvre.

Jean-Jacques Crevecoeur: Oui. En tout cas il y a deux choses qui m’ont convaincu dans cette histoire, même si je reste prudent. Un jour, j’ai entendu un journaliste de Radio Canada qui pourtant n’a rien à voir avec Radio-Québec, Radio Canada c’est notre télévision nationale financée par nos impôts, il y a quand même un journaliste qui, du bout des lèvres, a reconnu que Trump était le président le moins va-t-en-guerre de tous les présidents des États Unis depuis la deuxième guerre mondiale. Je dirais que ça, c’est déjà quelque chose qui, pour moi, a été assez significatif parce que, effectivement, on a Obama d’un côté qui a eu le Prix Nobel de la Paix sur ses intentions, pas sur ses actes, et il a été un président va-t-en-guerre. L’autre chose qui m’a convaincu pas mal, ce sont les déclarations qu’il a fait dès le début de son mandat, c’est à dire en janvier 2017, si mes souvenirs sont bons, par rapport aux réseaux pédocriminels. Là, quand même, il y avait 🔎une conférence que j’avais suivi en direct, en janvier 2020, où il faisait le bilan de trois années de lutte contre les réseaux pédocriminels. Je dirais que ça, ce sont deux choses, en tout cas, qui m’ont réconcilié avec le personnage que je pensais, moi aussi, être un fou, misogyne, irresponsable, idiot et cetera, comme les médias nous en parlent. Alors au niveau des réseaux pédocriminels est-ce que tu as des choses à nous dire où peut-être faire un résumé de ce qu’il se passe actuellement sur le plan des États Unis et sur le plan mondial?

Alexis Cossette-Trudel: Oui, Trump a été le seul président qui a signé ordre exécutif sur ordre exécutif. Je pense qu’il y a trois ordres exécutifs qui ont été signés sur le démantèlement des réseaux pédocriminels avec la suspension, gel des avoirs, confiscation des biens des personnes engagées dans ces réseaux-là, personnes qui sont engagées dans ces réseaux pédocriminels et de trafic de personnes. On sait que ces trafics de personnes, pour toutes sortes de raisons, la prostitution, même que ça va beaucoup plus loin que la prostitution, c’est parmi les trafics les plus payants, présentement, sur terre. C’est beaucoup plus payant que le trafic de drogue et donc, il s’est attaqué à ça dès son arrivée au pouvoir, dès décembre 2017. Cet ordre exécutif permet au département du trésor de geler et de saisir les avoirs des personnes engagées dans ces réseaux-là. Et après il y a deux autres ordres exécutifs qui déclarent essentiellement l’état d’urgence concernant la traite des personnes. Alors tout ça fait partie de la stratégie d’ériger un mur au sud de la frontière pour couper le trafic de personnes mais pas seulement le trafic de personnes, c’est aussi le financement de ces réseaux occultes qui vivent de ce trafic-là et je n’irais pas trop loin dans mes affirmations mais on sait où cet argent-là circule. Donc il est en train de les asphyxier financièrement.

Il a fait exactement la même chose que la Russie, ce que Vladimir Poutine a fait lorsqu’ils ont commencé à bombarder l’état islamique en 2015. Parmi les premiers bombardements de la Russie ça a été le transport de pétrole de l’état islamique. C’est ça que la Russie a ciblé presque dès le départ pour asphyxier financièrement l’état islamique. C’est la même chose que Trump a fait avec le trafic de personnes et le trafic de drogue. Il y a une guerre en coulisses aussi, je ne sais pas si on veut aborder nécessairement ce sujet-là lors de cette émission mais il y a une guerre en coulisse où Trump a fait fermer tous les sites noirs, plusieurs sites noirs illégaux de la CIA. Il y a une guerre entre l’administration Trump et la CIA. On accuse la CIA d’avoir été à l’origine de l’assassinât de John Fitzgerald Kennedy, d’être un état dans l’état, d’avoir du financement obscur et de ne plus être imputable devant les élus avec les opérations clandestines et cetera.

Donc il a coupé le financement du trafic de personnes et du trafic de drogue et cetera, parce que ce sont des outils du mondialisme pour contrôler les états, faire la guerre, faire une guerre de façon clandestine de basse intensité au sein des différents états, par exemple les MS-13, MS Thirteen sont utilisés pour commettre des assassinats ciblés, et rapidement ils ont mis la pression et les ont démantelés. Donc, oui, ça a été une des priorités de l’administration Trump.

Jean-Jacques Crevecoeur: Alors Ema, tu avais une question, je pense Tal aussi mais on y va avec Ema.

Ema Krusi: Oui, Alexis, je voulais te demander, et donc on revient au Québec parce que tu as parlé devant l’hôtel de police ou je ne sais pas comment vous appelez l’endroit où vous étiez, et je te félicite déjà pour ta prise de parole et ta saine colère. Je voulais savoir quels avaient été les retours de la police ou du moins, je crois avoir entendu que vous aviez reçu du courrier ou peut-être des appels. J’aimerais savoir quels ont été les retours, si tu peux en parler.

Alexis Cossette-Trudel: Oui, eh bien il y a eu une plainte qui a été déposée contre le premier ministre et contre le responsable de la santé publique lors de cet événement-là. Une plainte officielle qui demande à la Sûreté du Québec, qui est la police provinciale et contrairement à la police municipale, c’est une police qui est plus politique… donc, une plainte a été déposée afin de faire enquête sur les décisions qui ont été prises par le gouvernement Legault. Je ne suis pas au courant d’un retour de la police sur cette plainte-là. Lors des manifestations, je me mêle très peu d’organisation, j’y vais parce qu’on me demande pour un peu attirer les gens et aussi pour, quelquefois, faire des discours. Mais je n’ai pas eu de nouvelles, je n’ai pas eu vent d’une réaction de la police face à ça. Ce que je veux cependant souligner c’est que contrairement à l’Angleterre, à l’Australie et d’autres pays du Commonwealth où l’on voit la police faire des arrestations pour les personnes qui ne porte pas les masques ou qui ne les porte pas correctement, au Québec la police semble être de notre côté, c’est à dire qu’il y a beaucoup de manifestations, partout, pour toutes sortes de raisons et la police intervient très, très, très peu. En tous cas, en ce qui nous concerne, elle n’est pas intervenu du tout. Et ça prend énormément de plaintes de la part de citoyens afin de faire en sorte que la police se rende dans un établissement, par exemple dans un restaurant pour faire fermer le restaurant. La police est réfractaire à utiliser la coercition, ici au Québec, et ça c’est une excellente chose.

Jean-Jacques Crevecoeur: Oui je peux le confirmer aussi, que dans toutes les manifestations, même au niveau de mon village, la police a toujours été bienveillante et n’est jamais intervenue de façon coercitive. Jamais une seule contravention n’a été dressée, même à l’époque où y avait la distanciation sociale qui devait être respectée et même lors de certaines manifestations à Québec city, donc à la capitale de la province. Les journalistes ont pu interroger la police pour savoir si nous avions respecté les règles de distanciation sociale et cetera, et la police a répondu: “Absolument. Nous n’avons absolument rien à leur reprocher”. Alors que ce n’était pas vrai, on était collés les uns contre les autres, on s’est fait des calins, donc…

Alexis Cossette-Trudel: Et ça fâche les journalistes, hein? Ça fâche les journalistes, ces journalistes qui demandent à ce que la police sévisse. Ce sont les journalistes qui sont les chiens de garde du système.

Salim Laïbi: Les p’tits kapos.

Alexis Cossette-Trudel: Les petits kapos, c’est exactement ça. Il y a eu plusieurs articles, ils se demandaient “Comment ça se fait que la police n’intervient pas” et “Il faudrait tous les envoyer dans les camps de concentration”, “Il faudrait intervenir”, la pression vient des journalistes. C’est incroyable, ils ne sont plus les protecteurs de la population, ils sont au contraire les chiens de garde du pouvoir.

Jean-Jacques Crevecoeur: Tout à fait. Alors Tal, tu avais une question.

Tal Schaller: J’ai une question. Comment est-ce que tu vois le futur, Alexis? Vers quoi est-ce qu’on va? Quelle est ta vision du futur?

Alexis Cossette-Trudel: Si j’explique exactement ma vision du futur, vous allez me trouver trop optimiste!

Ema Krusi: Ah oui! Fais-nous un peu plaisir. Allez!

Alexis Cossette-Trudel: Comprenez que tous ceux qui ont participé à cette purge du covid vont y goûter, éventuellement. Quand on va se rendre compte, par exemple, que l’hydroxychloroquine fonctionnait très bien et qu’ils l’ont interdite, tous ceux qui ont écrit sur le sujet et qui l’ont censuré vont tous se retrouver dans l’eau chaude! Il va y avoir une purge, j’ai l’impression, en tous cas des accusations en ce qui concerne les représentants de pharmaceutiques, les médecins et cetera. On sait que les médecins, que les pharmaceutiques, ont des traitements pour des maladies comme le cancer qui existent déjà. Je pense que tout cela va être rendu public. Je pense qu’on s’en va, qu’on se dirige vers un monde meilleur avec une augmentation de l’espérance de vie. Des médicaments vont être rendus publics. Ils gardent les médicaments, Q XXXX en a parlé, ils les gardent secrets. Ils ont déjà des cures pour énormément de maladies qu’ils gardent parce que leur objectif c’est un objectif de contrôle démographique. Dans la perspective des élites, ils ne veulent pas que l’espérance de vie augmente, alors ils gardent les cures. Alors ces cures vont être rendues publiques. Je pense que Trump en a déjà parlé, il va y avoir des technologies très avancées qui vont être rendus publiques, il va y avoir un ménage qui va être fait au niveau politique, au niveau juridique et cetera. Je pense qu’on s’en va vers un monde meilleur. Moi c’est pour ça que je me bats de toute façon. Je suis très très très optimiste et il ne reste pas vraiment longtemps, on est en train de traverser le Rubicon. Il reste quelques semaines, quelques mois tout au plus. Il faut que Trump gagne son élection et après ça, c’est alléluia!

Jean-Jacques Crevecoeur: Oui. Eh bien, en tout cas merci beaucoup pour toutes tes réponses, ces éclairages que j’ai trouvé passionnants et, bien entendu, tu reste parmi nous pour le reste de l’émission et n’hésite pas à intervenir, à commenter ce que nous allons dire maintenant puisque nous passons à la deuxième partie de l’émission qui est “Nos chroniques” que nous préparons, chacun, chaque semaine. Et j’inviterais peut-être Tal à commencer, si tu es d’accord Tal, en nous parlant de cette vidéo, qui est devenue assez rapidement virale, que tu as préparé avec trois autres personnes. Alors qu’est ce que tu as envie de nous dire!?

Tal Schaller: Alors nous avons travaillé avec le Professeur Jean Bernard Fourtillan, le Docteur Serge Rader, et NOUS AVONS ACCUMULÉ DES PREUVES ABSOLUMENT IRRÉFUTABLES DE TOUTE L’HISTOIRE DU COVID QUI SONT BASÉES SUR LE FAIT QUE C’EST L’INSTITUT PASTEUR QUI A DÉPOSÉ DES BREVETS EN 2003 PUIS EN 2011, D’UN VIRUS BRICOLÉ. Parce que un virus normal, on ne peut pas le breveter, il est libre. Pour déposer un brevet, il faut un virus dans lequel on rajoute des choses et l’INSTITUT PASTEUR A RAJOUTÉ DANS LE VIRUS COVID, QU’ILS ONT BRICOLÉ, LA MALARIA ET LE HIV, ce qui est quand même extraordinaire, plus d’autres choses que l’on ne connaît pas. Donc, ils ont pris un virus qui existait, ils l’ont bricolé, ils l’ont breveté. Leur but était qu’une fois qu’on brevète un virus bricolé, eh bien on peut faire un vaccin. Donc, ils ont manipulé tout ça avec le soutien de 🔎Bill Gates, et cetera, depuis 30 ans pratiquement, et on a toutes les preuves aujourd’hui qui montrent ça. Alors ce qui est passionnant dans cette histoire, c’est que derrière ce brevet et ce vaccin de l’Institut Pasteur, parce que l’Institut Pasteur a déjà fait ce brevet, ils ont des millions de doses, ils ont lancé des tas de leurres. Il y a au moins 150 leurres, c’est à dire des gens qui soi-disant vont faire un vaccin et le but c’est de détourner l’attention, de ce vaccin-là.

Mais ce qui est passionnant c’est que ça, ça s’est combiné avec le fait que Bill Gates et Microsoft ont déposé en 2018, confirmé en 2020, un brevet pour mettre des nanoparticules dans les vaccins. Et ça c’est énorme parce que ÇA VEUT DIRE QUE DANS TOUS LES VACCINS QUI VONT ÊTRE INFLIGÉS AUX GENS, IL Y A DES NANOPARTICULES ET QUE CES NANOPARTICULES, C’EST COMME UNE PUCE MAIS QUI EST PARTOUT DANS VOTRE CORPS, VOUS NE POURREZ PAS L’ENLEVER. UNE PUCE SOUS LA PEAU, ON PEUT L’ENLEVER. SI VOTRE CHIEN A UNE PUCE, VOUS POUVEZ L’ENLEVER. MAIS LÀ, VOUS NE POURREZ PAS L’ENLEVER, C’EST PARTOUT.

Et CES NANOPARTICULES VONT POUVOIR VIBRER AVEC LA 5G et c’est pour ça que derrière toute cette histoire du covid, en fait on a dit des tas chose là-dessus pour que les gens vivent dans la peur, le but c’était de pouvoir 🔎mettre la 5G en place! Des milliers et des milliers d’antennes qui se mettent partout dans le monde et des milliers de satellites qui se mettent au dessus et le but de toute cette opération covid, soi-disant pandémie, c’est de pouvoir faire passer la 5G qui, une fois qu’elle va être en place, va faire que quand vous aurez reçu le vaccin vous ne serez plus du tout un être humain normal. Vous serez discipliné. Si vous n’obéissez pas au message transmis par l’intelligence artificielle à 5G, vous pourrez être, ou tué, ou complètement esclavagé. Et vous ne pourrez plus bouger parce que BILL GATES L’A DIT LUI-MÊME, CE QU’IL VEUT C’EST DE VACCINER 7 MILLIARDS D’INDIVIDUS.

Si vous n’avez pas le vaccin, vous ne pourrez plus prendre un avion, aller à la banque, vous ne pourrez plus rien faire. Vous serez immobilisé, vous serez un paria, et ce qui est fascinant, c’est que cette manipulation de toute l’humanité, c’est tellement énorme que la plupart des gens n’arrivent pas à comprendre que ça soit possible. Parce que les gens restent toujours à penser à ce qu’ils connaissaient avant. Si on parle d’une guerre, les gens se rappellent de ce qu’est une guerre, enfin pour les plus anciens, mais là on a quelque chose qui est tellement gigantesque, parce que manipuler toute l’humanité, vouloir diminuer la population et esclavager le reste, ça semble tellement incroyable que la plupart des ménagères ou des gens disent: “Ha, non! Vous allez trop loin, mais enfin! Bill Gates! Arrêtez! Paris Match l’a présenté comme le médecin de l’humanité, le médecin du monde!” Parce qu’il a payé Paris Match! Mais on a à faire avec une petite équipe de technocrates, de ploutocrates, qui sont très peu nombreux mais qui veulent véritablement génocider toute l’humanité.

Et moi, quand j’ai écrit “Vaccins, un génocide planétaire?“, il y a déjà cinq ans, j’avais l’impression que j’étais un peu audacieux, que mon titre l’était, c’est pour ça que j’avais mis un point d’interrogation. Mais aujourd’hui je vois que c’est ce qui est en train de se passer… si nous ne nous réveillons pas. Donc je pense qu’il faut se réveiller et cette vidéo qu’on a fait, qui dure 8 minutes, que l’on peut trouver sur verite-covid19.fr↗ (vidéo ci-bas). EN 8 MINUTES ON DIT TOUT ET C’EST INATTAQUABLE parce que derrière ça nous avons des documents qui prouvent que chaque chose qu’on affirme est démontrée. On prouve ce qu’on dit.

🚨 “Alerte covid, 5g & vaccins”🚨

Professeur Jean Bernard Fourtillan, Docteur Serge Rader,
Docteur Christian Tal Schaller, Frédéric Chaumont

DOCUMENTS ESSENTIELS DE LA VIDÉO:
(en 🇬🇧 Anglais & 🇫🇷 Français, voir “Fichiers au Détail”)

"FICHIERS ZIPPÉS" CLIQUEZ ICI

Telecharger

Archive zip (application/zip)
81,8 MB (81 800 649 octets)

"FICHIERS AU DÉTAIL" CLIQUEZ ICI

🇬🇧 1 – File 0 – Contents of File 1 to File 4.pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Conference The Whole TRUTH about Covid-19 and Covid-19 Vaccines August 2020 .pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 0 List of documents cited in the PDF presentation .pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 1 Interview with Professor Luc Montagnier by doctor Jean-François Lemoine 16 avril 2020.pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 2 Publication of Frédéric Tangy F. and Hussein Y. Naim in VIRAL IMMUNOLOGY Volume 18, Number 2, 2005.pdf

🇫🇷 2 – File 1 – Document 3 TANGY Frédéric original article Paris Match 9-15 avril 2020 .pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 4 TANGY English traduction of article Paris Match 9-15 April 2020 .pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 5 Virus vectors ChAdOx1 and MVA for vaccines.pdf

🇫🇷 2 – File 1 – Document 6 TANGY Frédéric article Paris Match, 14 – 20 May, 2020 .pdf

🇫🇷 2 – File 1 – Document 7 Bill Gates médecin du monde Paris-Match 16-22 avril 2020.pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 8 Bill Gates doctor of the world Paris-Match April 16-22, 2020.pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 9 Publication of Yang Liu, et al in VIRAL IMMUNOLOGY, Volume 00, Number 00, 07_04_2020 .pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 10 Publication J B Fourtillan and al Pharmacokinetics of Quinine and Doxycycline .pdf

🇬🇧 2 – File 1 – Document 11 Tetracyclines in Malaria Tiphaine Gaillard et al- Malar J. (2015) 14-445 .pdf

🇬🇧 3 – File 2 – Document 0 Hat letter of 6 May 2020 to heads of state GB .pdf

🇫🇷 3 – File 2 – DOSSIER FR. Covid 19.pdf

🇬🇧 3 – File 2 – DOSSIER GB Covid 19.pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 1-CURRICULUM VITAE GB.pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 2 Reasons for the formal ban on aluminum in medicines and health products .pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 3 Certificate of toxicological expertise of aluminum and its justification .pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 4 All medicines, for human use, containing aluminum, are administered in toxic deadly doses.pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 5 The scandal of Aluminum .pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 6 Statement of Professor JB Fourtillan to men around the world .pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 7 Thimerosal and vaccines .pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 8 Mechanisms of neurotoxicity of heavy metals Hg and Al .pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Document 9 Mode of action of mixed patches in neurological diseases due to insufficient secretion of Valentonine and 6-Methoxy-Harmalan by the pineal gland .pdf

🇬🇧 4 – File 3 – Dossier Robert F. Kennedy Jr of 09-03-2020.pdf

🇬🇧 5 – File 4 – Certificate of toxicological expertise of Thimerosal and its justification GB.pdf

🇬🇧 6 – File 5 – Certificate of toxicological expertise for vaccines containing Formaldehyde.pdf

🇫🇷 Certificat_expertise_aluminium_et_justification_en_francais.pdf

🇫🇷 Certificat_expertise_Formol_et_sa_justification-version_francaise.pdf

🇫🇷 Certificat_expertise_toxicologique_du_Thiomersal_et_sa_justification-version_francaise.pdf

Direct vers les autres vidéos de la page

Vidéo1: L’info en questions

Vidéo 2: L’histoire de Jeffrey Epstein

Vidéo 3: La relation entre Donald trump & Jeffrey Epstein

Vidéo 4: 🚨 ALERTE COVID, 5G & VACCINS( 🇫🇷 FRANÇAIS, 🇬🇧 ENGLISH) (ci-haut)

Documents liés à l’Alerte Covid, 5G & Vaccins: >ICI<

Références: >ICI<

Version PDF de cette page: >ICI<

Tal Schaller: Donc on ne peut pas nous raconter que ce sont des Fake News, c’est pour ça qu’on ne peut pas se faire attaquer. Cette vidéo a été diffusée il y a quelques jours et en cinq jours il y a déjà plus de 2 millions de vues. On a dépassé la vidéo de Michelle Obama qui en une semaine avait eut 1,7 million de vues. Donc ça marche! Ça circule partout et notre but c’est de montrer, et c’est un peu dur pour la France, que C’EST DE LA RESPONSABILITÉ DE L’INSTITUT PASTEUR, LE COVID N’A PAS ÉTÉ FABRIQUÉ PAR LES CHINOIS, IL A ÉTÉ FABRIQUÉ PAR L’INSTITUT PASTEUR ET LA FRANCE. Ça, les gens doivent le savoir. Il va falloir que les gens de l’Institut Pasteur, et ceux qui sont derrière, rendent des comptes parce que c’est vraiment une manipulation dramatique, ce sont vraiment des apprentis sorciers qui vous fabriquent un virus artificiel dont le but est de tuer des gens ou de les ESCLAVAGER PAR LES NANOPARTICULES.

C’est dingue, c’est énorme, mais le but de tout ça, pour moi, c’est que les gens se réveillent. Et je crois que grâce à nous tous et à tout ce que fait Alexis aussi avec ses brillantes émissions, on va permettre un réveil des consciences qui fera que les gens vont dire: “Ça suffit! Arrêtons cette folie! Arrêtons de mettre des masques qui nous empoisonnent! Arrêtons d’avoir peur! Arrêtons de croire qu’on va faire des tests et cetera”. Tout ça c’est un monde délirant et le but de ce monde délirant c’est de faire MAINTENIR LES GENS DANS LA PEUR, DANS LA SOUMISSION, DANS L’OBÉISSANCE POUR POUVOIR LES VACCINER. Et le but du vaccin ce n’est pas du tout de nous protéger des maladies, ça n’a rien à voir. LE BUT, C’EST DE NOUS IMPLANTER CES NANOPARTICULES ET C’EST ÇA QUE LES GENS DOIVENT RÉALISER pour qu’il puissent dire: “Non! Ça ne passera pas!

Jean-Jacques Crevecoeur: Alors est-ce qu’il y a eu des réactions négatives? Tu nous parles de pratiquement 2 millions de vues en quelques jours. Quels ont été les attaques? Quelles ont été les réactions par rapport à cette vidéo?

Tal Schaller: Alors il n’y en a pas encore parce que la presse met toujours une semaine entière pour arriver à digérer. C’est une information qui est tellement énorme que la plupart des journalistes ne savent pas quoi faire avec ça, donc, en général ils se taisent un certain temps. Mais vous allez voir que ça va sortir parce qu’on ne peut pas garder la vérité sous le boisseau. À un moment donné ça va sortir, France-Soir va en parler puis tout d’un coup, ça va faire le buzz. Les gens vont tout à coup se dire: “Mais c’est pas possible! Qu’est ce qu’il raconte?!”

Mais notre force c’est que tout ce qu’on a amené est archi-documenté, archi-prouvable. Ce ne sont pas des Fake News, c’est du solide, c’est du lourd, et grâce à ça, ça va permettre un éveil des consciences.

Jean-Jacques Crevecoeur: Est-ce que quelqu’un veut réagir?

Salim Laïbi: Oui j’aimerais poser une question à Tal. Moi je n’arrive pas à comprendre comment la 5G va agir sur les nanoparticules? Je veux une explication rationnelle, physique.

Tal Schaller: La 5G, c’est une vibration extrêmement toxique. D’ailleurs si la 5G s’installe, tous les agents pollinisateurs comme les abeilles et les bourdons vont tous mourir.

Salim Laïbi: Je suis d’accord. La 5G est déjà très toxique.

Tal Schaller: Mais la 5G, ça va permettre que par l’information qui passe par la 5G, exactement comme un ordinateur qui est branché sur la 5G, tu seras un terminal. Donc tu vas devoir être soumis…

Salim Laïbi: Oui mais un ordinateur, c’est 4 ou 8 microprocesseurs, une carte de mère, c’est quand même toute une machinerie…

Tal Schaller: Oui, alors c’est ça le truc fondamental. Le corps humain, avec ces nanoparticules, devient vulnérable à la 5G. Et la 5G va permettre de contrôler et de tuer des gens. Il suffira qu’on décide de tuer certains et puis les autres seront mis en esclavage. Tu ne pourras plus penser par toi même, tu sera contrôlé par la 5G. (NDLR: On peut aussi se poser la question sur les gens qui tombaient raides morts dans les premières vidéos sorties de Wuhan que l’on a pu voir au début de la plandémie. La 5G, très développée à Wuhan + les nanoparticules inoculées avec le vaccin pourraient-elles appuyer les dires de Tal Schaller?)

Salim Laïbi: Moi j’aimerais bien avoir des documents sur ça, sur le mode de fonctionnement factuel. Je le sais, moi ça ne m’étonne pas, je sais qu’ils cherchent à le faire, C’est le summum du rêve de ces gens-là, de ces sociopathes, mais par contre, techniquement, je ne vois pas comment. Sincèrement, je ne vois pas.

Tal Schaller: Tout à fait, je te donnerai des choses là dessus. C’est, si vous voulez, ce qui est passionnant dans cette histoire, c’est qu’on voit que derrière ces informations il y a un autre but. Donc on en a fait tout un plat sur ce covid et cetera, on ne parle que de ça, mais le but derrière ça, c’était de faire passer, sans qu’on s’en rende compte la 5G, de l’installer un peu partout. Et, soit dit en passant, c’est cette 5G à Wuhan qui a tué des gens comme ça. Parce que la 5G, ça tue. Quand il y a trop de 5G dans une ville, eh bien les gens meurent comme des mouches et ce n’est pas le covid qui les tue, c’est la 5G. C’est en train de se passer en Suède. Parce qu’ils ont mis des installations 5G, tout d’un coup, maintenant chez eux, alors qu’ils ont très bien survécu au covid sans masque et sans confinement, tout d’un coup il y a des morts qu’ils ne comprennent pas. Parce que la 5G, ça tue! Et ça tue par les nanoparticules. Il est même probable, d’ailleurs, que dans les vaccins que les enfants français ont depuis une année ou deux, qu’il y ait déjà des nanoparticules. On l’a vu, par exemple, avec la grippe. Les gens qui ont été vaccinés contre la grippe en Italie sont beaucoup plus mort que ceux qui n’étaient pas vaccinés. Donc il y a un rôle où le vaccin sert de vecteur à quelque chose qui va plus loin que juste vous vacciner. Le vaccin n’a pas pour but de vous protéger, il a pour but de vous empoisonner. Je le dis depuis 50 ans, 🔎les vaccins sont des poisons. Mais derrière ça, dans cet empoisonnement, il n’y a pas que le côté toxique de l’aluminium et du reste, il y a, en plus, ces nanoparticules qui vont faire de vous un être soumis à des puissances extérieures.

Jean-Jacques Crevecoeur: Je pense que les questions que tu poses, Salim, ça vaudrait vraiment la peine qu’on y consacre des chroniques entières. Vous le savez peut-être, je suis en contact avec un réseau de docteurs en sciences, donc des gens qui ont un niveau PHD et, dernièrement, un de mes contacts m’a envoyé 2 brevets. Alors tenez-vous bien, IL Y A UN BREVET DÉPOSÉ PAR MICROSOFT ET LE BREVET QUI EST DÉPOSÉ, FIGUREZ-VOUS QU’ILS UTILISENT MAINTENANT LES NUCLÉOTIDES, DONC DES ÉLÉMENTS DE L’ADN COMME MOYEN DE STOCKAGE D’INFORMATIONS NUMÉRIQUES À LONG TERME![1] Parce qu’ils se sont rendus compte que les disques durs physiques, et même les ordinateurs quantiques, n’ont pas une durée de vie infinie. Ils sont en train de mettre ça au point et ça marche pour l’instant. Alors, pour l’instant, ils n’ont pas encore beaucoup de capacités de stockage donc ils sont en train de mettre en place le stockage de données numériques binaires, des 0 et des 1, dans les nucléotides des êtres humains et ils ont fait des expériences in vitro et in vivo.

Je ne sais pas si vous vous rendez compte! On a l’impression d’être dans une science fiction. Et je pense que je ferai un article là-dessus, enfin une chronique là-dessus.

Le même jour, la personne m’a envoyé un autre article qui montre qu’ils sont en train d’expérimenter comment on peut transformer le corps humain en introduisant des nanoparticules comme une antenne dont l’amplificateur et l’émetteur seraient l’installation électrique de la maison par les résonnances électromagnétiques.

Salim Laïbi: Ha, ha, ha, ça va mal finir tout ça!

Jean-Jacques Crevecoeur: Donc, les nanoparticules, si il y a assez de nanoparticules dans le corps, le corps peut se transformer en une gigantesque antenne réceptrice-émettrice et, à partir de là, tout est possible. C’est à dire que, d’une part les informations qui viennent de la personne peuvent être émises à l’extérieur mais aussi, et ça c’est beaucoup plus grave, la personne peut devenir manipulable. Et ça c’est ce qu’on appelle les armes psychotroniques qui sont déjà à l’essai depuis des dizaines d’années par lesquelles on essaie d’influencer les pensées ou l’humeur de la personne. D’ailleurs on peut se demander pourquoi est-ce-que autant de personnes se sont précipitées sur le papier toilette au début de la pandémie. Je me le demande mais ça, c’est une question que je me pose, je n’affirme pas mais je me demande si ce n’était pas une expérience grandeur nature pour voir si on était capable d’induire une pensée dans le collectif à travers l’utilisation d’ondes électromagnétiques. En tout cas tout ça ce n’est pas de la science fiction, c’est ce qu’on appelle des armes psychotroniques.

Tal Schaller: Et il faut le dire, c’est qu’à travers les chemtrails et les nanoparticules dans alimentation, il y a déjà ces formes de conditionnement. Et ce n’est pas pour rien qu’on a réussi à persuader des millions de gens à mettre des masques alors qu’aucun travail scientifique ne montre que ça sert à quelque chose. Donc il y a une gigantesque manipulation des esprits en dénaturant les êtres humains grâce à tout ce qu’on fait pour les intoxiquer, pour qu’ils ne pensent plus par eux-mêmes et pour qu’ils soient de plus en plus soumis à des influences extérieures. C’est ça l’objectif des ploutocrates technocrates qui veulent “sauver le monde”, en fait, le gouverner.

Jean-Jacques Crevecoeur: Mais en tout cas, si ça vous intéresse, on pourra approfondir ces questions de comment est-ce qu’on peut transformer le corps humain, finalement, en une antenne émettrice et réceptrice parce-ce que de mon point de vue de physicien, c’est quelque chose qui est tout à fait possible. Affaire à suivre, Tal, parce que ça m’intéresse de savoir quelle réaction vous allez provoquer dans la blogosphère et dans les médias mainstream. Vous n’avez pas encore été censurés.

Tal Schaller: Pour l’instant, il n’y a que des commentaires très positifs. Les médias ne nous ont pas encore attaqué, ça va venir mais pour l’instant ils sont un peu décentrés parce qu’on amène quelque chose de tellement puissant et de tellement documenté que c’est difficile à attaquer.

Jean-Jacques Crevecoeur: Très bien, alors en parlant de documentation, justement Salim, tu voulais nous parler d’un article qui t’a particulièrement impressionné sur sa rigueur et sur les informations factuelles qu’il apporte, alors à toi.

Salim Laïbi: Oui, tout à fait. Donc je voulais parler de ce chercheur canadien, 🔎Denis Rancourt, qui avait fait un travail concernant l’inutilité des masques en faisant une revue bibliographique assez massive, et là, il a fait quelque chose de très simple, d’ailleurs c’est assez inquiétant de voir que ce n’est pas fait en france. Il est allé voir les chiffres de l’INSEE, les chiffres officiels des épidémies en France depuis 1946 à 2020 et c’est un article scientifique. Donc, vous pouvez le voir à l’écran, cet article, vous pouvez le trouver sur le site de Guy Boulianne [2]. 

Monsieur le professeur Denis Rancourt n’est pas seul, il y a aussi la docteure Marine Baudin et le docteur Jérémie Mercier. Ce sont, franchement, trois grosses pointures, école normale supérieure de Lyon, école des ponts et chaussées, école nationale du génie rural des eaux et forêts, CentraleSupélec, (anciennement école centrale de Paris) Paris-Saclay… enfin bref! Voilà. Ce ne sont pas des guignols, ce sont de vrais scientifiques, des mathématiciens et statisticiens, et alors les conclusions de l’étude sont dramatiques puisqu”il annonce… bon la, l’étude, je vous le dis tout de suite, a été censurée. Vous avez ici les emails, si vous voulez les contacter. Vous avez aussi accès, sur cet article, au document complet 🔎ICI (en anglais et court résumé en français).

Ok c’est une étude observationnelle que tout le monde peut faire et qui va nous donner énormément d’informations et de conclusions. Voici un des graphes les plus importants, ça va de 1946 à 2020. Et vous voyez que la grippe de 2017, eh bien, elle a fait plus de dégâts comme l’avait dit le professeur Didier Raoult:

Toutes les causes de mortalité par mois, en France métropolitaine, de 1946 à 2020.
Mortalité toutes causes, par mois, en France métropolitaine de 1946 à 2020.
Les données sont affichées de janvier 1946 à juin 2020.
Les données ont été extraites de l’Insee (Insee, 2020d).

Là, c’est un petit agrandissement de la courbe de 1994 à 2020. Donc ici vous avez 2003, c’était le fameux pic de mortalité du à la canicule qui a fait, selon les urgentistes, 25000 morts, officiellement on parle de 15000 mais l’association des urgentistes parlait de 25000. Bref! Et ici vous êtes en 2020:

Toutes les causes de mortalité par mois, en France métropolitaine, de 1994 à 2020.
Mortalité toutes causes, par mois, en France de 1994 à 2020. Les données sont affichées pour «toute la France», qui comprend la France métropolitaine et d’outre-mer, de janvier 1994 à juin 2020. Les flèches indiquent les deux pics anormaux évoqués dans le texte. Les données ont été extraites de l’Insee (Insee, 2020e)
En zoomant sur la période 1994-2020, on observe deux anomalies :
• un pic de mortalité à l’été 2003 correspondant à l’épisode de canicule mortelle connu et référencé.
• un « pic-COVID », arrivé tardivement dans la saison hivernale et jamais vu dans l’histoire de l’épidémiologie française depuis 1946, centré sur la fin du mois de mars 2020.

Alors les conclusions de ce papier sont très intéressantes. En fait, il explique que cette courbe de mortalité très tardive, depuis soixante quatorze ans, trois quarts de siècles, c’est toujours pareil sauf en 2020 où il y a un décalage puisque c’est tardif, ce n’est pas l’hiver, c’est plutôt mars-avril et ça dure un mois. Ce n’est pas normal. C’est beaucoup plus court dans les autres cas de figures. Et il dit, ce n’est pas la même chose d’un pays à l’autre alors que ça devrait être pareil. Pourquoi? C’est du fait du confinement. Et là, il n’y va pas de main morte, c’est vraiment extrêmement violent puisqu’il impute la mortalité au confinement et la surmortalité au confinement. Il parle de 30000 morts de trop.

Et il y a aussi quelque chose de très intéressant que je vous laisserai découvrir vous même c’est:

Mortalité toutes causes confondues par année de cycle et par année civile en France métropolitaine de 1946 à 2020.
En analysant les données de mortalité toutes causes confondues de 1946 à 2020, les auteurs ont également identifié une augmentation importante et régulière de la mortalité toutes causes confondues qui a commencé vers 2008, trop importante pour être expliquée par la croissance de la population étant donné la pyramide des âges, mais qui pourrait être liée à la crise économique de 2008 et à ses conséquences sociétales sur le long terme.

Et ça on le sait! On sait que le chômage tue. On sait que la misère tue. On le sait, tout ça. On sait que la misère, les appartements pourris dans des caves avec de l’humidité, c’est quoi? C’est la tuberculose. La moisissure crée des maladies respiratoires, de l’asthme et c’est plus de morts en cas de grippe. Vous voyez? Vous allez survivre tant bien que mal toute l’année et le jour où il y a une grippe un peu sévère, vous y passez. Pourquoi? Parce que vous avez les poumons fracassés, parce que vous êtes déjà asthmatique et cetera et cetera. Donc, c’est très intéressant comme étude et, d’ailleurs, on le voit ici, regardez la courbe comme elle monte à partir de 2008! Regardez à partir de la gauche du graphe, ça monte, ça descend, ça monte, ça descend, et là, vers la fin, à droite, c’est en train de partir dans tous les sens! Je vous laisse voir la suite, vous irez lire l’article de Guy Boullianne [2].

Et comme par hasard, il y a une autre sommité de l’épidémiologie en Angleterre. Et là, encore une fois, je ne veux pas dénigrer les français ou les italiens ou les suisses ou les espagnols mais les plus grandes revues médicales au monde sont anglaises, le British Medical Journal, le Lancet… bref! Vous voyez ce que je veux dire, les anglais, l’Impérial Collège de Londres qui explique à tout le monde quand il faut confiner ou pas, ce sont eux qui donnent le la et qui sont à la tête de la science du plus haut niveau. Les premières facultés, les premières universités au monde, c’est chez eux.

En fait, le docteur Mark Woolhouse qui est conseillé de Boris Johnson vient d’expliquer, d’écrire, le plus calmement du monde, le 25 août, que le confinement était la plus grosse erreur commise dans le monde entier parce que LE CONFINEMENT, EN FIN DE COMPTE, A TUÉ PLUS QUE LE COVID-19 [3].

C’est clair parce qu’il va y avoir des conséquences en 2 bandes, 3 bandes, 4 bandes: le chômage, la misère, les suicides, les maladies qui n’ont pas été soignées… il dit clairement que la fermeture des écoles, c’est une ânerie totale, c’est une réaction de panique parce qu’on ne savait pas. En fait si! On savait! On savait, c’est passé par l’hémisphère, le Professeur Didier Raoult a expliqué ce qu’il fallait faire, personne ne l’a écouté, et maintenant on nous dit “C’est la panique, on ne savait pas”. Non! Déjà ça, c’est faux. Mais bon, il dit que c’est la pire des solutions “On ne savait pas, maintenant on sait, on ne devrait plus commettre la même erreur.

Voilà, vous avez une étude intéressante de Denis Rancourt qui, en faisant parler les chiffres, juste les chiffres, nous dit ça, et juste en parallèle, sans qu’il ne se concertent, vous avez le professeur Mark Woolhouse qui nous dit exactement la même chose, d’une autre manière, c’est que la mortalité a été beaucoup plus grande. On a enfermé les personnes âgées entre elles, elles sont mortes. Dix mille morts, tranquille. On a enfermé les gens malades et les gens sains entre eux, ils ont augmenté en maladie, le pic a augmenté. Donc ça n’avait aucune utilité si ce n’est retarder de quelques jours la courbe. Mais, sinon, ça ne change en rien l’état de la courbe donc, c’est très très intéressant et vous verrez que ça va se diffuser de plus en plus. Ça va se dire de plus en plus et, in fine, conclure que LE CONFINEMENT EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ ET CONTRE L’ÉCONOMIE ET CETERA. Voilà ce que je voulais vous dire ce soir.

Jean-Jacques Crevecoeur: Alors je ne sais pas si il y a des réactions par rapport à ce que tu dis? Je fais le parallèle avec cette vidéo où tu avais interviewé, Salim, le Docteur Gérard Delépine dès le mois de juin à ton micro [4] QUI A DÉMONTRÉ QUE LES PAYS QUI AVAIENT APPLIQUÉ LE CONFINEMENT LE PLUS STRICT ÉTAIENT LES PAYS QUI AVAIT LE PLUS GRAND NOMBRE DE MORTS PAR MILLION D’HABITANTS.

ET PUIS IL Y A LE PROFESSEUR PERRONNE AUSSI QUI A DIT QUE LE FAIT D’AVOIR INTERDIT L’HYDROXYCHLOROQUINE AVEC TOUTES LES MESURES QUI ONT ÉTÉ PRISES SONT RESPONSABLES DE LA MORT DE PROBABLEMENT 25000 PERSONNES EN FRANCE. Donc je dirais que ça commence à faire un faisceau de présomptions sur le côté criminel et mortel du confinement. Alors je ne sais pas si certains ont envie de réagir par rapport à ce que tu viens de dire?

Alexis Cossette-Trudel: On peut peut-être ajouter qu’aux États Unis, il y a des enquêtes qui sont en cours. Elles ont été mises sur pied pour vérifier si certaines des politiques, notamment de l’État de New York, si des politiques sanitaires n’ont pas été délibérément mises sur pied pour causer des morts. C’est grave, là. LE WHIP RÉPUBLICAIN, STEVE SCALISE, A DEMANDÉ À CE QUE LE GOUVERNEUR DE L’ÉTAT DE NEW YORK, ANDREW CUOMO SOIT MIS SOUS ENQUÊTE PARCE QUE CUOMO AVAIT, CONTRE LES POLITIQUES FÉDÉRALES, DEMANDÉ À CE QUE LES PATIENTS, MÊME SI ILS AVAIENT ÉTÉ INFECTÉS PAR LE COVID, QU’ILS SOIT ADMIS DE FORCE DANS LES RÉSIDENCES DE PERSONNES ÂGÉES! VOUS COMPRENEZ? ET ÇA, C’EST CE QUI A CRÉÉ L’HÉCATOMBE. Donc il y a eu des politiques délibérés.

Ici, au Québec, il y a eu plusieurs cas d’infirmières qui se sont plaint qu’on introduise des patients infectés dans des zones où il n’y avait pas d’ infecté. On les faisait entrer de force de façon incompréhensible mais à quelles fins? À quelles fins on voudrait faire entrer un patient infecté dans une zone où tout le monde a eut un test négatif? Comprenez, on dirait qu’il y a eu des politiques délibérées afin de faire croître cette pandémie, faire croître le nombre de morts et comme l’a dit le Professeur Didier Raoult, il va y avoir des enquêtes, éventuellement, et elles vont être sanglantes.

Tal Schaller: C’EST TOUTE LA POLITIQUE. ENFIN ON VOIT ÇA EN FRANCE MAIS TOUTE LA POLITIQUE A DÉLIBÉRÉMENT EMPÊCHÉ LES MÉDECINS DE SOIGNER LES MALADES, D’INTERDIRE TOUS LES TRAITEMENTS QU’ON CONNAÎT, CE QUI EST QUAND MÊME HALLUCINANT! ON A DES MALADES ET LES MÉDECINS N’ONT PAS LE DROIT DE LES SOIGNER! L’OBJECTIF C’EST QU’ILS MEURENT COMME DES MOUCHES. C’EST VRAIMENT HALLUCINANT MAIS C’EST UNE POLITIQUE CONCERTÉE ET C’EST DIFFICILE DE COMPRENDRE QUE ÇA A ÉTÉ CALCULÉ DÈS LE DÉPART. LE BUT C’EST DE TUER DES GENS.

Jean-Jacques Crevecoeur: Donc Tal ose dire ce que Alexis s’est bien gardé de dire, effectivement (sourires).

Alexis Cossette-Trudel: C’est un génocide! C’est un génocide!

Jean-Jacques Crevecoeur: Voilà! Bien. Merci, en tous cas on mettra aussi sous cette vidéo la référence d’une très belle interview de Denis Rancourt par Jérémy Mercier où Denis Rancourt [5] donnait déjà un aperçu de cette étude dont tu viens de parler, Salim, et où il montre, effectivement, que c’est au moment où on a déclaré, uniformément dans tous les pays, le confinement qu’ il y a eu ce pic tout à fait anormal qui n’aurait pas dû arriver. Oui, Alexis?

Alexis Cossette-Trudel: Notamment Denis Rancourt, lui, il n’y va pas avec des pincettes! Il n’y va pas de main morte, il a dit que c’est un génocide. J’ai vu les titres de certains de ses articles et dans ses tweets, il faut le suivre sur twitter, il est très déterminé, IL LE DIT : “C’EST UN GÉNOCIDE PLANIFIÉ”. Il n’a pas peur des mots, il est plus courageux que moi mais il le dit.

Salim Laïbi: Eh bien je vais le suivre immédiatement.

Jean-Jacques Crevecoeur: Oui, d’ailleurs je lui ai envoyé un courriel pour l’inviter à l’une de nos prochaines émissions parce que j’ai déjà eu l’occasion d’avoir une réunion de travail avec lui dernièrement et avec des avocats, ici au Canada, et il est très engagé d’ailleurs dans les poursuites contre le gouvernement au niveau de l’Ontario, donc la province à côté de la province de Québec, et c’est vraiment un scientifique qui a décidé de militer et d’utiliser son intelligence pour le bien commun et pas pour ses propres intérêts personnels.

En parlant d’intérêts personnels, Ema, tu es quand même dans une situation assez intéressante et en même temps assez stressante parce que c’est un peu le pot de terre contre le pot de fer ou, en tout cas, David contre Goliath. Enfin les images viennent quand je pense à toi au niveau de ton combat pour ta boutique à Genève, donc dis-nous où tu en es et je pense que tu as des scoops à nous révéler, aujourd’hui.

Ema Krusi: Oui effectivement. Alors c’est vrai que je ne suis pas dans un combat personnel et la surprise du jour c’est qu’en tant que citoyenne, j’ai le droit de faire un recours abstrait concernant le décret du 24 juillet en Suisse. C’est à dire qu’en tant que citoyenne, j’ai le droit de dire que je ne suis pas d’accord, je remet en cause un certain nombre de points concernant ce décret du 24 juillet dont font partie les masques obligatoires dans les boutiques, s’il n’y a pas de dispositif vitré ou équivalent. Il y a d’autres points dedans et ce recours a été reçu aujourd’hui par les autorités genevoises. Alors là, évidemment, c’est en tant que citoyenne que je le fais, c’est une démarche qu’aurait pu faire une fondation, maintenant on n’a pas eu le temps de mettre ça en place vu tous les bâtons dans les roues qu’on nous a mis. Donc je l’ai avancé, moi, en tant que citoyenne parce que, comme vous le savez, il y a 30 jours à partir de la publication d’un décret dans une feuille d’avis officiel pour faire un recours abstrait. En terme de temps il y a eu les vacances, beaucoup de notaires n’étaient pas là, c’était compliqué pour finaliser certaines choses, voilà aussi pourquoi j’ai demandé un soutien parce que quand on a une boutique qui est fermée depuis plus de trois semaines, des loyers, des employés à payer, à un moment donné on peut avancer les fonds pour toutes ces procédures juridiques mais vous imaginez bien que personne, à part moi, n’est bénévole dans cette histoire.

Alors qu’est-ce qu’il fait ce recours abstrait sur ce décret du 24 juillet? Eh bien il demande de vérifier la constitutionnalité de trois points de ce décret-là concernant la liberté personnelle, la liberté de pouvoir se mouvoir et la liberté économique. Je ferai des vidéos spécifiques là dessus mais ce qu’il faut comprendre c’est qu’aujourd’hui ON A DES DÉCISIONS QUI SONT PRISES SUR DES OPINIONS ET MOI JE DEMANDE DES PREUVES SCIENTIFIQUES IRRÉFUTABLES. Je veux des faits qui justifient, une méthodologie qui justifie une base légale pour prendre ce genre de décision. On a le droit en tant qu’autorité de réduire les droits fondamentaux des êtres humains pour autant que ces mesures soient proportionnelles à la réalité de la situation actuelle. Je demande aussi, dans le recours en tant que citoyenne, qu’on vérifie la fiabilité des tests qui sont utilisés. Aussi le fait qu’IL Y A PLUS DE DIX ÉTUDES DANS LE RECOURS SUR LA NON-FIABILITÉ DES MASQUES AVEC, AUSSI, DES MENTIONS SUR LES CHAMPIGNONS QUI ONT ÉTÉ TROUVÉS SUR 12 À 14 MILLIONS DE MASQUES, EN SUISSE! DES CHAMPIGNONS DONT LE FAMEUX ASPERGILLUS FUMIGATUS QUI EST POTENTIELLEMENT DANGEREUX.

On y parle aussi de l’OMS qui disait que les asymptomatiques n’étaient pas contagieux “et puis finalement oui, et puis finalement non”, j’aimerais savoir de quel consensus on parle parce que quand on fait un décret qui est censé respecter la loi de proportionnalité pour enlever vos droits fondamentaux, eh bien il faut quand même qu’ils aient des bases solides au niveau des faits et pas des opinions, des convictions ou des dogmes, ou peu importe quoi, moi ça ne me regarde pas, je suis une simple citoyenne qui demande au conseil d’état, aujourd’hui, de prouver que les masques sont des barrières efficaces et sans danger pour les citoyens, pour les personnes âgées, pour les personnes adultes qui travaillent et aussi, évidemment, de vérifier que personne n’est lésé dans cette histoire, que ce soit même une personne qui ne peut pas mettre de masque pour des raisons médicales et qui ne peut entrer dans aucun commerce à Genève, elle doit aller dans le canton de Vaud, et si cette personne n’a pas de voiture, tout simplement elle doit prendre le train ou les transports publics dans lesquels elle doit aussi mettre un masque.

Donc il y a quand même une sacrée discrimination pour les personnes qui ne peuvent pas, aujourd’hui, pour leurs raisons, porter un masque. Et puis je demande, donc en tant que citoyenne, puisque c’est mon droit, d’avoir une preuve irréfutable, puisque ce n’est pas à moi de prouver mais aux personnes qui prennent des décisions dans les décrets, dans des directives ou dans des lois… de prouver qu’elles ont raison. Voilà, c’est tout pour les nouvelles du jour et je vous tiendrai au courant sur la suite des démarches et je précise une chose, j’ai aussi le droit, en tant que citoyenne dans cette démarche, de demander une audience publique, ce que j’ai fait, pour éviter que tout ça soit jugé par courrier interposé, j’avais besoin de demander en direct aux personnes concernées leur avis donc il y aura une audience publique. Voilà.

Jean-Jacques Crevecoeur: Super. Eh bien, en tout cas, bravo pour ta ténacité. Salim, tu as une remarque ou une question?

Salim Laïbi: Oui, dans le même sujet, j’ai décidé de déposer un télé-recours. Je dis aux gens que vous avez la possibilité de déposer des recours via cette plateforme Internet[6]. Vous cliquez sur “Particulier” et vous déposez un télé-recours au Conseil d’État, donc au niveau du tribunal administratif. Vous pouvez vous identifier avec “FranceConnect”. Là, je vais écrire un recours vraiment puissant avec des arguments juridiques et sanitaires avec tout ce qui a été dit en multipliant les références concernant le port du masque obligatoire, notamment toutes les déclarations avec les liens des docteurs, des professeurs Mégarbane, Constantin, Blachier, bref, Tubiana, tout récemment, et bien sûr Raoult, Pérola et cetera et on va déposer ce télé-recours pour dire que “Non, ça n’a pas de sens, ça ne correspond à aucune réalité sanitaire” et cetera. C’est gratuit, vous n’avez pas besoin d’avocat et c’est la moindre des choses à faire, je pense [6].

Jean-Jacques Crevecoeur: Super. Eh bien, j’espère que ça inspirera beaucoup de français et je pense que c’est important que chaque individu maintenant prenne quelques heures de son temps ou quelques minutes de son temps, mais je pense que c’est plutôt quelques heures de son temps, pour manifester de façon très claire le fait que nous ne sommes plus d’accord de subir des décrets, des décisions qui n’ont aucune base scientifique, qui n’ont plus aucune justification au regard des chiffres actuels d’hospitalisation, de mortalité, et qui sont uniquement, maintenant, une manoeuvre politique comme nous l’expliquaient, tout à l’heure, Tal et Alexis.

Est-ce qu’il y a des réactions par rapport à ce que Ema nous à partagé?

Ema Krusi: J’aimerais juste en profiter pour préciser que je suis extrêmement touchée par le soutien dingue que j’exprimerai dans une vidéo, de mon côté, puisque je ne vais pas prendre du temps ici.

Mais je voulais quand même en profiter, vu que j’ai parlé de ce recours et de cette démarche juridique, pour le fait que certaines personnes se sont permises de me dire que je me croyais au dessus des lois. Il se trouve que les lois ont toujours été respectées et, qu’en fait, ceux qui ont fait n’importe quoi dans la précipitation, Alexis tu parlais de drogués au pouvoir, à un moment donné quand on pense qu’on est au dessus des lois, ont fait ce qui a été fait de la part des autorités. Et je suis très touchée par la compréhension, et je me rends compte que ce n’est pas toujours simple de communiquer sur ce qu’on fait parce qu’on ne peut pas toujours tout dire quand on est dans une procédure, et tu le sais bien, Alexis qui étudie aussi les stratégies et les jeux d’échecs qu’on peut voir, juste-là d’ailleurs, au dessus, dans ma bibliothèque. J’affectionne beaucoup ce jeu depuis longtemps mais on ne peut pas tout dire, et c’est difficile pour moi, certaines fois, de tenir au courant les gens qui me suivent parce qu’il y a des choses qu’on ne peut pas dire à tous moments dans une procédure juridique.

Et il est vrai que le soutien, vraiment, déjà par les messages de personnes qui comprennent ce que je fais, qui comprennent la démarche, qui comprennent les risques qu’effectivement ça comporte, tu parlais de pot de terre et le pot de fer, on me le dit toute la journée, mais vraiment je remercie les personnes qui ont compris ce que je fais et qui me soutiennent parce que ça fait des semaines et des mois qu’on me demande comment aider, et là vraiment, il y a une mobilisation qui commence à se mettre en place et je me suis dit qu’il faut foncer maintenant. On n’a plus le temps de partir dans les détails, beaucoup de personnes font cela et si on arrive à gagner, eh bien, ce sera la victoire de tout le monde parce que c’est tout le monde qui bénéficie de cette victoire. Quoi qu’il en soit, il faut rester confiants et on va y arriver! En tout cas, c’est une démarche que je fais seule sur le papier mais on est très nombreux. Et si je tiens aujourd’hui malgré la fatigue, vous voyez que j’ai mis des lunettes parce que j’ai des yeux comme une souris de laboratoire, c’est parce qu’il y a beaucoup de gens qui sont derrière moi, qui me soutiennent, et que je ne connais pas tous mais je vous remercie vraiment, vraiment fort.

Jean-Jacques Crevecoeur: Merci Ema. C’est mon tour, au niveau de la chronique, et je vais essayer d’être assez rapide.

Je voudrais vous parler de mon ami Yves Rasire. Il est le créateur et rédacteur en chef d’une revue que j’affectionne particulièrement, c’est une revue belge qui s’appelle NéoSanté [7] et qui en est à sa 11ème année, ils ont dix ans d’existence. J’ai collaboré avec NéoSanté depuis le numéro1 de cette revue pendant les six premières années puis après, à cause de ma surcharge de travail, j’ai cessé de collaborer mais nous restons, évidemment, très en contact avec NeoSanté.

Et j’ai eu la bonne surprise d’avoir, en avant première, le numéro de septembre 2020 dans lequel il y a deux articles que j’ai trouvé très très intéressants et donc, vraiment, ceux qui ne connaissent pas la revue NéoSanté, je vous invite à vous abonner aussi parce que c’est une revue qui tient depuis plus de dix ans grâce aux abonnements, exclusivement. C’est une revue qui a fait le choix de n’avoir aucune page publicitaire pour justement avoir la liberté totale de parole. Je dirais qu’elle est dans le domaine de tout ce qui concerne la santé et tout ce qui concerne les liens entre le psychisme et la santé. Voilà. Donc je fais vraiment de façon très spontanée la publicité pour cette revue parce qu’elle a vraiment des articles de qualité [7].

NeoSanté, le sens des maux, les solutions bio.

Et il y a deux articles qui sont consacrés à la vaccination. Il y a un article de Pryska Ducoeurjoly qui est une journaliste d’investigation indépendante depuis des années et des années qui revient avec cette hypothèse dont j’avais déjà parlé dans une autre émission de “l’Info En Questions” sur “La vaccination antigrippale, le suspect numéro 1 de l’épidémie mondiale” où elle revient sur ce qui s’est passé en italie, entre autres, avec cette vaccination anti-grippe et anti-méningocoque où on a trouvé, finalement, le plus grand taux de mortalité dans cette région où justement il y avait eu le plus grand taux de vaccination. Donc ça, c’est l’un des articles de la revue, l’autre article sur lequel je vais m’attarder un petit peu plus, c’est un article d’une autre journaliste d’investigation qui elle aussi est spécialisée sur les questions de vaccination depuis plus de dix ans qui s’appelle 🔎Senta Depuydt.

🔎Senta Depuydt est belge et elle est en train de faire un travail extraordinaire d’investigation concernant tous les aspects cachés de la vaccination covid-19. Elle a écrit un article qui va sortir dans quelques jours dans NeoSanté qui s’intitule LES BONNES RAISONS DE DIRE NON AUX VACCINS COVID-19 et je me suis amusé à le lire trois fois pour vous le résumer. Alors ça va être très très difficile parce que, en fait, j’ai identifié une vingtaine de raisons de dire NON AUX VACCINS COVID-19. Je vais vous les énumérer et je vous renvoie à l’article parce que c’est vraiment très intéressant. Il y en a dix neuf chez elle mais j’en ai rajouté une vingtième par laquelle je vais commencer. Tout ce que j’ai lu depuis 35 ans sur la vaccination et Tal sera là pour me confirmer dans mes positions, m’a amené petit à petit à la conviction que les vaccins sont inutiles, inefficaces et dangereux. Je discutais tout à l’heure au téléphone avec l’un des grands, je dirais avec quelqu’un qui a été l’un des premiers en Belgique à avoir publié une petite revue de rien du tout sur la santé, sur la médecine et sur les dangers de la vaccination, qui est quelqu’un qui souffre depuis 60 ans des effets secondaires de vaccins qu’on lui a imposé lorsqu’il est parti en 1960, en Afrique. Il me disait au téléphone: “MA VIE ENTIÈRE A ÉTÉ BOUSILLÉE PAR LA VACCINATION, DÉJÀ QU’À 9 MOIS J’AI FAILLI MOURIR DES SUITES D’UNE VACCINATION ET EN 1960 LORSQUE J’AI ÉTÉ VACCINÉ, ON M’A RAMENÉ SUR UNE CIVIÈRE. J’ÉTAIS À LA MORT ET DEPUIS LORS JE NE M’EN SUIS JAMAIS REMIS” et c’est ça qui a fait sa motivation à informer les gens sur la vaccination.

Donc, je dirais, pour moi ça ce serait la première raison, c’est que les vaccins n’ont jamais servi à rien n’en déplaise à tous ceux qui continuent à essayer de dire que la vaccination a sauvé des millions de vies. En fait ce n’est pas la vaccination qui a réduit la mortalité dans les pays riches, les pays industrialisés, c’est l’amélioration des conditions d’hygiène de vie, c’est l’amélioration des conditions de distribution d’eau et cetera et cetera. Dois-je rappeler l’expérience de Louis-Claude Vincent qui était ingénieur des eaux en France et qui avait eu comme mission d’aller faire l’installation de l’eau courante à Beyrouth? Je ne sais pas si vous connaissez cette histoire, il implantait des réseaux de distribution d’eau courante à Beyrouth, c’était dans les années 50, si mes souvenirs sont bons, et là je ne suis plus sûr des dates mais je pense que c’était les années 50. Chaque fois qu’un quartier de Beyrouth etait équipé en eau potable, eh bien les maladies infectieuses disparaissaient! C’est ça qui l’a amené à arrêter son métier d’ingénieur. Il était fonctionnaire pour l’état français et l’état français, je vous le rappelle, avait des accords de coopération avec le Liban, à l’époque, et donc il s’est investi dans la recherche de l’influence de la qualité de l’eau sur les maladies collectives et maladies infectieuses. C’est de là qu’est sorti la bioélectronique du Professeur Vincent, peut-être qu’un jour je lui consacrerai une émission.

Alors quelles sont les 19 autres raisons de refuser la vaccination? Je vous les cite parce que je n’ai pas le temps de développer, c’est un article de 7 pages mais la première chose me paraît absolument effrayante. C’EST QUE, FIGUREZ-VOUS, AUSSI BIEN EN BELGIQUE QU’EN FRANCE, LE COMITÉ DES VACCINATIONS A DÉCIDÉ DE FAIRE ÉVOLUER LES TEXTES RELATIFS À L’ACTE VACCINAL. ÉCOUTEZ BIEN ÇA! CONCERNANT LA PRESCRIPTION ET LA RÉALISATION DE L’ACTE VACCINAL, ILS VEULENT ALLER VERS UNE ÉVOLUTION DE LA DÉFINITION DE LA VACCINATION COMME N’ÉTANT PLUS UN ACTE MÉDICAL MAIS UN ACTE ADMINISTRATIF. Je ne sais pas si vous êtes au courant de cela, cela voudrait dire que tout ce qui, jusqu’à présent, nous protégeait encore de pouvoir refuser un acte médical… car pour avoir un acte médical il faut le consentement libre et éclairé, Salim nous l’a rappelé la dernière fois, ET BIEN CET ACTE VACCINAL EST EN TRAIN DE GLISSER VERS UN ACTE ADMINISTRATIF, PUREMENT ADMINISTRATIF, ET LE BUT DU JEU CE SERAIT, ENTRE AUTRES, DE POUVOIR INTERVENIR DANS LES ÉCOLES AVEC DES BRIGADES SANITAIRES QUI NE SERAIENT MÊME PLUS DES MÉDECINS OU QUI NE SERAIENT MÊME PLUS DES INFIRMIERS OU INFIRMIÈRES ET ON PERMETTRAIT DONC DE VACCINER LES ENFANTS SANS L’ACCORD DES PARENTS!

Donc, rien que pour ça, je dirais que ce sont des choses qui me rendent assez mal à l’aise par rapport à ce qui est en train de se préparer.

ALORS LA TROISIÈME RAISON DE DIRE NON c’est que, effectivement, il y a un plan du Global Health Security Agenda depuis 2014. Ce plan a été mis par écrit et, entre autres, il prévoit que “LA TRAÇABILITÉ DOIT ÊTRE AU RENDEZ-VOUS ET QUE L’OCCASION DE DIFFUSER/GÉNÉRALISER LA MISE EN PLACE D’UN CARNET ÉLECTRONIQUE DE VACCINATION DOIT ÊTRE ENVISAGÉE“. Donc c’est le premier pas pour entrer dans un processus de traçage numérique des gens qui seraient vaccinés et, bien entendu, CEUX QUI NE SERAIENT PLUS VACCINÉS OU QUI NE SERAIENT PAS VACCINÉS AURAIENT UN ACCÈS DE PLUS EN PLUS RESTREINT À TOUS LES SERVICES AUXQUELS ON A ACCÈS ACTUELLEMENT QUE CE SOIT LES COMMERCES, QUE CE SOIT DES TRANSPORTS, QUE CE SOIT LES AVIONS ET CETERA.

Autre raison, c’est que “LES EXPERTS RECOMMANDENT DE VACCINER TOUT LE MONDE, Y COMPRIS LES GENS QUI ONT DÉJÀ EU LE COVID-19, ET QUI S’EN SONT SORTIS. ET ILS DÉCONSEILLENT DE RÉALISER DES TESTS D’ANTICORPS CE QUI PERMETTRAIT ÉVIDEMMENT, S’IL Y AVAIT DES TESTS, D’ÉCHAPPER À LA VACCINATION.” EN FAIT LÀ, LES RECOMMANDATIONS SONT TRÈS CLAIRES, ON NE TESTE PLUS PERSONNE, ON VACCINE TOUT LE MONDE!

Mais vous verrez après, dans une autre raison de refuser la vaccination, c’est que si on a créé des anticorps par rapport à une maladie infectieuse, quelle qu’elle soit, et que l’on est vacciné avec un vaccin à virus vaccinal, on risque ce que Alexandra Henrion-Caude disait justement, on risque une tempête de cytokine, c’est à dire que l’on risque d’avoir une réaction qui est extrêmement dangereuse. Donc le fait de ne pas tester les gens et de vacciner tout le monde c’est quelque chose d’assez aléatoire, finalement. Alors évidemment, les experts admettent que les vaccins qui sont en préparation pour l’instant seraient probablement d’une faible utilité, raison pour laquelle il faudrait deux doses, au minimum, mais évidemment, ils ne savent pas quelles seraient les conséquences par rapport à une population qui serait déjà immunisée parce que le coronavirus circule depuis des dizaines d’années. Bien!

Sixième raison de refuser la vaccination c’est qu’effectivement, à cause de tout cela, on a une aggravation possible de la maladie lorsque le vacciné entre en contact avec la souche naturelle de la maladie et JE DIRAIS QUE C’EST LÀ OÙ IL SERAIT PEUT-ÊTRE TEMPS QUE TOUT LE MONDE SE RÉVEILLE PARCE QUE QUAND JE VOIS LES TEXTES DONT TOUTES LES RÉFÉRENCES SE TROUVENT DANS L’ARTICLE, CE N’EST PAS DU CONSPIRATIONNISME, CE N’EST PAS DES RUMEURS, CE SONT DES TEXTES QUI SONT ÉCRITS NOIR SUR BLANC DEPUIS 2014.

Donc, ce n’est pas d’hier que ces recommandations sont faites. Il y a un texte qui dit, par exemple, “SI LA VACCINATION OBLIGATOIRE N’EST NI SOUHAITABLE NI ENVISAGEABLE, UNE STRATÉGIE DE VACCINATION FONDÉE SUR DES CHOIX PUREMENT INDIVIDUELS PEUT MANQUER D’EFFICACITÉ ET SE RÉVÉLER INJUSTE SOCIALEMENT“. ÇA VEUT DIRE QUOI QUAND ON EST CAPABLE DE LIRE ENTRE LES LIGNES? C’est que pour l’efficacité par rapport à cette menace mortelle qui va décimer l’entièreté de la population mondiale, c’est-à-dire le covid19, on en a les preuves tous les jours, les gens tombent comme des mouches dans les rues, hein? Comme en Chine, comme le disait Alexis tout à l’heure, eh bien, IL VA FALLOIR QUE LE LIBRE ARBITRE INDIVIDUEL SOIT SUPPRIMÉ.

Je vous rappelle aussi, mais ça on l’a déjà dit dans d’autres émissions, que les vaccins sont produits de façon accélérée et ON A SAUTÉ L’ÉTAPE DE TESTS SUR LES ANIMAUX POUR QUE CE SOIT LA POPULATION QUI SERVE DE COBAYE. Finalement, bon, est ce que ça vous tente véritablement de servir de cobaye pour les entreprises pharmaceutiques? Personnellement non.

Alors “VACCIN DE MASSE ET GÉNOCIDE“, il y a donc un sous titre dans l’article, Tal, qui concerne le génocide et Senta Depuydt parle de DÉCLARATIONS DE GENS QUI SONT TOUT À FAIT DES PRO-VACCINS, QUI ONT ÉTÉ DES ARTISANS DE LA VACCINATION DE MASSE PENDANT DES ANNÉES ET DES ANNÉES, ET QUI SONT EN TRAIN DE FAIRE LEUR MEA CULPA ET QUI FONT LEUR ACTE DE CONTRITION, ENTRE AUTRES LE PROFESSEUR PETER AABY, du Serum Institut, qui a parlé, entre autres, de son expérience de l’introduction du vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche en Guinée-Bissau, qui était UNE CAMPAGNE DE  L’UNICEF À LAQUELLE IL A LUI MÊME PARTICIPÉ ET IL A CONSTATÉ DE LUI MÊME QUE CETTE VACCINATION AVAIT MULTIPLIÉ PAR CINQ LA MORTALITÉ DES NOURRISSONS. À LA SUITE DE CETTE VACCINATION ET IL A DÉCLARÉ: “TOUTES LES DONNÉES DISPONIBLES SUGGÈRENT QUE CE VACCIN TUE PROBABLEMENT PLUS D’ENFANTS PAR D’AUTRES CAUSES QU’IL N’EN SAUVE DE LA DIPHTÉRIE, DU TÉTANOS ET DE LA COQUELUCHE RÉUNIS

Et il a dit qu’il faudrait qu’on fasse des essais cliniques randomisés avec des vrais placebo et cetera. L’ OMS a répondu au Professeur Peter Aaby et à dit: “Oui, c’est vrai qu’il faudrait poursuivre les études sur le sujet mais malheureusement ce ne sera pas réalisable parce qu’on ne peut pas retirer la chance aux êtres humains de recevoir la bénédiction de la vaccination“. C’EST QUAND MÊME ASSEZ CURIEUX COMME MENTALITÉ DE DIRE QU’À LA FOIS ON RECONNAÎT QUE ÇA TUE CINQ FOIS PLUS DE NOURRISSONS QUE SI ON NE LES VACCINAIT PAS MAIS EN MÊME TEMPS ON NE POURRAIT QUAND MÊME PAS RETIRER LA CHANCE QUE REPRÉSENTE LA VACCINATION POUR LA POPULATION. Et donc on ne fera pas d’étude avec des vrais placebo ou une moitié de la population serait vaccinée et l’autre moitié ne seraient pas vaccinée. Jusqu’où est-ce qu’on va aller dans cet illogisme dans la façon de réagir à cela?

Dixième raison de refuser le vaccin covid19. En fait, on se rend compte que dans certaines maladies un peu du même style comme le SIDA, par exemple, ça fait 30 ans qu’on attend un vaccin contre le SIDA et il n’y en a toujours pas. Pendant 25 ans GSK a développé le vaccin contre la malaria et ça n’a strictement rien donné, finalement, après avoir coûté des milliards de dollars. Et le professeur Raoult, lui-même, a dit qu’ il n’était pas du tout convaincu que le vaccin contre le covid 19 auraient une quelconque utilité.

Une onzième raison de refuser le vaccin c’est que finalement LES COMPAGNIES PHARMACEUTIQUES ONT RÉCLAMÉ À COR ET À CRI L’IMMUNITÉ JURIDIQUE TOTALE EN CAS DE BLESSURES GRAVES OU EN CAS DE DÉCÈS SUITE À LA VACCINATION. Donc là, de nouveau, moi, ce n’est pas quelque chose qui me donne confiance. ÉVIDEMMENT LES VACCINS ONT ÉTÉ PRODUITS À LA HÂTE, VOUS SAVEZ QUE NORMALEMENT POUR METTRE AU POINT UN VACCIN, QUI EN PLUS NE FONCTIONNE PAS PAR LA SUITE, IL FAUT ENTRE 5 ET 7 ANS QUAND CE N’EST PAS 10 À 15 ANS ET LÀ, ON NOUS DIT QUE LE VACCIN VA NOUS ÊTRE INOCULÉ APRÈS QUELQUES MOIS DE DÉVELOPPEMENT.

C’est quand même assez suspect! Alors il y a, évidemment, le risque d’interférence virale dont Alexandra Henrion-Caude nous parlait, c’est à dire que C’EST UNE FOLIE DE VACCINER UNE POPULATION APRÈS UNE PANDÉMIE SURTOUT QU’ON SAIT QUE 98 % DE LA POPULATION QUI A ÉTÉ CONTAMINÉE EST SORTIE VIVANTE, DONC A EU DES ANTICORPS ET A RÉUSSI À TRAVERSER ÇA. Si par dessus cela on va vacciner avec un virus qui serait, cette fois-ci, artificiel, puisque les virus sont toujours artificiels quand on les met dans les vaccins, c’est ce qu’on appelle les virus vaccinaux, là on ne sait absolument pas ce qu’il risque de se passer mais Alexandra Henrion-Caude disait qu’ on a un énorme danger d’interférence virale et donc on peut rappeler aussi ce qu’il s’est passé en Italie, c’est là où je vous renvoie au premier article.

Qu’est ce qu’il y a encore, si vous avez encore besoin d’arguments supplémentaires? IL Y A LE FORÇAGE GÉNÉTIQUE, ça revient à ce dont tu parlais tout à l’heure, Tal, C’EST L’INTRODUCTION DE MATÉRIEL GÉNÉTIQUE QUI N’EST PAS D’ORIGINE HUMAINE, ET ÇA CE SONT LES THÈMES DE BILL GATES, “le grand médecin du monde“, POUR FAIRE EN SORTE QUE LE CORPS HUMAIN DEVIENNE SA PROPRE UNITÉ DE FABRICATION DE VACCINS. C’est complètement hallucinant!!! ON PARLE AUSSI DES NANOPARTICULES.

Alors là, j’ai appris des choses, quand même, en lisant cet article et c’est la quinzième raison pour laquelle je refuserais le vaccin personnellement. Afin qu’il y ait une charge utile suffisante pour ces vaccins ARN, parce que évidemment il faut que ça fonctionne, ils utilisent, effectivement, des nanoparticules lipidiques ça s’appelle les LNP “qui encapsulent les constructions d’ARNm pour les protéger de la dégradation et favoriser l’absorption cellulaire”. MAIS POUR PROTÉGER CES NANOPARTICULES SAVEZ-VOUS CE QU’ILS ONT FAIT? ILS ONT RECOUVERT CES NANOPARTICULES D’UN POLYMÈRE SYNTHÉTIQUE NON-DÉGRADABLE QUI PROVOQUE DES RÉACTIONS IMMUNITAIRES ET AUTO-IMMUNES AINSI QUE DES RÉACTIONS DÉGÉNÉRATIVES. DONC, EN FAIT, CES NANOPARTICULES NE POURRONT MÊME PAS ÊTRE ATTAQUÉES PAR LE CORPS AU NIVEAU DES LYMPHOCYTES T, DES LYMPHOCYTES B ET CETERA, PARCE QU’ILS SONT RECOUVERTS EUX-MÊMES DE POLYÉTHYLÈNE-GLYCOL!

Non mais attendez! Je rêve! Vraiment je rêve, là! ET ON SAIT, PARCE QU’IL Y A DES ÉTUDES QUI ONT ÉTÉ FAITES, QUE CE POLYÉTHYLÈNE GLYCOL, QUI A DÉJÀ ÉTÉ EXPÉRIMENTÉ DANS LE CORPS HUMAIN, PROVOQUE LA CROISSANCE DE TUMEURS ET DES RÉACTIONS IMMUNITAIRES TOUT À FAIT INCONTRÔLABLES! Il y a une étude qui est citée à ce niveau là.

Alors faut-il citer encore MODERNA THERAPEUTICS qui a fait un certain nombre d’expériences et où 20% DE CEUX QUI ONT TESTÉ LA VACCINATION ONT DÛ ÊTRE HOSPITALISÉS ET ONT SUIVI UNE INTERVENTION MÉDICALE D’URGENCE!!? Ça aussi, c’est fait pour nous rassurer!

Et alors ça, je vous garde le meilleur pour la fin!! C’est qu’on est dans une situation où LE DERNIER GARDE-FOU, PAR RAPPORT AUX MANIPULATIONS GÉNÉTIQUES, A SAUTÉ EN EUROPE, entre autres, et il est en train de sauter aussi, si je ne m’abuse, au niveau de l’Amérique du Nord, ou en tout cas au Canada. C’est à dire que le texte qui protégeait les consommateurs des OGM au niveau européen a été assoupli énormément pour que, justement, les VACCINS OGM puissent être injectés au niveau de la population. DES OGM QUI FONCTIONNENT COMME DES CISEAUX GÉNÉTIQUES. Alors je ne sais pas très bien ce que ça veut dire, des ciseaux génétiques, il faudra que j’approfondisse la chose mais ON EST VRAIMENT DANS UNE SITUATION OÙ LES ÊTRES HUMAINS VONT ÊTRE MANIPULÉES GÉNÉTIQUEMENT.

ET ON TERMINE PAR LES QUANTUM DOTS, LES POINTS QUANTIQUES QUI SONT CES MICRO-TATOUAGES SOUS LA PEAU, QUI SONT INVISIBLES ET QUI ATTESTERONT DE LA VACCINATION. SI APRÈS TOUT CELA, ET IL Y A ÉNORMÉMENT DE NOTES QUI SUIVENT CET ARTICLE EXTRÊMEMENT BIEN DOCUMENTÉ, SI APRÈS TOUT ÇA ON OSE ENCORE NOUS DIRE QUE CE QU’ON RACONTE C’EST DE LA BULL SHIT ET QU’ON NE DONNE PAS NOS PREUVES, EH BIEN ALLEZ ACHETER CE MAGAZINE, ALLEZ LIRE, ALLEZ VÉRIFIER TOUTES LES RÉFÉRENCES SCIENTIFIQUES PARCE QUE JE DIRAIS QUE JE NE COMPRENDS PAS COMMENT ON POURRAIT JUSTIFIER ÇA AUTREMENT QUE PAR UNE VISÉE GÉNOCIDAIRE OU UNE VISÉE DE CONTRÔLE TOTAL DE LA POPULATION.

Voilà ce que j’avais à vous dire aujourd’hui, je sais que ce n’est pas très réjouissant. C’EST LÀ OÙ ON AURAIT BIEN BESOIN DE GENS QUI ARRÊTENT CELA MAIS LES GENS QUI VONT ARRÊTER ÇA, CE SONT MONSIEUR ET MADAME TOUT LE MONDE, CE N’EST PAS QUE LES LANCEURS D’ALERTE MAIS TOUTE PERSONNE QUI SE METTRA DEBOUT MAINTENANT ET DIRA JE REFUSE CE GENRE D’EXPÉRIENCE EUGÉNIQUE AU NIVEAU DE LA POPULATION.

Voilà ce que j’avais envie de vous partager aujourd’hui, en exclusivité et en avant-première. Maintenant, voici un message de Sophie qui devait participer à l’émission.

Sophie Meulemans d’Initiative Citoyenne: Chers amis bonjour, je vais vous donner quelques nouvelles aujourd’hui de la situation en Belgique sur toute une série de points. Je regrette évidemment de ne pas avoir pu participer à l’Info En Question mais comme ça vous aurez un petit résumé de ce qu’il se passe parce que ça bouge assez bien. Alors tout d’abord, par rapport à la situation scolaire qui préoccupe beaucoup de parents étant donné que la rentrée approche, Initiative Citoyenne a envoyé en date du 23 août dernier un courrier aux associations de parents de l’UFAPEC et du FAPEO, donc pour l’enseignement catholique et l’enseignement libre ainsi qu’aux directions d’écoles secondaires, un courrier qui aborde différents points comme la question du masque, évidemment, la distanciation sociale puisque le contact est très important pour la bonne santé psychique, les vaccins, les tests puisque dans la presse il y a eu des articles circulant en disant qu’on envisageait éventuellement des tests salivaires massifs dans les écoles et vous retrouverez ce courrier qui aborde tout cette série de points sur notre site internet [8] pour le lire, pour le diffuser autour de vous et pour agir, vous aussi, en tant que parent, c’est vraiment important.

Par rapport au reste des points sur ce qu’il se passe ici, en Belgique, au niveau des masques, il y a du changement parce que je vous avais expliqué dans les précédentes émissions ce qu’il en était au niveau des démarches entreprises, notamment le signalement d’un magasin du Namurois au centre pour l’égalité des chances, donc le centre UNIA, parce que c’était une attitude stigmatisante, discriminante, intimidante, par rapport à une situation de handicap pour laquelle il y avait des papiers médicaux et qu’ils estimaient, soi-disant non valides, insuffisants, alors que l’arrêté royal, ici en Belgique, disait que les gens médicalement inaptes pour porter un masque, et bien, devaient porter la visière. Donc avec cette pression indue pour une visière dont l’inefficacité était assez flagrante et évoquée par différentes instances comme l’Office Fédéral Suisse de la Santé Publique et d’autres instances officielles en France, notamment, et donc suite à ce signalement pour les masques auprès du centre pour l’égalité des chances, il y a un mail que j’avais envoyé aux services de la ministre belge, Maggie De Block ministre de la santé en date du 16 août. J’ai appris cela mardi 25 août, de la part d’un collaborateur du centre pour l’égalité des chances – “Madame Meulemans, suite à votre signalement, nous vous informons qu’en date du 22 août 2020, le moniteur belge a revu son arrêté ministériel du 30 juin 2020. L’article 12 dit ceci -l’article 21 bis de l’arrêté ministériel du 30 juin 2020 portant sur les mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus/covid 19 est complété par un 3ème alinéa rédigé comme suit: «les personnes qui sont dans l’impossibilité de porter un masque, une alternative en tissu ou un écran facial, en raison d’une situation de handicap attestée au moyen d’un certificat médical ne sont pas tenus par les dispositions du présent arrêté prévoyant cette obligation»”. Donc c’est une victoire importante pour les personnes malades handicapées qui ne sont plus obligées de porter cette visière qui peut les stigmatiser encore plus et faire d’eux des bêtes de cirque pour une efficacité de 0, en tout cas très contestable, en cas d’utilisation seule.

Alors par rapport au vaccin, quelques mots également sur les démarches en cours, vous le saviez, le 26 juin dernier, un de nos avocats Maître Stéphane Rixhon avait demandé l’accès aux documents administratifs au niveau de la commission européenne pour tout ce qui est passation de marchés, d’achats de vaccins de centaines de millions de doses. Mi-juillet cette commission avait dit à notre avocat qu’il lui faudrait un délai accru parce qu’elle avait beaucoup de documents à fournir, on a toujours rien à l’heure actuelle donc cette demande, pour l’instant, n’a pas trouvé de réponse de la part de la commission européenne. On va évidemment la relancer, on ne lâche pas ça.

Je voulais aussi vous parler du règlement européen, IL Y A UN RÈGLEMENT EUROPÉEN TRÈS PRÉOCCUPANT, LE RÈGLEMENT 2020/1043. C’EST UN RÈGLEMENT QUI EST ADOPTÉ PAR LE PARLEMENT EUROPÉEN ET QUI EST ENTRÉ EN VIGUEUR LE 18 JUILLET DERNIER. ET CE RÈGLEMENT EST VRAIMENT PROBLÉMATIQUE PARCE QUE, EN FAIT, IL PERMET LA DIFFUSION DE DEUX VACCINS AVEC UNE ABSENCE D’ÉVALUATION SUFFISANTE DE L’IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT, NOTAMMENT. ON SAIT BIEN QUE CE SONT DES VACCINS OGM QUI FERONT DE NOS CORPS DES OGM ET DONC POUR VOUS EXPLIQUER UN PETIT PEU ÇA, JE VAIS VOUS DONNER QUELQUES INFORMATIONS PARCE QUE C’EST TRÈS TRÈS IMPORTANT QUE DANS TOUS LES PAYS EUROPÉENS, UN MAXIMUM DE PAYS EUROPÉENS POSSIBLES, LES CITOYENS S’ORGANISENT, SAISISSENT LES AVOCATS ET ENTAMENT DES ACTIONS COMMUNES, CONVERGENTES, CONJOINTES, CONTRE CETTE DISPOSITION QUI EST UNE DISPOSITION SCÉLÉRATE, IL N’Y A PAS D’AUTRE MOT.

Alors pour comprendre un petit peu la portée de ce règlement, il faut savoir qu’il entérine la suspension exceptionnelle de certaines mesures de précaution obligatoire qui encadrent normalement l’autorisation de distribution des vaccins et le développement du génie génétique. Donc, pour comprendre la portée de ce règlements, il faut distinguer trois grandes étapes distinctes dans l’élaboration d’un vaccin:

1 – La fabrication du vaccin.
2 – Les essais cliniques sur des petits groupes tests.
3 – La diffusion du vaccin dans la population.

Selon le cadre normatif de l’union européenne, chacune de ces étapes ne peut se réaliser qu’à la condition que les institutions sanitaires publiques aient accordé une autorisation préalable sur base d’évaluation précise des risques potentiels sur l’environnement et la santé humaine, de sorte que chacune des trois étapes nécessite à chaque fois une autorisation supplémentaire adaptée aux caractéristiques de l’étape concernée. LE RÈGLEMENT UE 2020/1043 PERMET DONC DE DIFFUSER DES VACCINS NON-AUTORISÉS ET CELA EST EXPLICITEMENT RATIFIÉ ET MÊME ENCOURAGÉ. Au niveau de ce règlement, l’obligation minimale d’une évaluation des risques pour la santé des membres des petits groupes tests est maintenue tandis que l’obligation d’une évaluation des risques pour l’environnement est annulée. Donc cette étape-là est complètement zappée, ce qui est, évidemment, problématique. Normalement, comme pour n’importe quel médicament, les vaccins ne peuvent être diffusés dans la population que s’ils ont été autorisés par l’agence européenne des médicaments qui est l’institution principalement chargée de gérer les demandes d’autorisation, de distribution, de ceux-ci. Lorsqu’il s’agit d’un médicament contenant des organismes génétiquement modifiés, cette agence doit assurer que toutes les mesures appropriées sont prises afin d’éviter des effets indésirables pour la santé humaine et l’environnement qui pourraient résulter de la dissémination volontaire ou de la mise sous le marché d’organismes génétiquement modifiés.

Vous le savez, ou en tout cas beaucoup d’entre vous le savent, l’agence européenne a un financement à 80% par des redevances de l’industrie pharmaceutique. Alors en lieu et place de cette procédure normale impliquée par une demande d’autorisation, NON SEULEMENT LE RÈGLEMENT UE 2020/1043 N’OBLIGE EXPLICITEMENT L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE À RIEN MAIS L’ AGENCE EUROPÉENNE DU MÉDICAMENT AFFIRME EXPLICITEMENT QU’ELLE METTRA TOUT EN OEUVRE POUR FACILITER LA DISTRIBUTION DES VACCINS. S’il n’existe pas d’autre traitement efficace déjà autorisé, IL EST POSSIBLE ET NON-OBLIGATOIRE POUR UN PAYS D’INTRODUIRE, POUR DES VACCINS NON-AUTORISÉS, UNE DEMANDE DE DISTRIBUTION POUR RAISONS COMPASSIONNELLES. Oui les raisons compassionnelles c’est ce qui est déjà à l’oeuvre dans les cas de maladies rares. Par exemple pour les gens qui sont dans un état très grave pour lesquels il n’existe pas de traitement ou que des traitements symptomatiques et qui n’ont malheureusement rien à perdre avec leur état et qui souhaitent pouvoir accéder à un traitement pour essayer d’aller mieux.

Alors ici on n’est pas du tout dans ce cas là! On va s’adresser à des gens en bonne santé ou à des gens malades mais dont on risque d’aggraver la situation avec une vaccination hasardeuse et mal évaluée.

CETTE DEMANDE DE DISTRIBUTION POUR RAISONS COMPASSIONNELLES N’EXIGE AUCUNE ÉVALUATION AUTRE QUE CELLE QUI A CONDITIONNÉ LE DÉMARRAGE DES ESSAIS CLINIQUES ET QUI DONC POURRAIT MONTRER, AU FINAL, L’INEFFICACITÉ DU TRAITEMENT OU MÊME SA DANGEROSITÉ.

PAR EXEMPLE LE REMDÉSIVIR, CE MÉDICAMENT TRÈS COÛTEUX, QUI EST TRÈS RENTABLE POUR LA FIRME GILEAD QUI EST INEFFICACE ET BOURRÉ D’EFFETS SECONDAIRES, EST UN MÉDICAMENT NON-AUTORISÉ ET DONT AUCUNE ÉTUDE NE PROUVE L’EFFICACITÉ CONTRE LE COVID, SELON LE PROFESSEUR RAOULT, ET POUR LEQUEL DES DEMANDES ONT ÉTÉ DÉPOSÉES DANS LE SENS D’UN USAGE DIT COMPASSIONNEL PAR PLUSIEURS PAYS EUROPÉENS ET CES DEMANDES ONT ÉTÉ ACCEPTÉES, ÉVIDEMMENT, PUISQU’IL N’Y A AUCUNE ÉVALUATION EXIGÉE.

Donc on est quand même dans une situation très grave sur un plan éthique, scientifique et déontologique.

Ce règlement UE 2020/1043 qui facilite et encourage tout ces produits hasardeux, soi disant pour des raisons compassionnelles, ne tient pas compte du fait qu’il existe déjà des traitements qui ont démontré une efficacité vraiment importante comme LA CHLOROQUINE. Le professeur Raoult, on le sait, a encore montré il n’y a pas longtemps qu’il avait une mortalité 7 fois moindre qu’ailleurs. Il y a L’ARTEMISIA, LA VITAMINE C, donc tous les traitements qui ont quand même démontré un intérêt indéniable dans le traitement du covid… donc l’argument de “raisons compassionnelles” me tient évidemment pas !

EN CONCLUSION, ON PEUT DIRE QUE LE RÈGLEMENT UE 2020/1043 EST ILLÉGAL PUISQU’IL ENCOURAGE LA DISTRIBUTION DE SUBSTANCES DONT LA DANGEROSITÉ ET L’UTILITÉ SONT INCONNUES POUR LA POPULATION TANDIS QU’IL EXISTE DÉJÀ DES SUBSTANCES, COMME J’EN AI PARLÉ, INOFFENSIVES ET EFFICACES.

En plus l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’union européenne explicite la santé publique comme un des objectifs prioritaires du traité. Donc ici, on est vraiment en contradiction avec ça puisqu’on va mettre la santé des gens en danger. En plus, d’autre part, il y a le principe de proportionnalité qui est formulé à l’article 5 du traité de l’union européenne et qui est complètement violé parce qu’ON PREND DES DISPOSITIONS DÉMESURÉES, ABERRANTES, DANGEREUSES POUR CE COVID ALORS QUE LES TAUX DE MORTALITÉ DU COVID SONT VRAIMENT BAS, ILS NE DÉPASSENT PAS LES 0,6% SELON L’OMS. Donc c’est inquiétant et IL FAUT FAIRE DES ACTIONS AVEC DES AVOCATS, IL FAUT SAISIR LES TRIBUNAUX, IL FAUT POSER DES QUESTIONS PRÉJUDICIELLES AU NIVEAU DE LA COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE. IL FAUT LE FAIRE AU NIVEAU NATIONAL PARCE QUE COMME CE RÈGLEMENT A UNE PORTÉE GÉNÉRALE, LES CONDITIONS, LES CRITÈRES D’ACTION DIRECTE AUPRÈS DE LA COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE NE SONT PAS FORCÉMENT REMPLIS ET C’EST POUR ÇA QU’IL FAUT VRAIMENT TENTER LES ACTIONS DANS DIFFÉRENTS PAYS EUROPÉENS POUR QUE LES JUGES NATIONAUX SAISISSENT EUX-MÊME LA COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE.

Enfin par rapport au vaccin, un mot également pour la situation en Belgique parce qu’on a appris récemment que le les autorités belges comptait, sans grande surprise à nos yeux, faire aussi affaire avec AstraZeneca pour le vaccin élaboré à Oxford, LE VACCIN À BASE D’ADN AU VIRUS DE SINGE. J’en avais déjà parlé dans les précédentes émissions de l’Info En Questions en expliquant, notamment, que CE VACCIN, NON SEULEMENT EST INEFFICACE MAIS, EN PLUS, SUIVANT L’AVIS DE PLUSIEURS EXPERTS, IL PEUT CONTRIBUER À RÉPANDRE LE CORONAVIRUS, CE QUI EST UN COMBLE, ÉVIDEMMENT, AVEC TOUT LE RAMDAM QU’ON NOUS A FAIT ET TOUTES LES RESTRICTIONS QU’ON NOUS A IMPOSÉS, D’ALLER INOCULER MASSIVEMENT DES CENTAINES DE MILLIERS DE PERSONNES AVEC UN VACCIN QUI POURRAIT RÉPANDRE LE VIRUS! ET CETTE SITUATION SERAIT ÉVIDEMMENT TRÈS PROBLÉMATIQUE PARCE QU’À PARTIR DU MOMENT OÙ LES CAS DE CORONAVIRUS AUGMENTENT, ÇA POURRAIT ÊTRE PRIS COMME PRÉTEXTE EN DISANT “OH, VOUS VOYEZ, ÇA AUGMENTE, IL FAUT ABSOLUMENT UNE OBLIGATION VACCINALE”. IL FAUT VRAIMENT ÊTRE TRÈS TRÈS VIGILANTS LÀ-DESSUS ET IL FAUT AUSSI SAVOIR QUE LA FIRME ASTRAZENECA A OBTENU L’IMPUNITÉ JURIDIQUE TOTALE, donc en cas d’effets secondaires les gens devront se retourner contre l’état. Ils auront du déni, des affirmations, comme d’habitude, que c’est le hasard, des coïncidences, et pourront être abandonnés à leur triste sort et devoir se débrouiller avec des maladies potentiellement irréversibles et très coûteuses.

VOILÀ. ALORS MAINTENANT JE VOUDRAIS VOUS ÉVOQUER UN AUTRE ASPECT IMPORTANT QUI EST L’ASPECT DE MANIPULATION, UN ASPECT TRÈS PRÉOCCUPANT.

Les autres numéros de l’Info En Questions avaient aussi parlé de ce problème de la manipulation mais, ici, je vais vous parler d’exemples concrets.

Il y en a trois. il y a ce qu’il se passe, notamment, aux États Unis, c’est à dire que sur le site des essais cliniques, le site gouvernemental qui regroupe tous les essais cliniques en cours, on trouve, en date du 7 juillet, un essai clinique initié par une équipe de l’université de Yale et qui, en gros, consiste à évaluer la performance de toutes sortes de messages de manipulation. CE SONT DES MESSAGES DE MANIPULATION POUR ESSAYER DE FAIRE PRESSION SUR LES GENS POUR QU’ILS ACCEPTENT DES VACCINS ÉLABORÉS À LA HÂTE ET TOUT À FAIT HASARDEUX.

Donc pour donner des exemples très concrets parlant de ce genre de d’études et que des psychologues ou des médecins cautionnent et envisagent de mettre en œuvre, et bien voici quelques exemples. Donc ils font participer 4000 personnes et ils testent l’efficacité de différents types de messages sur différents registres pour contraindre, ou en tout cas influencer à fond, les gens pour qu’ils acceptent un vaccin qui n’a pas subi les tests de sécurité appropriées. Voici donc quelques uns des messages qu’ils prévoient d’utiliser dans les différents groupes:

Dites aux gens qu’ils causent des difficultés économiques aux autres si ils ne se font pas vacciner.

UTILISEZ LA CULPABILITÉ.
Demandez-leur s’ils ne se sentiraient pas coupables s’ils tuaient quelqu’un parce qu’ils ne se feraient pas vacciner.

UTILISEZ LA GÊNE.
Demandez-leur s’ils ne se sentiraient pas gênés si ils tuaient quelqu’un parce qu’il ne se feraient pas vacciner.

UTILISEZ LA COLÈRE.
Demandez-leur s’ils ne se sentiraient pas en colère si ils tuaient quelqu’un parce qu’ils ne se feraient pas vacciner.

Vous voyez le forcing, là, à mort!

Dites-leur qu’ils ne sont pas courageux s’ils ne se font pas vacciner.

Dites-leur qu’ils doivent faire confiance à la science et que s’ils ne se font pas vacciner, c’est parce qu’ils ne comprennent pas la science.

Vous voyez, faire passer les gens qui s’informent pour des béotiens. C’est vraiment dans ce que Orwell pointait: “La guerre c’est la paix”, la Novlangue, on inverse tout!

Dites-leur qu’ils courent un danger personnel s’ils ne se font pas vacciner, même s’ils sont jeunes et en bonne santé.

Donc, en gros, ça consiste à leur mentir, en fait. 

Dites-leur que la société doit travailler ensemble pour que tout le monde soit en sécurité.

Il s’agit d’une expérience psychologique qui sera bientôt transférée, en fait, à la société dans son ensemble et j’en veux pour preuve ce qu’il se passe de façon conjointe dans plusieurs autres états, c’est de nouveau quelque chose de concerté qui n’est pas juste de l’ordre d’une initiative nationale isolée.

Alors ce qu’il se passe, par exemple, avec le Royaume Uni, un document officiel du SAGE, qui est le groupe scientifique de conseil par rapport à toutes les situations d’urgence, c’est un document qui a été publié le 5 mai 2020. Eh bien, ce sont des aveux accablants parce qu’il s’agit d’une recherche et d’une analyse sur les options pour accroître l’acceptation sociale, l’adhérence sociale aux mesures de distanciation sociale mais, évidemment, la portée de ça concerne l’ensemble de la crise, y compris la visée de la perspective vaccinale, il faut bien le comprendre. Donc, ce document dit ceci:

UN NOMBRE IMPORTANT DE PERSONNES NE SE SENTENT PAS SUFFISAMMENT MENACÉS PERSONNELLEMENT. IL SE PEUT QU’ILS SOIENT RASSURÉS PAR LE FAIBLE TAUX DE MORTALITÉ DANS LEURS GROUPES DÉMOGRAPHIQUES BIEN QUE LE NIVEAU D’INQUIÉTUDE SOIT EN HAUSSE. LE NIVEAU PERÇU DE MENACE PERSONNELLE DOIT ÊTRE AUGMENTÉ PARMI CEUX QUI SONT COMPLAISANTS, EN UTILISANT DES MESSAGES ÉMOTIONNELS PERCUTANTS [9].

UN NOMBRE IMPORTANT DE PERSONNES NE SE SENTENT PAS SUFFISAMMENT MENACÉS PERSONNELLEMENT. IL SE PEUT QU'ILS SOIENT RASSURÉS PAR LE FAIBLE TAUX DE MORTALITÉ DANS LEURS GROUPES DÉMOGRAPHIQUES BIEN QUE LE NIVEAU D'INQUIÉTUDE SOIT EN HAUSSE. LE NIVEAU PERÇU DE MENACE PERSONNELLE DOIT ÊTRE AUGMENTÉ PARMI CEUX QUI SONT COMPLAISANTS, EN UTILISANT DES MESSAGES ÉMOTIONNELS PERCUTANTS [9].
Et dans la suite de ce texte, eh bien, on peut lire que la presse a bien été utilisée pour manipuler notre sentiment de menace vitale et de peur. Donc, vous voyez, pour décrypter cette information, il faut quand même se souvenir que les personnes qui critiquent la vaccination sont, de façon récurrente dans les médias, assimilés à des complotistes, à des gens qui utilisent la peur et l’émotionnel, l’émotionalité. ET, ICI ON VOIT BIEN, DANS CES DOCUMENTS OFFICIELS, LES AVEUX: ILS COMPTENT BIEN UTILISER DES MESSAGES ÉMOTIONNELS, JOUER SUR LES ÉMOTIONS DES GENS POUR MANIPULER LEUR PERCEPTION DE LA MENACE RÉELLE.

Voilà! Nous nous basons sur des documents, des preuves, des éléments d’investigation. Ce qui compte pour nous c’est la rationalité, la réflexion, le débat, le libre choix, mais pour les officiels c’est le matraquage, la répétition, la propagande, les émotions, le conditionnement comme le conditionnement Pavlovien. Et alors, pour enchaîner là-dessus, et c’est tout à fait convergent, en Belgique il y a eu un rapport, le 20 août dernier, de l’union professionnelle des psychologues cliniciens francophones et ce rapport, selon ce qui nous revient, écœure un certain nombre de psychologues, de psychiatres, des gens qui sont outrés, atterrés et des psychologues qui disent “Nous allons résilier notre adhésion à des groupes comme ça, avec ce dont ces gens se rendent complices”. Parce qu’en fait, dans le cadre de ce rapport, il est notamment dit:

Le suivi des mesures nécessite un effort particulier de la population. Les mesures constituent une rupture dans notre mode de vie actuel et nous devons les observer pendant longtemps. Bien que le suivi des mesures ait d’abord semblé être un problème temporaire, il devient maintenant clair que nous entrons dans une phase de changement de comportement permanent.

On peut se poser la question de la légitimité politique, démocratique, de tout cela. Un changement de comportement permanent et pourquoi? Alors que l’épidémie est terminée? Alors que le taux de mortalité est bas? Il est de maximum 0,6%. Dans d’autres pays c’est entre 0,1 et 0,4% et c’est donc un changement de comportement permanent? Ça pose question. Ça pose question et, d’ailleurs, le Professeur Jean-François Toussaint l’a dit récemment dans un interview, que les experts prennent des décisions déconnectées de la réalité du terrain. Il se demande pour nous emmener où? Pour nous amener vers où sur un plan social, démocratique? Alors le rapport dit aussi:

Le nouveau comportement va devenir un comportement habituel. Le changement de comportement doit donc conduire à un comportement habituel. Le comportement d’habituation découle principalement de la planification et des répétitions fréquentes, il est donc envoyé dans le cerveau différemment du comportement dirigé consciemment : il n’est plus rendu conscient pour atteindre un objectif et il est en grande partie automatique ou sans réflexion. Différents piliers sont importants pour faciliter cette formation d’habitudes. [10]

Uppcf

C’est exactement comme ce que je vous le disais. Les répétitions, la propagande, le matraquage! Goebbels, le ministre de la propagande d’Hitler ne disait pas autre chose. Il disait “Un mensonge répété dix fois reste un mensonge; répété dix mille fois il devient une vérité“. Il deviendra quelque chose qui va de soi, qui est automatique. Il n’a plus besoin d’être réfléchi ou discuté ou débattu. On est exactement là-dedans.

Donc, il faut réagir, il faut se renseigner et se mobiliser. C’est pour ça que de plus en plus de professionnels de la santé nous contactent. Alors des réflexions de groupes sont en cours, des projets sont en cours pour partager l’expérience de terrain de ces professionnels qui est extrêmement importante parce que ces personnes ont leur expertise acquise et non pas une expertise déconnectée de la réalité comme les experts bidons qui, dans bien des cas, sont avec leurs modélisations mathématiques douteuses et qui ne tiennent pas la route. Pour ma part, je continue à inviter les professionnels de santé à nous rejoindre parce qu’il y a un groupe déjà constitué avec, au moins, entre 30 et 40 professionnels et qui n’arrête pas de s’agrandir, donc que vous soyez médecins spécialistes, médecins généralistes, que vous soyez pharmaciens, que vous soyez dentistes, que vous soyez kinésithérapeutes, que vous soyez infirmiers, ergothérapeutes, aides soignants, ambulanciers, naturopathes, contactez-nous [8] et nous vous mettrons en contact avec le groupe déjà constitué.

Alors un dernier point par rapport aux mails, on a reçu énormément de mails, nous nous excusons de ne pas avoir pu répondre encore à toute une série de mails. On les lit, on y répondra, merci pour votre patience. L’action se poursuit, le travail se poursuit.

Un énorme merci, aussi, à toutes les personnes qui nous font des dons. Merci de votre générosité, ça sert, ça aide, ça va permettre de financer le travail avec les avocats et tout ce qui s’en vient au niveau du travail élémentaire et indispensable d’information. Je vous rappelle aussi les pétitions, bien sûr, sur le site pétition en ligne, pétition contre l’obligation vaccinale avec les vaccins covid, pétition contre le port du masque [8]. Continuons. Continuons et soyons créatifs. L’union fait la force, on ne le dira jamais assez et je vous dis à très bientôt dans un autre numéro de l’Info En Question.

Jean-Jacques Crevecoeur: Oui, vas-y, Ema.

Ema Krusi: En fait ça me fait juste penser à une chose, j’ai l’impression que maintenant les gens ont plus peur du gendarme que du virus. Tu sais, je passe beaucoup de temps dans la rue à regarder ce qu’il se passe, j’observe beaucoup. Aujourd’hui, j’ai parlé à beaucoup de gens et tous m’ont dit “On attend qu’une chose, comme le top départ de quelque chose”.

Salim Laïbi: L’étincelle.

Ema Krusi: Les gens rentrent de vacances et il faut se méfier. Ce n’est pas parce qu’on voit des gens qui sont avec des masques, qui marchent dans la rue sans faire de bruit, l’écrasante majorité des personnes avec qui j’ai échangé, j’ai reçu des avis de personnes qui m’ont dit: “Au départ, on vous prenait pour une excessive, colérique, sanguine ” et puis j’ai publié ça dans une story, j’étais tellement touché par ces personnes et je les remercie pour leur intégrité pour le dire parce qu’on a tous le droit de se faire un avis, moi je dis toujours qu’il n’y a que les tyrans qui font l’unanimité, mais là, il faut quand même noter que chaque jour qui passe, les rangs grossissent.

(Oui unanime)

Jean-Jacques Crevecoeur: D’ailleurs, en Belgique, je ne sais pas si j’en ai parlé dans une émission ou dans une autre de mes vidéos, en Belgique il y a un sondage qui vient d’être publié par la RTBF, donc la Radio Télévision Belge-Francophone, qui disait qu’au début de la “pseudo-pendémie”, enfin ça ce n’est pas eux qui le disaient, ça c’est moi qui le dit, au début de l’épidémie, 81% des belges suivaient les recommandations de la santé publique pour se protéger et cetera. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 35% à reconnaître qu’il suivent les recommandations. Je pense que ça, c’est vraiment une excellente nouvelle aussi.

Voilà, alors je vous propose de terminer cette émission comme nous le faisons d’habitude, avec cette bonne habitude que nous avons, de faire des recommandations positives à ceux qui nous écoutent. La première recommandation, évidemment, que je ferai, c’est de partager le plus largement possible cette émission pour que de plus en plus de personnes puissent avoir accès à cette information libre et indépendante. Et n’hésitez pas non plus à liker la vidéo. J’aurais dû le dire au début d’ailleurs, mais voilà. Qui a envie de prendre la parole pour faire sa recommandation ou ses recommandations positives de la semaine? Et, bien entendu, Alexis, tu participeras, également, à ce même exercice. Voilà, alors qui veut commencer?

Alexis Cossette-Trudel: Alors peut-être juste dire aux gens qu’on est dans une guerre de l’information. L’essentiel, dans une guerre de l’information, c’est la légitimité, la légitimité de ces mesures doivent être remises en cause. On parle à des gens autour de nous, aux membres de notre famille et cetera. On sait qu’au début il y a de la résistance, les gens ne veulent pas écouter donc cela peut-être juste d’être patient. Moi je sais que beaucoup de personnes, ici au Québec, m’ont dit que, eh bien finalement, ç’a commençait à progresser, donc ça va un peu dans le sens de ce que tu disais, Jean-Jacques, tout à l’heure, les gens commencent à être fatigués de ces mesures, de ces mesures d’urgence, et les gens commencent à écouter. Mais pas seulement ça, c’est à dire que chaque fois que les gouvernements et les autorités sanitaires, augmentent la pression, mettent de l’avant des règles qui sont de plus en plus tyranniques, qui n’ont absolument aucun sens, dans les manifestations les gens m’expliquent que comme ça va fonctionner à l’école et cetera, ça n’a absolument aucun sens, donc moins les règlements ont de sens, plus les gens se réveillent, plus c’est tyrannique, moins les gens ont envie d’embarquer. Alors ça veut dire que moins ça a de sens, plus c’est avantageux pour nous, vous comprenez? Faire du judo avec ça, au lieu de déprimer quand on voit des mesures sans queue ni tête, voir, au contraire, le potentiel de réveil de la population à travers ça. Voilà.

Jean-Jacques Crevecoeur: Super! C’est une invitation à la patience et à regarder les choses autrement. Alors qui enchaîne? Vas-y Tal.

Tal Schaller: Oui, je publie des blogs dans lesquels je donne toutes les informations qu’il n’y a pas dans les journaux et dans un de mes blogs j’ai cité un homme qui m’a envoyé un mail qui m’a beaucoup touché. Il a dit:”Moi j’ai fait un petit papier, c’est une feuille a4, où je dis ce que je pense des masques, de tout ça, et quand je vois des gens qui ont des masques, je leur donne ma feuille. Je n’impose rien mais je leur dis ça va vous intéresser. Alors il y en a qui les emmène chez eux, il y en a d’autres qui lisent et qui sont passionnés”. Donc, l’idée c’est de ne pas vouloir convaincre les gens durement en disant “Vous avez tort, il ne faut pas faire ci ou ça et cetera, parce que là, on est en guerre mais c’est en souplesse.

Pour l’instant, ce qu’on peut faire de mieux c’est de diffuser l’information, dire aux gens: “Qu’est-ce-que vous pensez de ça? Est-ce-que vous avez vu Alexis Cossette-Trudel sur Radio-Québec? Donc on donne comme ça des pistes “Avez-vous vu le film Vaxxed?” On donne aux gens des pistes, des informations pour qu’ils se mettent à réfléchir. Et je crois que ça, c’est une force qui est fantastique parce qu’on ne peut pas continuer à voir cette folie généralisée. Moi j’ai vu un directeur d’école qui me disaient “Mais comment vous voulez-vous que j’applique tout ça? Les enfants ne vont plus se toucher? Ils vont rester à 1 mètre 50 les uns des autres et les enseignants ont un masque pour enseigner? Non mais c’est dément!” Donc il faut qu’en septembre, il y ait un énorme éclat de rire de la part de la population qui va dire “Ah ah ah ah on va aller au restaurant, qu’il y ait des tables pleines et qu’on s’amuse! On veut vivre et on va balayer d’un trait de la main toutes ces folies des médias, de Bill Gates et des autres”. On va dire: “Ça suffit! Maintenant tirez-vous! Vivons! Et on ne va pas admettre que pour toujours on va vivre avec des masques, ne plus jamais embrasser grand-maman”. Tout ça c’est du délire et c’est un délire qui est tellement hallucinant que ça va permettre un éveil fantastique des populations. Moi j’y crois et je suis sûr que ça va arriver!

Jean-Jacques Crevecoeur: Merci Tal, alors on enchaîne avec Salim ou Ema.

Ema Krusi: Salim, je t’en prie.

Salim Laïbi: Moi je voulais juste dire un truc tout con, tout bête, et je pense que c’est ce qui parle le mieux, en fait. Quand une équipe nationale de foot perd trois matchs d’affilée, qu’elle ne se qualifie pas, on change tout. On vire des joueurs, on vire l’arbitre, on vire le kiné et on vire tout le monde tellement c’est catastrophique. Et là, on garde les mêmes avec tous les ratés, les mensonges, alors qu’il s’agit de vos vies. Si vous trouvez ça normal, changez de cervelle!

(rires).

Jean-Jacques Crevecoeur: Très bien, merci Salim. Mais, de toutes façons, avec le projet de trans-humanisme on pourra se connecter directement sur le cloud. On y va avec toi, Ema.

Ema Krusi: Simple et efficace, Salim. Comme toujours j’adore. Écoute, merci Jean-Jacques, de me donner le mot de la fin, et avant toi, bien sûr. J’aimerais remercier tout le monde et vraiment, le côté positif que j’ai remarqué, il y a une vraie solidarité, les gens ont compris. Les gens ont compris ce qu’il se passe. En tout cas, en ce qui concerne la dernière semaine, puisqu’on parle toujours de semaine en semaine, moi, la bonne nouvelle c’est que j’ai pu constater la solidarité des gens. Les gens ont compris ce qu’il se passe par rapport à l’appel que j’ai fait, au soutien pour l’entreprise, parce qu’on ne peut pas être fermé quasiment trois mois, payer toutes les charges fixes et, en plus, partir en combat juridique. Il y a un moment donné où il y a le pot de terre qui va se prendre des flèches en pleine poire mais c’est vrai qu’à un moment donné, tout le monde dit “Comment on peut agir? Comment on peut soutenir?” Comment et cetera. Pour moi, ça a été la vidéo la plus difficile à faire, celle que j’ai faite vendredi passé, je ne demande jamais de service, j’ai un problème avec ça mais alors, en plus de venir dire aux gens qui proposent de contribuer, de dire “Oui, vous pouvez”, je savais que tout ceux qui voulaient me débunker, c’était la porte ouverte. Et tous ceux qui ont débunké ont été laissés sur le profil puisque comme ça on peut voir. On peut voir qui a envie d’agir et qui a envie de détruire. Et la bonne nouvelle là dedans, et je remercie toutes les personnes puisque je n’ai pas le temps de faire la modératrice car j’ai d’autres chats à fouetter, merci pour cette dignité humaine des personnes qui suivent. Ce n’est pas mon combat, c’est le combat de tout le monde. Et merci aux personnes d’avoir les yeux ouverts sur ce qu’il se passe parce que maintenant tout s’est polarisé: il y a ceux qui détruisent et ceux qui construisent.

Tal Schaller: C’est ça.

Ema Krusi: J’en profite pour faire une parenthèse, pour en finir une bonne fois pour toutes avec tout ce qu’il se passe concernant les photos que j’ai faites en 2019, suite à un salon de mode, à Paris pour WHO’S NEXT, avec une ballerine devant mon visage qui me cache un œil. Non, je ne suis pas illuminati, d’accord? (rires). J’aimerais en profiter pour dire, une bonne fois pour toutes, à toutes les personnes, que ce n’est pas parce que vous cachez la moitié de votre visage sur une photo que vous faites partie de la kabbale, que vous venez des forces du mal. Je ne suis pas illuminati, je ne suis pas de la kabbale, au pire si vous le pensez, c’est votre choix et votre droit, moi JE ME FAIS UNE OPINION SUR LES GENS PAR RAPPORT À LEURS ACTES ET PAS PAR RAPPORT À LEUR PAROLE. PARCE QUE QUAND ON ÉCOUTE LES PAROLES D’UNE PERSONNE ON EST DANS LA MANIPULATION. QUAND ON REGARDE LES ACTES ET LES FAITS, ON EST DANS CE QUI EST LE PLUS TANGIBLE. Donc j’invite toutes les personnes qui sont abonnées à des gens qui se prétendent canaliser les informations venues de l’au-delà, de vérifier ce qu’elles disent puisque, non, je n’ai pas auto-fermé ma boutique. Les avis de fermeture par les autorités ont été envoyés aux personnes concernées qui me diffament.

Salim Laïbi: Ben oui.

Ema Krusi: Et la bonne nouvelle, dans tout ça, c’est que l’écrasante majorité des personnes ne sont pas stupides, ne sont pas débiles, on n’est pas ici pour prêcher la bonne parole, on n’est pas dans un dogme et la croyance. Moi je ne demande à personne de me croire sur parole, tout est là, tout est vérifiable. Et puis j’en profite aussi pour dire que ceci a été fait dans le cadre de Paris, en 2019, et que je suis fière de mon travail, que mes choix artistiques n’ont pas été faits en fonction de illuminati ou je ne sais quoi. Il est évident que le but n’était pas de créer la polémique et en 2019 on n’étaient pas dans ces considérations-là. Voilà, les amis, je vous souhaite une excellente semaine pleine de vitamines, d’unité et de solidarité.

Jean-Jacques Crevecoeur: Eh bien, merci Ema et en ce qui me concerne, la recommandation c’est de rejoindre une plate-forme que je viens de faire construire par des informaticiens. En fait je dépense, pour l’instant, des dizaines de milliers de dollars depuis quelques semaines pour donner aux gens des outils d’action collective. Donc la plateforme que je viens de faire et qui est opérationnelle au moment où vous m’entendez, c’est une plateforme [11] où vous allez pouvoir déposer le résultat de vos recherches, de vos documents, pour construire, ensemble, ces petits dossiers, ces petits papiers, qui seront disponibles pour toute la population et que chacun sera invité à photocopier en quelques exemplaires et de distribuer autour de soi. Donc, comme je ne voulais pas faire tout le travail moi-même, j’ai demandé à des informaticiens de développer en une semaine une plateforme où vous pourrez déposer des pdf, des images, des jpeg et des tableaux excel, et cetera, qui vont servir à d’autres personnes pour faire des petits documents, donc l’équivalent d’une demi page recto-verso, et qui pourra servir de flyer, comme tu le disais Tal, il y a quelques instants.

Donc, pour moi, c’est ça: Toute la colère que vous avez actuellement à l’intérieur de vous, transformez-là en actions. Je dirais que si je garde beaucoup de sérénité à l’intérieur de moi depuis six mois et demi alors que ça fait six mois et demi que je suis dans ce combat, c’est parce que toute cette colère que je porte à l’intérieur de moi par rapport à cette minuscule minorité de psychopathes milliardaires, comme j’aime à les appeler, et bien cette colère, je l’ai transformé en actions. Et je l’ai transformé en initiatives et c’est ça qui me permet, ni de sombrer, ni de passer dans la violence. Et je pense que la meilleure façon de ne pas tomber dans la violence, c’est de participer en introduisant des recours, en participant aussi à construire des outils d’information. Comme le disait Alexis y a quelques instants, nous sommes dans une guerre de l’information et cette guerre de l’information, nous allons la gagner.

Donc les références de cette plateforme se trouvent sous la vidéo. (en bas de cette page [11]).

Et j’en profite, encore une fois, pour remercier chaleureusement Alexis Cossette-Trudel de Radio-Québec d’avoir été parmi nous.

Alexis Cossette-Trudel: C’est moi qui vous remercie, c’est moi.

Ema Krusi: Merci Alexis, c’était un bonheur de t’avoir avec nous.

Jean-Jacques Crevecoeur: Et comment tu as trouvé cette émission, Alexis? Ce sera le mot de la fin, ce sera pour toi.

Alexis Cossette-Trudel: C’est toujours stressant, moi je suis une personne un peu introvertie, ça n’a pas l’air comme ça mais parler à des gens que je ne connais pas, j’étais très anxieux avant d’embarquer en ondes. Surtout, il y a cette gêne des fois, cette gêne des québécois de s’adresser à des personnes françaises ou européennes. Il y a un certain niveau de langage à maintenir. Je ne savais pas à quoi m’attendre mais ça été, finalement, très agréable. Je vous remercie tout le monde.

Jean-Jacques Crevecoeur: Eh bien en tout cas, je pense que tu as été vraiment de très très bon niveau et tu n’as absolument pas à… ça, c’est vraiment la caractéristique des québécois que j’ai appris à connaître parce que maintenant j’en suis un aussi, c’est tout ce conditionnement du peuple québécois. Pendant des siècles où on leur a répété “Vous êtes né pour un petit pain”.

Alexis Cossette-Trudel: Oui.

Jean-Jacques Crevecoeur: C’est une expression très répandue au Québec et je trouve que le Québec d’aujourd’hui, franchement, est un exemple à suivre pour tous les pays parce que s’il y a bien un peuple qui se soulève actuellement, avec 🔎l’Allemagne et avec d’autres pays, et bien c’est les québécois et je suis très fier d’être maintenant québécois, moi aussi. Donc, merci beaucoup et on se retrouve la semaine prochaine.

Salutations de tous les participants.

 

Envoyez ce document à vos contacts par mail, par photocopies, comme cela vous convient le mieux. Ces informations capitales doivent être connues de tous. Trop de personnes, encore, n’ont pas eu l’occasion de comprendre réellement ce qu’il se passe. Ce que vous avez pu constater dans ce document est sourcé et vérifiable. Offrons un monde meilleur aux enfants car, comme vous l’avez compris, c’est l’abrutissement, la souffrance et l’esclavage qui les attend, autant que pour nous tous. Informons-nous et informons les autres. Nous réussirons. ENSEMBLE! (Lien du document pdf, >ICI<)
Guylhem D’Arcadie
Direct vers les autres vidéos de la page

Vidéo1: L’info en questions

Vidéo 2: L’histoire de Jeffrey Epstein

Vidéo 3: La relation entre Donald trump & Jeffrey Epstein

Vidéo 4: 🚨 ALERTE COVID, 5G & VACCINS( 🇫🇷 FRANÇAIS, 🇬🇧 ENGLISH)

Documents liés à l’Alerte Covid, 5G & Vaccins: >ICI<

Références: >ICI< (Ci-bas)

Version PDF de cette page: >ICI<

Lire aussi…

LE CODE TRUMP
LE CODE TRUMP

L’ÉTONNANTE ENTENTE ENTRE DONALD TRUMP / XI JINPING.

Références citées dans cette “L’Info En Questions”:

— Le site présentant toutes les références pour l’Alerte Covid/5G: http://www.verite-covid19.fr/
— [1] Microsoft stocke de la donnée dans de l’ADN. Page: >ICI<↗ , Archives: >ICI<↗ & >ICI<↗
— [2] Épidémies en France depuis 1946 à 2020 GuyBoulianne.com  (Archive: >ICI<↗)
— [3] Marck Woolhouse à propos du confinement meurtrier: Page: >ICI<↗, Archive: >ICI<↗ 
— [4] L’interview du Dr. Gérard Delépine par Salim Laïbi sur les conséquences du confinement: https://youtu.be/Kwr-3-f-yU8
— [5] L’interview de Denis Rancourt par Jérémie Mercier sur l’inutilité des masques: https://youtu.be/Fvp6uah-2hY
— [6] Le site de télérecours français: https://citoyens.telerecours.fr/#/authentication
— [7] Le site du magazine Néosanté: https://www.neosante.eu/
— [8] Le site d’Initiative Citoyenne Belgique: http://initiativecitoyenne.be/↗ CONTACT: >ICI<↗
— [9] Document officiel du SAGE (manipulation) – Page: >ICI<, Archives fichier: >ICI<↗ & >ICI<↗
— [10] UPPCF (manipulation) – Page: >ICI<, Archives fichier: >ICI<↗ & >ICI<↗
— [11] Le site de dépot d’informations & documents mentionné par Jean-Jaques: https://documents.apaga.net/
— Blog de Tal Schaler:  https://www.santeglobale.world/article/blog-9-de-tal-schaller
— L’interview d’Alexandra Henrion-Caude par TVLibertés: https://youtu.be/c3V6DxmOy8o
Les chaînes de cette page:
— Alexis de Radio Québec: https://www.youtube.com/channel/UCxLJZvb6-tlvk5Lq_vyETOQ
— Jean-Jacques Crèvecoeur: https://www.fulllifechannel.com/
— Ema Krusi: https://www.youtube.com/channel/UCp2rcO8R6UkBSLs6NjCp-Cw
— Chloé Frammery: https://www.youtube.com/channel/UCYgeUtQwry3VGNinJ0zu6mQ
— Salim Laïbi: https://www.youtube.com/channel/UCAWbpsb5YQKxE8F62TEVCww
— Tal Schaller: https://www.youtube.com/channel/UCsErDjBW330E-axwjFIUiLQ 
— Sophie Meulemans: https://www.youtube.com/channel/UCW0CYuhmuLtcMS8FrtUZPDg
— Fils de Pangolin: https://www.youtube.com/channel/UCmp8JbhUWWySA9EphEJ42iA

Version PDF de cette page: >ICI<

1 Commentaire

  1. Edgard Thierry

    je suis interessé par l’éveil de la planète entière

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note pour nos visiteurs.

1- Le fait que nous relayons différents intervenants dans ces actualités ne veut pas dire que nous cautionnons tout ce que peuvent dire ceux-ci. Nous vous les partageons car nous pensons que certaines parties ou éléments de ces articles ou vidéos sont intéressants à connaître et qu'ils apportent des informations vérifiables et sans doute essentielles en cette période incertaine.

2- Les commentaires sont modérés pour éviter le spam. Soyez patient(e) si vous ne voyez pas apparaître le vôtre après quelques heures. Merci beaucoup.

3- En cas de censure, la newsletter vous permet de rester en contact. Pas de surcharge de mails, l'information est discontinue. À ce propos, vérifiez toujours votre boite à spams, certains abonnements ne sont pas confirmés. Abonnez-vous gratuitement >ICI<

4- Suivez gratuitement les autres chaines vidéos de Moneyrang. La censure des infos et opinions sévit de plus en plus.

News

Rejoignez-nous sur:

Odysee

Lbry

Bitchute

Visitez la Boutique...

Lire aussi...

CORONA: COMMISSION D'ENQUÊTE EXTRA-PARLEMENTAIRE

LE MOMENT POUR LE CHANGEMENT

RENDEZ-VOUS À NUREMBERG

Tempete

CONJURÉS! VOICI UNE BOUÉE DE SAUVETAGE!

PROCÉDURE POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ

Le Grand Réveil!!!

LE PIÈGE DES PSYCHOPATHES

COMMENT OBÉIR À UNE MINUSCULE MINORITÉ DE PSYCHOPATHES MILLIARDAIRES?

Le Grand Reveil

[5G]: LE TERRIBLE BUZZ QUI S’EN VIENT!!

DES PREUVES ABSOLUMENT IRRÉFUTABLES

Jfk

ROBERT FRANCIS KENNEDY JR. À BERLIN (VF)

Discours du 29 août 2020 «Ich bin ein Berliner!». En français. CHD Europe.

The Vaccini Code2

PR. MONTAGNIER: UN MONDE DE FOUS!

VOIR LA VIDÉO CENSURÉE!!

Dimensions

COVID: POINT DE VUE EXTRA-DIMENSIONNEL

L’HISTOIRE QUI REPREND LES FAITS SOUS UN AUTRE ANGLE…

Berlin

ENSEMBLE, NOUS METTONS FIN À LA “PANDÉMIE”.

Les RÉELLES revendications des manifestants de Berlin, le 01/08/2020

Les Masques Ce N Est Pas Assez

ALLEZ PLUS LOIN DANS VOTRE DÉMARCHE!!

POUR LES INCONDITIONNEL(LE)S DU MASQUE!

Masque

LA NÉCESSITÉ DU MASQUE

Professeur Denis Rancourt.

Manipulation Coronamentale

OUI, ILS ONT DÉFINITIVEMENT MENTI.

Tucker Carlson sur Fox News.

The Vaccini Code

SI J’AVAIS ACCEPTÉ, JE SERAIS MILLIONNAIRE

DES MILLIONS DE DOLLARS DANS LES POCHES

Stan Maillaud, Illégalement En Prison!!!

STAN MAILLAUD: SCANDALE JUDICIAIRE!

IMPORTANT! Maître Danglehant devant le Conseil Constitutionnel.

Liberez Stan Maillaud!!!

LIBÉREZ STAN MAILLAUD!!!

IMPORTANT! Procès en appel de Stan en vidéos.

Trump: cet Archevêque balance tout

LA LETTRE QUE D. TRUMP AIMERAIT QUE VOUS LISIEZ

L’archevêque Viganò au président Trump. Une bombe dans le marais.

Donald Trump Sharyl Attkisson

SHARYL ATTKISSON Invite DONALD TRUMP

État profond, Pandémie, Hydroxychloroquine, Obamagate.

Donald Trump Pour Mettre Fin à La Violence

DONALD TRUMP: “POUR METTRE FIN À LA VIOLENCE”

SUITE AUX ÉMEUTES, L’ARMÉE VA DOMINER LES RUES. (VOSTFR)

Revolte Usa

ÉMEUTES AUX USA – COMPILATION VIDÉO

Lisez aussi l’article sur les évènements aux USA

Created With Gimp

DONALD TRUMP À L’OMS: “VOUS AVEZ 30 JOURS !!”

LA LETTRE DE D. TRUMP à l’OMS – TRADUCTION COMPLÈTE

Flynn

L’ETAT PROFOND POURRAIT TOMBER

“André Bercoff dans tous ses états” invite Charles Gave.

Gates Prison

SARA CUNIAL DEMANDE L’ARRESTATION DE BILL GATES

💣Discours complet de Sara Cunial au parlement italien💥

Obamagate

#OBAMAGATE : PAS UNE THÉORIE DU COMPLOT!

Barack Hussein Obama en très mauvaise posture!

Inebranlable

COMMENT DONALD TRUMP A OBTENU LE POUVOIR

VOICI CE QU’IL A DIT AUX AMÉRICAINS.

Vaccins Robert Kennedy Brise Le Silence

ROBERT FRANCIS KENNEDY JR. BRISE LE SILENCE!!

Les dommages et les droits liés aux vaccins.

Donald Trump, Melania Trump, Xi Jinping

LE CODE TRUMP

L’ÉTONNANTE ENTENTE ENTRE DONALD TRUMP / XI JINPING.

Donald Trump Health & Human Services

TRUMP ET L’OBLIGATION VACCINALE

Ce que vous devez savoir sur la tentative de Donald Trump.

Trump Pence Ivanka

DONALD TRUMP LUTTE CONTRE LE TRAFIC D’ÊTRES HUMAINS

TRAFIC D’ÊTRES HUMAINS VIDÉO EN FRANÇAIS

Trump Fauci Vaccins

SCOOP: TRUMP – LE MONDE ENTIER ADMET QUE LES VACCINS SONT DANGEREUX

TRUMP A FAIT DIRE À TOUT LE MONDE QUE LES VACCINS SONT DANGEREUX POUR LA SANTÉ!!!

Moneyrang

Pin It on Pinterest

Share This